Jump to content

nonobowl

Membre PJHC
  • Content Count

    597
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

nonobowl last won the day on March 25

nonobowl had the most liked content!

Community Reputation

115 Excellent

1 Follower

About nonobowl

  • Rank
    Active Member

Profile Information

  • Genre
    Non spécifié
  • Lieu
    Nantes

Recent Profile Visitors

2,670 profile views
  1. A vu de nez, on dirait qu'un lens/réflecteur a cramé. Faudrait que tu le démontes pour voir quelle surface a noirci. Regardes déjà si ton optique n'a rien. Si c'est la matrice dlp, ce qui serait étonnant, SAV si celui ci est encore sous garantie.
  2. Ici: http://www.homecinema-fr.com/forum/diy-meubles-et-menuiserie/meuble-hc-bas-diy-avec-toile-vp-integree-t29940773.html
  3. Pour les amoureux de belles images ultra léchées, comme les précédents d'ailleurs.
  4. C'est du flickering causé par le mode bas de la lampe. Il faut changer le ballast/alim si cela se reproduit ou le faire tourner plusieurs heures en mode haut et revenir en mode bas (ça fonctionnait de temps en temps cette technique sur les Sony aussi touché par le flickering).
  5. Ça me fait penser au même fonctionnement de mon ex Optoma UHZ65. Soit on pouvait choisir le % du laser (DB hors fonction), soit on enclenchait l'un des 3 modes DB qui correspondait au 95% du laser (pas de mode éco sur l'Optoma).
  6. Pour les plus bricoleurs, vous pouvez étudier le concept de l'écran cadre dépliable comme chez Design screen: https://www.design-screen.com/ Sinon, pour l'invisible, pas d'autre choix que l'écran motorisé ou manuel dans un coffrage plafond. Ou encastré dans un meuble bas diy.
  7. https://www.amazon.fr/dp/B0089V1LMS/ref ... B001AT5G2MCelui ci est pas mal car réglable en hauteur (important sur les dlp) et sur tout ses axes.
  8. Bonjour excuse moi je voulais t'envoyer un message privé mais je n'ai pas trouvé comment faire. Tu habites Nantes ? j'aurai un service à te demander !

  9. Oui je connais la manip mais cela n'a jamais fonctionné. Si je me mets à 50% et que je valide un mode DB, la luminosité remonte à 95% (même si le % du menu reste bien à 50%), les ventilos tournant plus vite dès qu'on enclenche le DB (normal à 95%).
  10. Oui peut être. Sur mon modèle, c'est soit DB1, DB2, DB3 ou le % du laser. Je ne peux cumuler le % et le DB. J'ai tout essayé, pas moyen, avec par moment des pointes de luminosité lors de ces réglages qui ne durent quelques secondes. Il avait peut être un bug mais c'est trop tard, il est vendu.
  11. Pas sur mon modèle (firm C8) sauf si il a un problème ou un bug au niveau des diodes du laser. Les 3 DB correspondent chez moi au 95% du laser. On s'en compte de suite à l’œil sur la colorimétrie qui bouge énormément entre le 95 (verdâtre) et le 100% (bleuâtre). Ronny sur AVS en a parlé après avoir effectué sa maj (passage du C5 au C11) Quand je fais certains réglages, j'ai par moment une pointe de luminosité (image superbe) pendant quelques secondes qui revient ensuite normalement. Une fois calibré en mode user, on perd pas mal en lumens. Avec pas plus de 16fl sur ma toile c'est vraiment pas énorme avec le laser quasi à fond. Mes deux précédents projo m'envoyaient bien plus que ça, rien qu'en mode bas.
  12. Oui mais pas que. Je l'ai pris au début simplement pour le tester et voir ce que donnait ce projo. Si ok, je le gardais. Il a du très bon surtout sur sa netteté et son interpolation active en 4k mais pas emballé personnellement sur le reste et la globalité de l'image. Je m'attendais à un projo plus pêchu avec des couleurs brillantes et saturées qui ont du poids comme sur le X5000 et le 9300 et c'est tout l'inverse. La faute au laser ?? aucune idée car ayant eu des dlp Benq, je ne me souvient pas particulièrement de ce manque. Par contre son laser est un gros + pour celui qui bouffe des heures de films et pourra s'en servir comme support informatique sans soucis. Je lui ai mis quasi 100h en 15 jours. PS: ceux qui ont une toile technique, vous aurez la brillance de celle-ci étonnamment réduite. Vévé en avait parlé et je confirme ses dires.
  13. Merci Cyrille. J'attaque le projo en 2160p, natif ou en upscaling sur un 2k. Je préfère laisser l'upscaling au pc (l'interpolation étant active en uhd). Pour le piqué ou la netteté générale, pas de soucis la puce fait parfaitement le job, pas besoin de pousser bien fort quoique soit sur le projo ou sur la source. Parfait pour éviter tout alaising quand on use trop de sharpness. L'ultra détail ne fonctionnant pas de toute façon en 2160p, seulement la netteté (de 0 à 15). La finesse est assez exceptionnelle pour un "3k", j'en avais fait la réflexion à Cyrille. Ce projo est simplement parfait en bureautique, rien ne bave ou ne dépasse avec une grille invisible même de près (ça change du Epson 9300). Cela se retrouve aussi en image sur des gros plans de visages, c'est très fin, net et précis à la fois. Par contre, la chose qui fâche. Il y a bien un phénomène de "sparkle" décrit par Grégory, surtout visible dans certains arrières plans mais qui n'a rien à voir avec du remonté de bruit vidéo amplifié quand on sharp de trop, style Jvc. C'est bizarre, car cela apparaît et disparaît sur une même scène avec 2 plans différents . De suite visible pour celui qui recherche (c'est mon cas) la propreté ou le lissé des arrières plans d'un Epson ou Sony. Il manquerait comme sur ces 2 projo, un réglage de filtrage de bruit. Ceux qui ont un pchc pourront toujours utiliser un léger dénoiser ou le dnr d'une platine (mais je n'aime pas trop ces artifices). Donc il ne pardonne pas non plus sur des masters moyens ou anciens. L'interpolation fonctionne assez bien dans l'ensemble (en même temps je sors d'un Epson 9300 donc difficile de faire pire avec son interpolation bugé). Réglable sur 3 niveaux et active en uhd, génial. Luminosité. Je m'attendais aussi à plus de patate en restant dans les modes traditionnelles (cinéma, référence, user) tout comme la saturation des couleurs. Malheureusement je ne retrouve pas ce coté éclatant que j'avais avec le X5000 et le 9300 dont je fermais l'iris vers -8 en mode bas malgré ma toile technique. Le blanc est très bon mais les couleurs manquent un peu de poids et de brillance à mon goût. En sortie de carton: firmware C08 Laser de 50 à 95%, l'image tire sur le vert A 100%, elle tire vers le bleu. 3 modes Dynamique Black (non réglable en % de puissance) qui correspondent au 95% du laser donc qui tire sur le vert. Heureusement les ventilos restent assez calme même à fond. Le DB est désactivé en mode %, donc calibrer bien dans ce mode à 95%. Vous réactiverez le DB ensuite. Ce DB est malheureusement indispensable en mode 1 ou 2. Mais la rapidité du laser avec le DB fonctionne finalement bien, en tout cas bien mieux que tous les systèmes synamiques des lcd à lampe que j'ai eu, trop lent en pompage qu'on finit à couper.. On est pas sur du natif à la Sony/Jvc mais l'illusion y est surtout quand on voit le contraste sans le DB. Aidé par la toile technique, rien de choquant dans une pièce comme la mienne. La colorimétrie: Bon, je conseille fortement de le faire calibrer. Sans aller chercher les super courbes, Cyrille n'a pas eu trop de difficulté pour le mettre d’aplomb à part sur le bleu (bug du cms ??). Et cela se ressent de suite à l'image.
  14. Bon, on a passé la mire des 2 bandes avec Tekko, il n'y a finalement pas d'inversion en mode auto. Plus un petit calibrage en sdr, il en avait grand besoin.
  15. C'est peut être pour cela que je trouve les images "fadasses ",sans brillance sur l'Optoma par rapport à mon ex 9300 et X5000. Je me suis trop habitué à cette saturation de couleurs ?? Tout à fait, dès qu'on souhaite sortir un peu du quotidien de ces marques, il n'y a plus grand chose malheureusement. Sony et Jvc ont la part belle en tri-lcd. Ils n'ont plus réellement de concurrence comme à une certaine époque. Ils peuvent avancer timidement chaque année dans l'évolution de leurs projo. Seul l'Espon 9300 est en course à un prix canon en neuf pour un 2k. Mais rien à l'horizon d'un futur remplaçant.
×
×
  • Create New...