Jump to content

telecaster

Membre PJHC
  • Content Count

    59
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

11 Excellent

About telecaster

  • Rank
    Membre

Profile Information

  • Lieu
    Laval

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour à tous. Finalement, j'ai changé de projo en passant au TK800M. C'est une version corrigée et nettement améliorée du TK800. Eh bien je ne regrette pas. Car finalement je vais peut-être rester sur une toile blanche mat, les noirs de mon projo étant dorénavant très corrects. Et franchement quand je vois le prix des vrais toiles techniques, qui en plus sont loin d'être sans défaut, çà refroidit pas mal. Toutefois, l'écran Esmart gris était vraiment très satisfaisant pour le prix. La planéité était parfaite, aucun soucis de motorisation et des noirs bien renforcés. Seulement il y a comme la quasi totalité des écrans gris, un effet paillette plus ou moins visible qui en plus occasionne une legére perte de définition. Et une baisse inévitable de luminosité. Mais je le répète, pour le prix le Esmart Gris est vraiment bon. Faut juste être conscient de ses limites en croyant pas se retrouver avec un véritable écran technique...
  2. Je viens de passer au TK800M en remplacement de mon TK800. Comme quoi, j'étais plutôt satisfait de Benq sur la série TK. Pourtant difficile de trouver des comparatifs entre le TK800 et le TK800M. Eh bien, je ne regrette pas du tout d'être passé au TK800M. Il corrige pas mal de défauts du TK800 ou améliore ses caractéristiques > en clair le TK800M est ce que le TK800 aurait dû être dès le début ! Voici les points forts et faiblesses du TK800 : Les plus : Excellente pêche de l'image (voir trop lumineuse dans certains cas) - très bénéfique en HDR Très bonne définition (si optique sans défaut) Support de la 3D (mais pas aussi bonne que mon ancien DLP sur la définition perçue) Les moins : Contraste pas top du tout - les noirs sont loin d'être d'encre... Cadre lumineux (défaut de tout les DLP 0.47 de première génération) Bruit du XPR (pixel shifting) - assez gênant par moment Lenteur de la commutation / handshake HDMI - jusqu'à 30 secondes pour basculer d'une définition et/ou SDR vers HDR (horripilant à la longue) 3D en 720p de base - (1080p suite au passage en SAV pour changement de carte HDMI - mais pas au niveau d'un DLP 3D Full HD) Obligé de commuter manuellement pour passer en 3D Pas de filtre anti poussière Mise à jour du firmware uniquement en atelier Pour compenser le niveau de noir du TK800, j'avais pris une toile grise Esmart qui avait un peu compensé ce défaut pour le rendre acceptable. Mais cette toile grise m'avait fait perdre en luminosité. Depuis l'achat je suis repassé (temporairement ?!) sur une toile blanche. Mon avis sur le TK800M a été réalisé sur toile blanche. ------------------ Maintenant le TK800M : Les plus : Image globalement encore plus pêchue ! Rendu HDR amélioré avec support du HLG en natif Définition globale améliorée grâce à une nouvelle optique (sans défaut sur mon exemplaire) La 3D enfin irréprochable avec commutation automatique Bruit du XPR beaucoup plus discret - se fait oublier Commutation d'image / handshake HDMI très rapide (moins de 10 secondes) Contraste en nette progression avec un niveau de noir enfin correct, de surcroît sans avoir besoin d'utiliser le mode Smart Eco ! Colorimétrie supérieure au TK800 Plus de cadre lumineux blanc autour de l'image Les moins : Amplitude du zoom moins importante, pouvant rendre le placement plus difficile Mode lampe LampSave dynamique aussi bruyant qu'en mode haut (bug probable du firmware) Pas de filtre anti poussière Mise à jour du firmware uniquement en atelier Même si le contraste a très nettement progressé, le noir pourrait être supérieur (pour chipoter) Comme vous le constatez, le TK800M gomme la quasi totalité des défauts du TK800. Cependant le niveau des noirs n'est pas encore sans reproche pour un DLP. Mais je retrouve avec satisfaction le niveau de noir que j'avais avec mon ancien Optoma Full HD, et cela me convenait bien. Et je le précise sur une toile blanche ! Donc en clair les noirs sont tout de même nettement supérieurs sur le TK800M. Avec le TK800M, j'ai des noirs meilleurs sur toile blanche qu'avec le TK800 sur toile grise... Maintenant si vous voulez des noirs abyssaux, soit vous le couplez avec une toile technique ou soit vous vendez un rein pour vous payer un projecteur plus haut de gamme 😜 Pour ma part, je suis ultra satisfait du TK800M. Pour le prix, c'est un excellent projecteur pour celui qui souhaite profiter d'une image en HDR lumineuse et de qualité. Pour info : j'utilise le TK800M en mode eco - sur toile blanche de 92". Calibré En SDR brilliant color désactivé j'obtiens 20 fl Calibré en HDR brilliant color activé >>>> 47 fl !!!! - jusqu'à 70 fl en activant le mode lampe haut. Un véritable canon à lumen. En clair vous pouvez allez sans problème sur 3 mètres de base, tout en conservant une excellente luminosité.
  3. Me revoilà avec un an de recul avec mon Esmart gris de 100 pouces motorisé - non tensionné. Eh bien, je viens de le revendre. Pourquoi l'ai je vendu vous vous demandez ?! Parce que certes si j'ai gagné sur la profondeur des noirs, j'ai trop perdu sur le reste. A savoir que du fait du gain plus proche de 0.7 que 1.1, la perte en luminosité est loin d'être négligeable. Je suis passé de près de 40 fl à moins de 19 fl. Soit environ 50% en moins !!! Autant dire loin du gain 1.1 annoncé... Autant ce n'est pas gênant en SDR. Mais en HDR, j'avais l'impression d'être encore en SDR... Quant à la 3D, une fois les lunettes enfilées, la perte de luminosité se faisait trop sentir. Et puis il y avait cet effet paillette qui en réalité fait perdre en résolution, avec souvent l'impression de regarder un contenu en définition plus basse que normalement. C'est simple, en attendant de trouver mieux, j'ai reposé mon ancien écran manuel blanc mat. J'ai bien évidemment perdu dans les noirs, mais j'ai gagné sur tout le reste > définition, dynamique et plus d'effet paillette. Je me retrouve donc à la case départ. Le problème est que je dois compenser le niveau de noir pas top de mon TK800, sans pour autant perdre trop de lumens. Mais surtout sans que çà me coûte un bras ! Je suis prêt à mettre 500~600 euros pour avoir mieux. Mais quand je regarde des tests sur les écrans technique, même à cher il y a des inconvénients (paillettes, hotspot). D'autant que les écrans techniques se semblent pas pouvoir spécialement renforcer le niveau de noir d'un projecteur. Il sont plus fait pour pallier à une pollution lumineuse. Alors que je cherche juste à renforcer les noirs sans vouloir visionner dans une pièce éclairée. Quant à traiter le plafond, je peux le faire. Mais cela ne palliera pas la faiblesse des noirs de mon projo... Aussi, on pourra me dire "change de projo". Oui, j'y pense. Mais dans l'immédiat j'attends une baisse de prix sur la nouvelle génération de DLP 4K. Voilà où j'en suis 🙄
  4. Normal de ne pas trouver de mise à jour du firmware sur le site Benq. Car il ne peut être mis à jour qu'en atelier. Les nouvelles gammes (W2700 - TK850) peuvent être mis à jour via USB.
  5. Voici un retour après deux mois d'utilisation: Déjà entre deux mon projo a fait l'objet d'un échange. Il était revenu la première fois du SAV avec carte HDMI remplacée, optique changée et firmware à jour 9.0.1. Sauf que le problème d'optique était encore pire ! Impossible d'avoir une netteté correcte avec en prime de grosses aberrations chromatiques. Du coup, retour au SAV pour cette fois un échange. Et ce fût rapide. Maintenant c'est parfait. L'uniformité et le focus sont sans reproche. La 3D 1080p fonctionne parfaitement (en 720p max avant mise à jour). Et le bruit XPR est plus discret même si toujours présent. Avec le nouveau firmware (9.0.1), il y a désormais un mode image dédié pour le HDR (ouf) et aussi le support du HLG. En bonus, mon nouveau projo a une lampe neuve Très honnêtement ce projecteur est plutôt bon. Avec comme seul point faible un contraste un peu juste. Pour le reste l'image est hyper piquée et bien pêchue. La luminosité du TK800 est un plus pour la 3D et le HDR. Pour palier au manque de densité du noir, je suis passé sur une toile grise Esmart (voir mon commentaire sur le sujet dédié). Grâce à cette toile, les noirs sont plus profonds sans trop perdre en luminosité. L'association TK800 + toile grise est vraiment conseillée pour en tirer le meilleur. Et franchement cette histoire de cadre blanc ne me gêne pas du tout. On l'oublie tout de suite...
  6. J'ai reçu l'écran Esmart. C'est celui ci : https://esmart.de/esmart-germany-tageslicht-motor-leinwand-mimoto-grau-221-x-125-cm-100-16-9-59270745.html Une semaine entre la commande et la livraison. Payé 138 € avec les frais de port. C'est le modèle enroulable motorisé gris 100 pouces soit 2.20m de base. Je rappelle que je voulais essayer un écran gris pour pallier au contraste un peu faiblard de mon TK800. Ma pièce n'est pas traitée. N'ayant pas les moyens dans l'immédiat de me payer un véritable écran "technique", je me suis rabattu sur cet écran Esmart. Et très franchement, je ne suis pas déçu. Surtout au prix payé pour un écran motorisé. Je vais commencer par le négatif : - Au déballage, l'écran schlingue à mort. Une grosse odeur de plastique bien chimique. J'ai eu presque mal au crâne, c'est pour dire. Mais au bout d'une journée, çà sent presque plus. - Un effet paillette. C'est visible uniquement sur les tons clairs unis. Cela me rappelle un peu les écrans nacrés que j'utilisais en projection super 8. Heureusement c'est pas aussi prononcé que sur les vieux écrans. A force d'avoir lu cette histoire de paillette sur les écrans, c'est la première chose que j'ai regardé. Donc oui, c'est visible mais pas tant que çà en réalité. Par rapport à ma toile blanche çà donne un léger effet grain sur les zones claires, dont on voudraient évidemment bien se passer. Mais ce n'est aussi gênant que certains disent. - Même si l'écran est annoncée pour un gain de 1. En réalité, çà semble un poil inférieur. Je dirais plus aux environs de 0.8~0.9 - Le câble d'alimentation qui pourrait être plus long Maintenant le positif : - Pour ce qui est d'augmenter la densité des noirs, le but est bien atteint. La toile étant d'un gris "moyen", les noirs sont bien renforcés. Certes les noirs ne sont pas encore d'encre, mais c'est bien plus proche du noir que du gris foncé comme c'était le cas avec mon écran blanc. Du coup subjectivement, l'image semble plus pêchue, plus dynamique. Mon projo (Benq TK800) étant très lumineux, je ne ressens pas de manque sur les blancs. Ni j'ai le sentiment d'avoir une image terne. Certes en HDR, c'est un poil moins lumineux. Mais c'est pas un mal, car des fois c'était même trop lumineux. J'atteignais 38~40 FL à la calibration en HDR avec mon écran blanc, c'est pour dire ! L'Esmart à permis de "calmer" un peu projo. Comme c'était déjà le cas avant, j'ai laissé la lampe du projo en Smart Eco (adaptation de la luminosité dynamique). J'ai donc pas eu besoin de passer la lampe en mode haut. - Pas de hotspot visible. - Pas de dérives colorimétriques importantes. Après calibration, tout est dans les clous. - Possibilité de projeter non pas en plein jour, mais juste avec de la pénombre. Ce qui était exclu avec mon écran blanc. - Quant à la qualité de fabrication, pour l'instant c'est un sans faute. L'écran est arrivé bien emballé et pas abîmé. Le carter est d'aspect standard - sans reproche. La toile ne gondole pas du tout. Alors que j'allais partir sur un écran tensionné, je ne regrette pas d'avoir choisi celui là . Après, j'ai peut-être eu de la chance. Car certains ont reçu des Esmart bien gondolés, y compris en tensionné ! (voir avis Amazon). - Pour la motorisation. Grande première pour moi. J'ai toujours eu des écrans manuels. Pour l'instant rien à redire. Certes le moteur n'est pas ultra silencieux, mais franchement je m'en balance. Du moment qu'il tient le choc sur la durée, c'est tout ce que je demande. En résumé, pour 138 € fdp inclus, c'est un excellent rapport qualité prix. Je dirais même que c'est imbattable. Certes il n'est pas sans défaut. Mais à ce prix, il faut relativiser. D'autant plus, que même des écrans techniques haut de gamme ont parfois aussi un "effet paillette" plus ou moins prononcé. Cet écran est un compromis : ce qu'on gagne avantageusement en contraste, on le perd un peu en luminosité et avec un léger effet pailleté. Aussi, je déconseille cet écran si votre projo est pas très lumineux. Mais avec un projo lumineux, mais pas hyper contrasté, cet écran est un excellent choix. Plus tard, quand les moyens me le permettront, je passerais à un véritable écran technique. Un qui n'a pas du tout d'effet paillette. Malheureusement je serais obliger de dépenser au moins dix fois le prix du Esmart...
  7. Je vois que mes questions sont sans réponse. Du coup, j'ai commandé l'écran. Je verrais par moi même...
  8. Bonjour à tous. Je suis sur le point d'acheter moi aussi un écran esmart motorisé gris. Car mon Benq TK800 étant un peu juste sur les noirs, je cherche une solution pas trop coûteuse pour améliorer çà. Je me suis donc dit qu'une toile grise serait un bon compromis. D'autant que le TK800 est très lumineux (j'atteins 38 FL sur mon écran blanc 92"). Sachant que je projette uniquement dans le noir ou avec une forte pénombre. Projeter avec la lumière du jour ne m'intéresse pas. Je voulais avoir quelques précisions sur ceux qui ont acheté un écran gris Esmart : - Est-ce que ces écrans sont suffisamment gris par rapport à un blanc pour améliorer les noirs ? - Il y a t'il un effet paillette ou est-ce que la texture de l'écran est visible en cours de projection à une distance inférieure à 3 mètres ? - Est-ce que la toile n'est pas trop gondolée ? - Et pour la 3D, il y a t'il une perte significative de luminosité. - Présence d'un hot spot (point chaud) ? J'ai un peu de mal à me décider, car j'ai lu pas mal d'avis contradictoire sur les avis Amazon Allemagne. Certains se plaignent de trop voir la texture de l'écran. D'autres disent ne pas percevoir de grosse différence sur le contraste. Certains disent voir un point chaud au milieu de l'écran... Merci d'avance pour vos réponses
  9. Bonjour à tous Je possède depuis quelques années un écran manuel 2.10 mètres de base au format 16/9 avec bordures noir + extra drop. Ma pièce n'étant pas traitée, je me posais la question de l'intérêt d'une toile technique afin d'améliorer le contraste. Aussi, je ne peux pas passer avec un écran fixe. Je me demandais si je pouvais coller une toile technique par dessus la toile existante. Ce uniquement sur la partie blanche. Est-ce possible? Si oui, que conseillez vous pour y parvenir correctement ? Quelle marque vend la toile au détail ? Des avis sur un modèle un particulier ? Est-ce que la toile doit être parfaitement tendue ?
  10. Pour info, hier j'ai essayé la fonction "Smart Eco". Fonction aussi bien présente sur le TK800 que le W1700, qui module l'intensité de la lampe selon la luminosité de la scène. Eh bien, avec cette fonction enclenchée il faut nettement relativiser la faiblesse du contraste sur ces Benq : Il n'y a pas d'effets de pompage, l'effet de variation est presque instantané. Mais surtout avec, le contraste progresse significativement ! Hier soir, sur une scène très sombre, autant y compris en mode lampe économique, çà reste assez grisâtre foncé, autant le mode smart eco l'intensité lumineuse va plus bas. Avec à la clé des noirs plus proches du noir que du gris foncé. L'effet est vraiment similaire à celui d'un Iris mécanique, l'effet de pompage en moins. A utiliser ce projo, je me rends compte de plus en plus qu'il a été injustement mal considéré par certains (moi y compris jusqu'à présent).
  11. Honnêtement, je ne vais pas pouvoir me prononcer. Cependant, bien se renseigner si le prix proposé est intéressant. Et surtout l'état de ou des lampes ! Et sur une telle taille d'image, je doute que 10 000 lumens suffisent pour avoir une image dynamique. Le mieux serait de pouvoir procéder à des essais sur place (pour la luminosité et choix de l'optique). Car à 9500 €, l'erreur serait coûteuse... ------------ En attendant, je vous conseille vivement de vous rendre sur ce forum dédié aux professionnels. Ils sont très sympa et plus à même de vous répondre que nous ici https://www.projectionniste.net/forums/
  12. Finalement, j'ai fais une grosse affaire sur un TK800 - le clone du W1700 en plus lumineux - trouvé à 550 € sur le bon coin ! A ce prix là, je suis très satisfait. Certes le contraste est pas top, mais pas pire que mon Optoma HD300x. Et franchement en toute honnêteté, le rendu global est tout de même très bon. Autant j'aurais jamais mis 1600 € dedans, autant à moins de 1000 € ces projecteurs méritent de relativiser leurs défauts. Si vous le voulez, j'ai laissé un commentaire dans le topic dédié au TK800. Si comme moi, votre budget est serré. Mais que vous voulez passer à la 4K, les W1700 et TK800 devraient vous combler. De plus en ce moment Benq rembourse 100 € pour l'achat d'un W1700...
  13. Ouh la la ! Va falloir du lumineux ☀️ Un projecteur home cinéma ou même de présentation ne conviendra pas ! Pour une telle taille, va falloir des lumens. Au bas mot 10 ~ 15 000 lumens MINIMUM... Pour un prix neuf, il faut tabler sur 10 000 € mini. Et à ce prix, on est plus sur des projos 8000 - 12 000 lumens. Effectivement, Il vaudrait mieux démarcher des cinéma qui remplacent leurs projos 2K. Pour les marques, Christie ou Barco essentiellement.
  14. J'ai reçu le TK800. Comme promis, voici un premier retour. J'ai eu le temps de faire une calibration SDR et HDR. Le mien va partir au SAV, car il a quelques soucis. J'ai le RMA de Benq, j'attends le bon d'envoi. - Problème d'uniformité de netteté de l'optique. Impossible d'avoir un focus parfait sur tout l'image. Là clairement mon optique à un soucis - Bruit de l'XPR (pour passer en 4K - mode silence désactivé) - sur le mien le ronronnement est nettement plus audible que la ventilation. Assez gênant ! - Mise à jour du firmware nécessaire - il est à la version 1.0.0. - depuis la version 1.0.5 est sortie qui améliore la 3D, ajoute le HLG et corrige divers bugs Sachant que les TK800 vendus depuis octobre ne souffrent plus de ces problèmes. Le mien fait partie des premières séries fabriquées. D'où ces problèmes aussi rencontrés par d'autres possesseurs du TK800 ou du W1700. Les nouvelles versions semblent ok et avoir une meilleure image. Je vous en parlerais une fois mon projo réparé ou échangé. Hormis cela, je suis assez agréablement surpris. Et je comprends mieux la satisfaction d'autres utilisateurs. Bon par contre je vais être franc, jamais j'aurais payé 1 590 € pour ce projecteur. A ce prix c'était un mauvais rapport qualité prix. Par contre maintenant aux environs de 1 000€, il mérite d'être considéré. Voici les raisons : - Véritable image UHD. En basculant en 1080p, on se rend tout de suite compte de l'augmentation de la définition. L'image est plus piquée (malgré mon objectif pas top). On collant le nez à l'écran les pixels sont quasi invisibles contrairement en 1080p. Donc je confirme, le procédé XPR fonctionne vraiment, c'est pas du marketing ! Maintenant, j'aurais vraiment du mal à revenir au 1080p ! - Assez complet pour la calibration, même si j'aurais aimé pouvoir faire la balance des blancs sur 10 points au lieu de 2. Mais au moins il y a aussi un CMS complet et efficace. - Une pêche lumineuse incroyable ! Et sans pour autant que la colorimétrie soit aux fraises. Pour avoir une colorimétrie parfaite, mieux vaut désactiver le brilliant color mais avec perte de luminosité. J'ai calibré avec brilliante color désactivé et lampe en mode éco, le Delta E des couleurs est inférieur à 1 ! En HDR sa grande luminosité permet d'avoir un rendu HDR impressionnant voir inégalé en projection > Une image très pêchu et dynamique. Pour cela, j'ai calibré en utilisateur 2 avec le brilliant color activé. Mais même là, la colorimétrie reste correcte avec un Delta E moyen aux environs de 2.5 - 3. - On en parle peu, mais le haut parleur intégré est de bonne qualité. Le son est puissant et clair avec possibilité d'égaliser. C'est pratique si on veut pas allumer l'ampli. - Télécommande pratique et rétro-éclairée. - J'ai essayé rapidement la 3D avec les lunettes Benq DGD5. A première vue, rien à signaler de particulier. L'image est sans cross-talk. Donc c'est ok pour moi - Très silencieux en mode silence. Et dans la moyenne avec la lampe à fond. Et par rapport à mon HD300x et d'autres DLP, la roue colorée est quasi inaudible. - L'absence de compensation de mouvement ne m'a pas du tout gêné, alors que j'y suis habitué avec mon Optoma... Maintenant, ce qui est moins bien. - Clairement le contraste n'est pas son point fort. Mais ce n'est pas catastrophique non plus. Certes, le noir est plutôt gris foncé. Mais si comme moi vous venez d'un autre projecteur DLP qui était pas top au niveau contraste, il n'y aura pas de déception. J'ai un Optoma HD300x, le TK800 n'est pas plus mauvais sur ce point. Et encore, ce contraste relativement faible est notable que sur des scènes particulièrement sombres. Car le reste du temps, l'image est extrêmement dynamique avec un bon contraste intra-image. De même, les noirs ne sont pas du tout bouchés et restent détaillés contrairement à d'autres projos plus contrastés.Donc arrêtons de faire une fixette sur le contraste. Perso je préfère une image super piquée et dynamique mais avec des noirs "moins noirs", que le contraire. - L'histoire du "cadre blanc" - je précise que j'ai une toile avec bordures noires. Mais le cadre blanc reste visible sur le mur à côté de l'écran. Mais franchement, çà ne me gêne pas du tout ! Cependant je trouve çà inacceptable de vendre des projecteurs avec ce défaut à plus de 1 100 € ! - Pas de mode image HDR dédiée - mais il semblerait qu'avec les derniers firmware, çà a été ajouté. - Bruit du XPR (4k) - mais le mien a probablement un défaut. D'autres ont remarqué sur les modèles échangés ou récents, c'était beaucoup plus discret. Donc en conclusion, je pense qu'on a injustement craché sur les TK800 et W1700. Au prix où ils sont vendus actuellement (moins de 1 100€), ils ont un très bon rapport qualité prix. Pour ma part, l'ayant eu pour 550 euros, j'en suis très satisfait même si un retour SAV s'impose. Mais je le répète, les w1700 et TK800 ne valaient pas leurs prix au lancement ! Maintenant si la 4K ne vous intéresse pas, à ce prix vous aurez des projecteurs 1080p plus contrastés, avec lens shift et compensation de mouvement. Mais franchement la 4K apporte un plus significatif. Quand on compare côte à côte, la différence saute aux yeux !
  15. Et bien, comme le dit le dicton, il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis. Pourquoi je dis çà ?! Parce que je viens d'acheter d'occaz un TK800. Oui, vous avez bien lu un TK800 ! La raison est que depuis l'année dernière et l'annonce du W1700, j'attendais une baisse des prix. J'étais à deux doigts d'acheter un Optoma UHD350x d'occaz mais quasi inutilisé pour 900 €. Mais en farfouillant sur le Bon coin, je suis tombé sur l'annonce d'un gars qui revendait son TK800 pour 560 € !!! Moins de 200 heures - en parfait état avec facture. Je l'ai contacté et j'ai été surpris que le projo soit encore disponible. Juste pour tenter le coup je demande sans y croire si le prix est ferme. Il m'annonce qu'il est ok pour 550 € frais de port inclus. Là, autant dire que j'ai pas hésité longtemps. Surtout que finalement les gens semblent globalement très satisfaits de ce projo. Donc je le reçois normalement mercredi prochain. Je ne tarderais pas à vous faire un compte rendu. Et au pire, si je n'en suis pas satisfait, je le revendrais largement au prix payé 😁
×
×
  • Create New...