Jump to content

cerealkil

Membre PJHC
  • Content Count

    1
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About cerealkil

  • Rank
    Membre

Profile Information

  • Lieu
    Bassin d'Arcachon
  1. Bonjour, Je vous propose un aperçu de ce petit ovni méconnu qu'on peut considérer comme un projecteur ! Condition test : Diffuseurs : Avegant GLYPH Autres diffuseurs pour comparaison : Gear VR (S8+), HTC VIVE, Benq W1090, 2 Sony HW50 avec GEOBOX pour 3D passive,Ecran led 4K panasonic DX750, sony HMZ-T2. Sources : PC fixe et portable, samsung S8+, nintendo switch. Préambule : Je surveille le GLYPH depuis un moment ainsi que le royole moon, j'ai profité des soldes pour le commander à 350 euros.(lancé à plus de 500 euros) Malgré sa résolution de "seulement" 720p par rapport au royole moon (2 écrans oled 1080P), c'est son fonctionnement et son ergonomie qui m'ont plu. Contrairement aux autres visiocasques on ne regarde pas des écrans mais c'est l'image qui est projeté sur notre rétine et ça fait une grosse différence ! Je cherchais une solution "homecinema" la plus mobile et qualitative possible. Descriptif (commercial) du dispositif : Le casque Avegant Glyph utilise une technologie d'imagerie rétinienne inédite. Un dispositif optique très élaboré permet en effet de projeter l'image directement sur la rétine de l'utilisateur, ce qui offre un rendu beaucoup plus naturel qu'avec les casques vidéo équipés de micro-écrans LCD. On n'a alors pas du tout la sensation de regarder un écran mais bien plutôt l'impression d'être réellement devant la scène que semble se dérouler devant nous. Le casque Avegant Glyph exploite pour cela une technologie qui s'apparente à celle utilisée sur les vidéoprojecteurs DLP, avec pas moins de deux millions de miroirs qui renvoient l'image directement dans les yeux de l'utilisateur. Image Résolution : 1280 x 720p par oeil (2 millions de micromiroirs) Ratio d'image : 16:9 Compatibilité 3D : 720p side-by-side (SBS) Champ de vision : environ 40° (diagonale) Ajustement dioptrique : +1 à -7 Audio Réponse en fréquence : de 20 Hz à 20 kHz Plage dynamique : 95 dB Utilisation possible en mode casque audio passif avec un câble mini-jack branché sur l'entrée Aux Contrôle Suivi des mouvements de la tête (Headtracking) sur 9 axes Connectique Entrée audio-vidéo micro-HDMI Entrée audio mini-jack 3,5 mm TRRS (AUX) Alimentation Batterie rechargeable Li-Ion Capacité de la batterie : 2060 mAH Autonomie : jusqu'à 4 heures en lecture vidéo Recharge via port micro-USB Généralités Dimensions (lxhp) 190,5 x 101,6 x 190,5 mm Poids : 411 g Contenu de la boîte Casque Glyph 4 supports interchangeables pour le nez Première utilisation : Il faut d'abord trouver son support nasal le plus approprié à sa morphologie parmi les 4 disponibles, enfiler le casque, faire le réglage de la netteté œil par œil avec une mire de test affichée quand aucune source n'est branchée. Premières impression, grosse déception : l'image est toute petite (les essais sur internet parlaient d'un écran de 65" à 1M50 voir plus...), pour moi écran de 30" à 1M50... 2 ème point négatif, ça me fait mal au nez et aux oreilles...inconfortable C'est pas dans mon habitude, mais je me dis de suite :"j'ai vu c'est pas terrible je le renvoie de suite..." Mais une chose attire vite mon attention, c'est d'une netteté et d'un dynamisme, j'ai rarement vu une image comme çà surtout sur ce type d'appareil...(l'image est nette partout vs casque sony...) Utilisation approfondie : La qualité de l'image m'a poussé à approfondir mes tests. En effet je n'ai pas l'impression de voir (et pas regarder) une image 720P ni même 1080P, mais une fenêtre sur l'extérieur : l'image est lumineuse voir aveuglante ! (il y a 3 réglages de luminosité, ce sont les seuls réglages disponibles sur le casque) On ne discerne aucun pixel, c'est ultra propre. Au final la résolution 720P est parfaite : Elle est permissive avec des sources vidéos de faible qualité et ou résolution (des clips, séries en basse résolution passent super bien, bien mieux que sur un diffuseur 1080P) Permet de regarder films, séries en 720p avec un très bon rendu et donc transporter pour une utilisation nomade des fichiers de taille réduite.(stocker sur le téléphone) Pour les joueurs, ce limiter à cette résolution permet de faire tourner parfaitement beaucoup de jeux sans nécessiter de grosses ressources gpu et donc une fois de plus associer le glyph avec une source facilement transportable !(pour exemple un ultrabook avec une carte mx150 suffit largement) Les noirs ne rivalisent pas avec les diffuseurs oled mais l'image a une telle dynamique que cela me convient tout à fait ! Le rendu sur la switch est également très bon, seule contrainte la petite dernière de nintendo a besoin d'être branchée au secteur (ou une batterie externe...), le coté nomade transport en prend un coup... Un téléphone moderne se marie très bien aussi et permet de visionner des vidéos 2D et 3D ainsi que de jouer ! Verdict après 1 mois d'utilisation : Le confort est pour moi maintenant bon, je n'ai plus aucune gêne après 1 semaine d'utilisation, j'entends par là que je peux passer plus d' 1H40 sans que cela soit désagréable, quand une douleur se présente, réajuster le casque 10 secondes suffit pour repartir ! Il faut quelques utilisations pour que les coussinets aux niveaux des oreilles et du nez s'adaptent à notre morphologie, ce qui signifie aussi qu'il est compliqué de faire essayer le casque a une autre personne et qu'il en soit aussi satisfait que son utilisateur principal. L'image est toujours aussi bluffante. Il y a 2 autres points qui participent à la qualité du rendu global de ce produit : 1/ le casque une fois sur le visage, on peut voir tout ce qui se passe autour de nous. c'est rendu possible grâce à la technologie utilisée, la lumière ambiante voir le soleil ne gêne pas son utilisation, si vous voulez être plus immergé un t-shirt sur la tête et on ne voit plus que l'image. Ce système évite la problématique de la chauffe et de la buée sur les oculaires. 2/ Le son est très bon, on peut d'ailleurs mettre un cache magnétique sur les optiques et utiliser le casque seulement pour la partie audio. Tous ces éléments rendent ce casque très immersif. On peut mettre à jour et contrôler le niveau de batterie du dispositif grâce à une application sur son smartphone et une connexion Bluetooth. On peut visionner des vidéos 3D ou jouer en 3D sans problèmes, il n'y a bien sur aucun défaut commun aux autres diffuseurs habituels, mais je préfère tout de même le rendu de mon système doubles projecteurs en 3D passive. Tous les visiocasques que j'ai testé ont naturellement une moins bonne performance concernant les effets de jaillissements, pour le reste c'est parfait d'autant plus pour une utilisation nomade. L'autonomie est d'un peu plus de 3h.(suffisant pour moi) Conclusion : Un mois passé avec ce jouet, j'ai d'abord voulu le rendre de suite, puis après 3 jours de réglages...je ne peux plus m'en passer, je l'utilise 5 jours sur 7. Son principal atout est son formidable aptitude à immerger son utilisateur, 1H passée avec, j'ai l'impression d'être complètement déconnecté, une véritable évasion. On peut être déçu par la "faible" taille de l'image perçue mais après quelques minutes on n' y fait plus attention. Au final je préfère largement ce rendu qu'une image de la taille d'un cinéma donné par des casques de réalités virtuelles type gear vr ou du rendu non uniforme des visiocasques sony. On peut dire que c'est le plus petit et pratique projecteur que je n'ai jamais vu. Ne pas oublié qu'il n'a pas pour vocations de remplacer un diffuseur principal. Ce que j'aime : La qualité de l'image Le son l'immersion global Pouvoir porter le casque 2H00 (pas besoin de plus pour mon utilisation) Facilement transportable Rapport qualité prix Le plus beau 720P que j'ai jamais vu...faible en ressources Petite malette de transport rigide pratique Accepte toutes les sources avec sortie HDMI Peu de réglages, seulement 3 niveaux de luminosité c'est plug and play on passe pas 3h00 à ajuster l'image... De moins bon : ...habitué des diffuseurs on devient vite accroc aux réglages (faut le prendre comme une solution simple, rapide et assez courte...on peut toujours utiliser les réglages des diffuseurs) Un plaisir solitaire...difficilement transposable à autrui Je serai pas contre une image plus grande On veut toujours plus léger Pas contre un niveau sonore plus élevé Pas de lecteur intégré...il faut une source extérieur et au moins un câble
×
×
  • Create New...