Jump to content

Must@ng

Membre PJHC
  • Content Count

    28
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

2 Neutre

About Must@ng

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pas tout à fait. Je rejoins l'avis objectif de Pierrick que j'ai lu quelques pages avant. Il dit, sauf erreur, que dans la gamme de prix 2-3000 €, il y a des alternatives au Sony / JVC si l'on veut investir dans des machines stables et fiables. Sinon, on accepte d'investir d'investir dans du Sony / JVC, mais en tenant bien compte de la conception variable dans le temps. Et là OK, pas de soucis là-dessus, chacun est libre de faire ce qu'il veut. Mais à partir de ce moment-là, on arrête de venir se plaindre sur un Topic pour crier au scandale sur l'usure des matrices réflectives, alors que ce soucis est connu depuis longtemps. Ou alors, comme le dit SouthStar, on pique une gueulante sur les Ingés, mais de TI cette fois avec les AECs des DLP, mais sur ceux de Sony et l'usure de leur panneaux. Perso, la roue chromatique et les AECs, c'est inhérent sur les Mono-DLP à lampe classique. Il n'est d'ailleurs pas dit que, avec le Laser et une roue au phosphore, le phénomène soit endigué... Mais l'usure des matrices, elle, pourrait être revue à défaut d'être corrigée... @+
  2. Non, il n'est pas vendeur de DLP, vu qu'il calibre toutes les machines confondues. Après, je ne dis pas non plus que c'est la Vérité absolue, car de toute façon, tous les goûts sont dans la nature. Mais moi j'y crois, vu mon expérience en DLP (Mono ou Tri). Et pour info, c'est marqué "on ne peut prendre que du DLP". Pas Mono-DLP. Les films au Cinéma (car je pense que certains d'entre vous continuent à y aller quand même de temps en temps...), vous mattez du DLP en Tri-Matrices. Ouais OK c'est inabordable, je sais. En même temps, si on avait un autre constructeur que Sim2 pour en sortir sur le marché du HC, les prix seraient tirés vers le bas ! Et oui je sais : les noirs sont pourris au cinéma, le piqué est bof, la colo est pas exceptionnelle, et y'a plein de pollution lumineuse. Et en plus, le son n'a aucune patate... @ Southstar => As-tu vu un DLP à LED à l'oeuvre ? J'ai une hyper-sensibilité aux AECs. Le premier DLP que j'ai vu tourner en 2004, ça a été la fête. J'ai esquivé les Mono-DLPs pendant 10 ans !! Tri-LCD (Sanyo Z4 720p) puis Dila (HD 350) et globalement très satisfait de l'image (Je ne vais pas cracher dans la soupe). Mais le Gamma chutant inexorablement => Out le Dila / SXRD. Restait donc DLP, en Tri idéalement, mais inabordable. Donc Mono. Et pourquoi malgré le fait que j'y étais sensible. Car je vois le même soucis de repolarisation des pixels sur ma TV LCD Philips dans les zones à fort contraste Blanc / Noir (comme sur un DLP). Je voyais le vert et le bleu (pas le rouge, merde alors :-P !!) lors de mouvement d'oeil rapide. Et tout le monde n'est pas capable de les voir... Sauf que, après 6 mois à vivre avec cette TV, je n'y faisais plus attention, et c'est là que j'ai réessayé le Mono-DLP. Et je les vois toujours autant, mais ça ne me gêne pas plus que ça. Pas de mal de tête, pas de fatigue, pas les yeux qui pleurent, pas les yeux qui saignent, pas envie de vomir. Car il y a plusieurs catégories dans les personnes sensibles ou pas aux AECs => - Ceux qui n'en voient pas et qui n'en verront jamais (les chanceux). - Ceux qui pensaient ne jamais en voir et qui un jour en voient un par-ci par-là. - Ceux qui les voient très bien, mais chez qui ça ne fait rien, et qui s'habituent (mon cas). D'ailleurs Pierrick en a parlé plus haut. - Ceux qui les voient, et qui ressentent une fatigue au bout d'un ou deux films. - Ceux qui les voient, et qui ont la tête comme un compteur au bout de 10 minutes (donc mal de crâne assuré après visionnage) mais qui continuent car ne veulent plus revenir sur une autre techno (gamma fort à 2.5 / 2.6, transmission linéaire de la lumière, donc gamma stable, piqué, colorimétrie, contraste ANSI). - Ceux qui doivent sortir au bout de 10min car c'est insoutenable (Nausées...). Donc les AECs, c'est pas aussi simple que "On les voit pas, et c'est TOP", et "On les voit, et le DLP c'est de la merde". Désolé ;-). Et pour les irréductibles qui n'ont vu que du DLP à lampe classique, il reste le DLP à LED qui est la seule alternative viable et fiable avant le grand saut qualitatif et onéreux qu'est le Tri-DLP (projo que Yann verrait bien dans sa salle ("Lumis"), ou alors un LS-10000 si j'ai bien suivi). Donc, ceux qui critiquent le Mono-DLP à lampe UHP et roue codeuse à raison (pour les AECs), ont-ils déjà vu tourner un Mono-DLP à LED (pas de roue, mais un séquençage allumage / extinction des LEDs équivalent à une roude codeuse x21) avant de les enterrer définitivement ? @+
  3. Salut Crocket. Tous les goûts sont dans la nature. Pour info, des DLP 0,95" qui arrosent plus de 2m de base, il y en a, il ne faut pas exagérer : Sim2 / Planar 8130 et 8150 / Samsung SP-A900b / 800b (encore plus s'il est flashé) / SPA-8000 / Marantz VP-15 / NuVision et même mon MVision le fait (sans difficulté d'ailleurs). Il aurait fallu préciser plus de 2.60m de base : et là on a encore Sim2 / Planar / Samsung 900 / 800 flashé / 8000 / NuVision (eh oui, pour moi il peux aller jusque 2.60m voir plus en salle dédiée), car comme le dis Pierrick (que je rejoins sur TOUTES ces affirmations), un DLP avec une illuminance basse donnera de meilleurs noirs en résiduelle, les AECs seront moins perceptibles et l'image moins fatigante (pour ceux qui y sont sensibles) Donc c'est un peu sarcastique de s'arrêter à 2m de base, et c'est là qu'un Newbie comme tu le dis risque de prendre pour argent comptant ce que tu affirmes car comme tu as testé beaucoup de projos, tu sais. Sauf que le Noir et la résiduelle sont des critères déterminants pour toi. C'est d'ailleurs pour ça que tu avais dit à l'époque quand tu as testé un 800b dans ta salle que c'était "une merde" (je pense que c'est celui-là que tu ne veux pas citer). Et de mon côté, j'en ai un qui a eu toutes les générations de JVC ces 10 dernières années, et du Mitsu, et du Sony. Et quand il a fait un comparo Samsung 800 vs Sony 300ES (4K SXRD pour rappel), ben la conclusion est au-dessus... Donc qui croire ? Aucun, car chacun a ses préférences et ses exigences en terme de qualité vidéo. Perso j'évite de tester beaucoup de projos, car j'élimine ceux qui ne correspondent pas à mes critères, notamment la stabilité dans le temps. Le soucis à l'heure actuelle, c'est que les constructeurs ont sortis des "petites machines" honorables, pas chères, et qui arrosent comme des phares bretons. Là c'est cool, tout le monde peut faire du 3.50m dans son salon tout blanc. Mais le piqué est bon voir moyen, le bruit n'en parlons pas, les fuites de lumières pareil, les poussières dans le bloc optique... Effectivement, le W2000 est apparemment très correct. Mais les AECs (d'autant plus fort qu'il est lumineux)... Bref... Après, je suis entièrement d'accord avec toi : AUCUN projo n'est parfait. Ils ont TOUS des qualités et des défauts. Pas de soucis là-dessus. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai bien dit dans mon post précédent => "Cela fait des années que je milite pour le DLP car cette technologie est pour moi la plus "cohérente". Stabilité / Fiabilité / Colorimétrie / Piqué natif (du moment que la matrice soit large et l'optique bonne) / Contraste intra-image. Point noir : la résiduelle et les AECs." Après tous les goûts sont dans la nature, et on peut très bien trouver excellent un Sony HW-65 (je ne l'ai pas vu tourner, donc je ne vais pas critiquer). Mais en achetant ce genre de produit, il faut s'attendre à ce que le gamma chute de manière irrémédiable. Et ne pas s'en plaindre sur les Topics ! Soit vous mettez entre 2-3000 €, et selon la technologie, vous pourrez le garder des années jusqu'à la panne définitive comme dirait Emmanuel Piat, ou alors acheter et revendre sans arrêt pour ne pas se retrouver avec un machine invendable au final. Certains savent très bien le faire (il faut être doué pour ça), et d'autres sont trop frileux pour le faire (ce que je comprends tout à fait). C'est à ces personnes-là que s'adressait mon message précédent ;-). Concernant les revendeurs charlatans, ne sachant pas si je suis visé, je dirai que aucune des personnes à qui j'ai revendu un de mes projos n'a été déçu, que ce soit pour la transaction que pour la qualité globale du projecteur. Et j'en ai beaucoup qui m'ont contacté après avoir acheté à l'aveugle un projo suite à la lecture du post des DLP HDG, et qui étaient enchantés du résultat. Demandez à Rudy s'il est prêt à revendre son vieux Planar 8150 vieux de presque 10 ans maintenant, pour un Sony HW65... De toute façon Crocket, tu as le droit ne pas aimer les Samsung. Ce sont des machines où l'on entend du très mauvais (par-ci, par-là) et de l'excellent (très souvent). Après, tu as testé le 800b, mais je ne pense pas que tu ais testé le 900b dans ta salle ? D'ailleurs, tu avais réagi au fait de mettre l'annonce d'un 900b en Top Annonce => "Pourquoi pas, même si je suis très loin de partager vos avis assez tranchés sur tous les forums de ces samsung versus les hdg actuels 4k sony et jvc " Ce à quoi Yann (instigateur du Top annonce) avait répondu => "Parce que je l'ai vu lors de ma certif ISF, c'est le projo perso de julien berry, donc on l'a examiné, démo, et testé aux sondes THDG dont la minolta CS200, à quelques semaines je le prenais, mais je n'ai pas de salle dédiée pour le moment donc c'est à exclure il ne fait que 1000 lumens, par contre pour el reste la version JPK a des RVB lineaires comme un projecteur christie et une image d'une précision chirusgicale sur chaque pixel, c'est un ovni cette machine comme les KURO qui sont dépassés seulemment maintenant avec les OLED HDG. je le mets en tete d'annonce parce que c'est un des 10 projecteurs d'exception et dans le TOP5 des projo consumers voilà pourquoi comme toujours on a beau parler il faut l'avoir vu tourner" Ce à quoi j'avais répondu : "Rien que le fait de le comparer aux HDG actuels 4K Sony ou JVC montre bien qu'il y a un problème dans l'énoncé ... A ce moment-là, il faut attendre le DLP 4K et là il y aura un élément de comparaison. En attendant, en 1080p, je n'ai pas vu mieux que les 800/900 et LED (M-Vision / NuVision)." Après, concernant les reventes... Chacun est libre de faire ce qui lui plaît, et tous ont leur raison. La mienne est détaillée dans mon annonce. Olivier revend son NuVision car il a eu l'opportunité de passer sur un 900b (il ne quitte donc pas les DLP 0,95" 2K...) et que c'est celui-là qu'il garde. Laurent est un testeur dans l'âme, et il le sera toujours. De toute façon, en HC, tout dépend ce que l'on cherche. Si l'on veut tout (2D / 3D / HDR / HFR / Interpolation / ISF / CMS) on va se tourner vers des machines récentes, et on subit la chute de gamma. Si l'on veut de la belle 2D, on peut se tourner vers des générations moins lumineuses, mais qui ont aussi leur lot de défauts. J'ai lu un jour une phrase toute simple d'un forumeur connu et reconnu pour son impartialité, ses connaissances en vidéo (et en audio il touche aussi), qui calibre très souvent, et toutes sortes de machines. Et ben ce mec, en 2016, il tourne encore avec un vieux Mono-DLP 720p !!!! Il a hésité à prendre un Samsung SP-A800b, mais ça faisait trop de changement de placement dans sa pièce, et donc il y a renoncé. Cette phrase, c'est celle-ci => "De toute façon, à partir du moment où l'on est un tant soit peu exigent en Vidéo, on ne peut prendre que du DLP". Mais comme dit Crocket, et je le rejoins entièrement là-dessus, le principal est de se faire plaisir avant tout. Alors PROFITEZ !! @+
  4. Salut Pierrick. Entièrement d'accord avec l'intégralité de ton message. Et sur la dernière partie que j'ai citée, je souris un peu jaune devant mon écran... En effet, quand je vois les DLP HDG en vente actuellement, dont 2 à LED (le mien et celui d'Olivier), que l'on doit brader (chose qu'Olivier se résigne à faire mais pas moi, désolé), je me dis qu'en fait, il y a peu d'amateurs passionnés / avertis. J'ai arrêté JVC après mon HD-350, juste après avoir lu une semaine après son achat la baisse irrémédiable du Gamma sur les Dila / Lcos. Je suis passé au DLP car je voulais un investissement pérenne dans le temps. Première maxi-claque avec le Samsung 900b, puis avec le 800b, puis le HT3000e et dernièrement avec le M-Vision. Cela fait des années que je milite pour le DLP car cette technologie est pour moi la plus "cohérente". Stabilité / Fiabilité / Colorimétrie / Piqué natif (du moment que la matrice soit large et l'optique bonne) / Contraste intra-image. Point noir : la résiduelle et les AECs. Sauf si on touche au Tri-DLP qui apparemment enfonce le clou (Out les AECs et résiduelle meilleure). J'ai d'ailleurs converti pas mal de personnes au DLP (dont des pures fanatiques du Dila ou ayatollah du noir), alors qu'au début, c'était "Faut du noir plus noir que noir, toujours plus de noir, les noirs y'a que ça de vrai bla bla bla...". Et quand ils me parlent maintenant, c'est du genre : "il est inconcevable pour moi de prendre autre chose que du DLP...". Bref, quand on ne connaît pas, il faut tester. Et souvent, une fois testé, c'est approuvé. 3 exemples concrets : - J'ai su convertir Coxwell au DLP, alors qu'avant, il avait un Kuro, puis un Dila et aurait bien voulu un TT... Maintenant, quand on en reparle ensemble, il me dit : "J'étais vraiment con à l'époque, mais il faut se faire sa propre expérience. C'est le soucis de beaucoup de gens sur le forum..." - J'ai un autre forumeur très connu qui a eu toutes les générations de JVC depuis 10 ans. Il avait en test le 300ES de Sony à l'époque. Il a eu la malchance de voir tourner un modeste Samsung 800b (mon Dieu, un Pauvre DLP 2K vieux de 7 ans, un anachronisme à l'époque du 4K). Il a pris une méga-claque avec ce projo (piqué / colo et le blanc, un blanc pur qu'il n'avait JAMAIS vu avant). Sa phrase après achat d'un 800b dans les 48 heures suivant la démo et comparaison avec le 300ES était clair et sans ambiguïté : "Le 300ES est une vaste blague. Le Contraste Natif, c'est l'arnaque du 21ème siècle. Je redécouvre tous mes films à chaque fois que j'allume le 800b...". Au moins, c'est clair.... - Dernièrement : un forumeur me contacte en me disant : "J'ai un JVC X70. Je suis curieux de tester le Samsung 900b. Je suis en salle dédiée, j'ai 2m de base. Qu'en penses-tu, toi qui a possédé la machine ?" Je lui réponds du tac au tac : le 900b va enterrer ton X70. Et là, gros éclat de rire en guise de réponse (classique chez les néophytes :-P), et il me répond : "Attends garçon, le X70, c'est pas une bouse. En plus, il est calibré sur un Spectro, les noirs sont d'enfer blablabla...". Je lui dis : "Quels sont tes autres centres d'intérêts en dehors du HC ?" Il répond : ben je fais de la Photo et aussi du.... et là je le coupe : "Le X70 est en effet une bonne machine, mais le 900b va l'enterrer. Ou lui mettre une torchée si tu préfères". Et là, il n'a plus rigolé... Il a compris que j'étais sûr de mon coup. Il a acheté le 900b, et le soir même, je l'appelais pour savoir ce qu'il en pensait : "J'ai jamais vu ça, une image pareille dans ma salle... J'aurais jamais cru avoir une telle image en HC". Et on a enchaîné avec le Coxwell : on lui a fait revendre son Oppo 103D, on l'a fait passé au PCHC (2nd Claque), il a acheté le NuVision de Coxwell (3ème claque), l'a revendu car il ne pouvait pas garder 2 projos chez lui, et finalement a eu l'opportunité de passer sur un Tri-DLP Sim2 Lumis (ultime et définitive claque). A tel point qu'il se fait chier grave en vidéo en ce moment, car il a trouvé son Grâal, a rangé tous les Spectro, allume, visionne, profite et ne se pose plus de question. Il est arrivé au bout en projection... Toutes ces anecdotes sont VERIDIQUES et facilement VERIFIABLES. Maintenant, quand je vois qu'il y a encore 2 DLP à LED qui sont exceptionnels en terme de rendu (autant celui d'Olivier que le mien), et qui ne se vendent pas, je pense qu'il y a un gros malaise. Même Greg et Yannsarah qui ont vues ces machines tournées les ont encensées, et il y a de quoi. Certains se plaignent des Sony de part la chute de Gamma dont le problème remonte même à plusieurs années (c'est loin d'être nouveau). Un ami m'a parlé de son Pearl de l'époque, à qui il avait claqué 4000 heures, et dont le Gamma était descendu à 1.6 !!!! Moi j'ai dit basta il y a de ça maintenant 4 ans. Mettre autant d'argent dans un projo dont le Gamma va chuter inexorablement, pas d'accord. Ou alors ils prennent en charge en SAV, ce qui est loin d'être le cas... Par contre, mettre 3000 € dans un DLP à LED, dont la matrice de qualité professionnelle (0,95" en Pro, ça arrose jusque 20m de base !!) accuse 5% d'usure à 60 000 heures d'utilisation !!! Là oui, parce qu'en plus les LED sont stables dans le temps, et accuse une variation de +/- 10% sur toute leur durée de vie (20 000 heures pour le NuVision / 60 000 heures pour le DPI). Autrement dit, on calibre une fois, et STOP. On évite les changements de Lampe, les variations de Luminosité, les Calibrations, et on a la stabilité en plus. Les AECs ? Sont invisibles dans 95% des cas pour un utilisateur lambda. Le projo est stable en luminosité au bout de 30 secondes d'allumage. L'extinction est instantanée. Il possède tous deux une puce Gennum de Haute volée, et une fluidité exemplaire. Un excellent piqué natif, et s'octroient même le luxe de proposer un Lens-Shift Horizontal & Vertical. Ma question est donc la suivante : Si la gamme Sony actuelle plafonne entre 2 et 3000 €, et que vous souhaitez changer, vous attendez quoi ????????????????
×
×
  • Create New...