S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

TEST OPTOMA GT5500

Avec le banc d’essai de ce nouveau vidéoprojecteur Optoma, le GT5500 nous entamons la longue série de tests qui suivent la fin du salon ISE d’Amsterdam édition 2016, que nous avons couvert pour vous, chers lecteurs. A cette occasion, nous avons pu découvrir sur le stand de la marque Taïwanaise, un projecteur DLP 1080P à focale ultra courte, le GT5500 (une version moins lumineuse du même appareil existe déjà sous la référence GT5000).

A l’approche de l’Euro 2016, ce type de diffuseurs va se développer. Ils sont destinés à projeter une très grande image sur un mur blanc avec peu de recul, mais sont-ils adaptés pour une utilisation dans notre domaine de prédilection, celui du cinéma à la maison ? C’est ce que nous allons nous efforcer de déterminer avec ce nouveau banc d’essai PJHC.FR.

GT5500 vue latérale arrière

GT5500 vue latérale arrière

PRESENTATION

Le GT5500 est donc un diffuseur frontal équipé d’une puce DLP 0.65 pouces en Dark chip 3 de résolution 1920×1080. Il se présente sous la forme d’une boîte rectangulaire qui a été reprise par de nombreux constructeurs comme Acer, Dreamvision et la maison mère Coretronic qui propose une déclinaison laser, le U28C. Le GT5500 est pour sa part, équipé d’une lampe au mercure classique avec une luminosité annoncée à 3500 lumens et une lampe prévue pour durer 3000/5000/6500 heures suivant l’option sélectionnée (lumineux, économique, éco+).

Ces principales caractéristiques sont (voir image ci-dessous) :

Caractéristiques OPTOMA GT5500

Caractéristiques OPTOMA GT5500

Son bloc optique est fixe et sa principale caractéristique est représentée par sa focale ultra courte qui permet de profiter d’une image de 2m50 de diagonale avec un recul de 30cm.

Voir rapport de taille ci-dessous :

Rapport taille écran OPTOMA GT5500

Rapport taille écran OPTOMA GT5500

C’est donc le positionnement de l’appareil qui va venir influer sur la taille de l’image projetée. Le GT5500 ne dispose d’aucun zoom mais seulement d’un réglage de netteté par le biais d’une manette située sous l’appareil

Commutateur de mise au point

Commutateur de mise au point

A noter toutefois la présence d’un lens-shift électronique vertical et horizontal qui dispose d’une amplitude moyenne.

lens shift electronique maxlens shift électronique zero

La puce DLP qui est intégrée dans le GT5500 est un modèle de 0.65 pouces en dark chip 3. La connectique est riche avec deux entrées HDMI 1.4a, 2 entrées VGA (YUV), une entrée composite, un port RS232, un port ethernet, des entrées audio jack, RCA et micro et une sortie audio. Une prise USB alimentée est également disponible ainsi qu’un port VESA-3D pour connecter les lunettes 3D RF de la marque.

Le GT5500 est effectivement compatible 3D en DLP-Link ou avec les lunettes RF d’Optoma.

La télécommande permet de devenir l’origine professionnelle et business du GT5500 avec un pointeur laser qui n’a que peu d’utilité en home cinéma.

gt5500 télécommande

gt5500 télécommande

Notre tour d’horizon ne serait pas complet sans évoquer le haut-parleur intégré d’une puissance de 16watts. Il ne peut que ce concevoir comme une solution d’appoint, nous sommes bien loin du rendement des hauts-parleurs d’un BenQ W2000.

LES MENUS

Les menus sont décomposés en quatre parties, IMAGE, AFFICHER, RÉGLAGE et OPTION. C’est principalement le menu « IMAGE » dans lequel vous interviendrez avec les classiques réglages de netteté, luminosité, teinte et couleur. Le sous-menu « avancé » contient lui un ajustement des niveaux RVB, un CMS sur 3 dimensions mais pas de gestion de Gamut, pas d’éditeur de gamma ou encore d’aide à la fluidité.

Exemple menus OPTOMA GT5500

Exemple menus OPTOMA GT5500

Le traitement vidéo est basique et on peut le regretter surtout à un tarif de 1349€, à titre de comparaison le VIVITEK H1188HD propose tout ce qui fait défaut au GT5500 pour 200€ de moins.

En parlant de gamma, les sélections proposées par Optoma sont décomposées de la manière suivante : 1.8, 2.0, 2.2, 2.6, graphique, film et 3D. Les ingénieurs de la marque ont également étalonnées des températures de couleurs en usine listées comme suit : froid, très froid, standard.

Enfin les modes de couleurs d’usine suivants sont proposés :

Différents modes IMAGE GT5500

Différents modes IMAGE GT5500

Le GT5500 n’est pas un projecteur équipé d’un lecteur multimédia incorporé comme le LG-PF1500 Largo par exemple, la prise USB ne permet donc pas de connecter directement un disque dur ou une clé USB pour lire vos contenus multimédias.

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement :

Curieusement la haute luminosité de ce projecteur qui nous faisait craindre un ventilateur particulièrement audible, n’impacte pas le bruit de fonctionnement qui reste discret dans tous les modes de fonctionnement de la lampe. Le bruit mesuré ne dépasse pas 35db en mode lampe haut et 31db en lampe économique.

Netteté :

mire de netteté OPTOMA GT5500

mire de netteté OPTOMA GT5500

Si nos mires sont parfaitement reproduites avec toute la netteté des mono-dlp au centre de l’écran, la situation n’est pas la même sur les bords de l’écran avec des aberrations chromatiques bien visibles et du flou aux extrémités.

mire netteté zoom lettres optoma GT5500

mire netteté zoom lettres optoma GT5500

Géométrie :

L’achat d’un vidéoprojecteur à ultra courte focale (UST en anglais) s’entend principalement pour bénéficier de cette grande image mais dans des espaces restreints, notre expérience de ce type de diffuseur nous a également appris qu’il est particulièrement ardu d’obtenir une géométrie parfaite de l’image lorsqu’on doit la faire coïncider avec le cadre d’un écran.

mire Burosch

mire Burosch

Ce type de vidéoprojecteur est plus facile à mettre en œuvre sur un mur blanc, sans aucune limitation.

Avec notre écran de 2 mètres de base, il a été quasiment impossible d’obtenir un rectangle parfait avec le GT5500, un très mauvais point pour une utilisation home cinéma.

OBLIVION OPTOMA GT5500

OBLIVION OPTOMA GT5500

 

Bruit vidéo/artefact/uniformité/AEC :

Le GT5500 est pourvu de l’option Brilliant Color (BC) sur certains modèles, son activation s’accompagne de bruit vidéo (fourmillement de l’image sur fonds clairs), c’est malheureusement le cas avec ce nouvel Optoma. Oubliez les images lisses et unies avec le BC actif. Cela devient d’ailleurs une constante sur les derniers Optoma que nous avons testé avec une image souffrant de ces artefacts désagréables.

Les AEC doivent être particulièrement perceptibles, la prise de photos s’accompagne de ces vagues de couleurs que vous pouvez percevoir sur les clichés ci-dessous.

022020

La répartition des couleurs reste toutefois dans la bonne moyenne, notre mire de gris est épargnée par toute trace de dérive colorée.

Mire de gris Optoma GT5500

Mire de gris Optoma GT5500

Overscan :

Au-delà de la déformation de la géométrie de l’image générée par le bloc optique du projecteur, notre mire d’overscan affiche bien l’ensemble de ces symboles à l’écran, signe que le cropping est absent du GT5500.

Mire overscan Optoma GT5500

Mire overscan Optoma GT5500

Input lag :

Notre testeur leobodnar affiche une mesure (en fonction des modes choisis), comprise entre entre 33,4 msec et 33,9 msec de retard d’affichage par rapport à la source. Un très bon résultat qui prédestine le GT5500 à une utilisation avec des jeux vidéos et des jeux de tir à la première personne.

Mesure d'input lag Optoma GT5500

Mesure d’input lag Optoma GT5500

Colorimétrie/gamma

Avec les mesures de couleurs et de gamma nous rentrons au cœur de ce qui nous énerve avec ce projecteur. Si nous ne pouvons que saluer la volonté des ingénieurs d’Optoma d’avoir placé un ajustement séparé des niveaux RVB et un CMS à 3 dimensions dans les menus, on peut légitimement s’interroger sur l’utilité de ce dernier avec un espace couleurs aussi restreint. Le vert qui est trop rentré dans le triangle CIE (quelque soit le mode sélectionné) ne pourra être rehausser pour correspondre aux références de l’espace couleurs HDTV.

CIE FILM

CIE FILM

Seuls les réglages de Gain et de Bias permettent d’intervenir finement sur tous les niveaux de l’échelle de gris. Au moins un réglage efficace car dès que l’on s’intéresse aux sélections de gamma proposées par Optoma, aucune ne correspond aux valeurs annoncées (1.8, 2.0, 2.2 ou 2.6), pire aucune n’est linéaire.

rvb film

rvb film

Au petit jeu du mode usine qui se rapproche le plus de la référence HDTV rec709 recherchée, c’est le mode sRGB qui s’en sort le mieux, mais il reste bien éloignée des valeurs de références.

 

sRGB optoma GT5550

sRGB optoma GT5550

 

Contraste/luminosité

Forte luminosité et contraste ne font pas bon ménage, c’est encore plus vrai quand on rapproche le plus possible le diffuseur de l’écran. C’est donc sans surprise que nos mesures viennent corroborer cet état de fait. Le contraste culmine à 1160:1 et la luminosité maximum n’est pas loin des valeurs annoncées par Optoma à savoir 3100 lumens dans le mode le plus lumineux, mais avec des couleurs un peu plus proche des références, comme dans le mode sRGB on retombe à une luminosité de 1025:1 mais avec un contraste de 644:1 !

contraste luminosité optoma gt5500

contraste luminosité optoma gt5500

IMPRESSIONS SUBJECTIVES

Nos impressions subjectives seront relativement limitées, si on fait abstraction des rectangles qui défient toutes les lois de la géométrie, nous nous retrouvons face à une image fade et sans profondeur, principalement en raison d’une trop forte luminosité. Le traitement vidéo basique ne vient aider ni la fluidité de l’image (qui heureusement ne souffre pas trop de judder), ni  l’impression de netteté.

rendu salle non dédiée gt5500

rendu salle non dédiée gt5500

Nous vous positionnons ci-contre quelques photos d’écrans prises à partir de scènes extraites des Blu-ray de Sicario, d’Oblivion et de Mission Impossible : Rogue Nation.

OBLIVION OPTOMA GT5500

OBLIVION OPTOMA GT5500

Nous n’avons pas eu le courage de pousser plus loin nos tests, l’Optoma GT5500 est idéal pour des spectateurs d’un match de foot de l’Euro 2016 pour qui le contraste, le respect de la colorimétrie n’ont que peu d’importance ou pour des Gamers plus intéressés par le temps de réponse que par la profondeur des noirs.

CONCLUSION

L‘Optoma GT5500 vient malheureusement allonger la liste des projecteurs de ce constructeur qui sont pour nous, sources de déception. Sur le papier, le concept est intéressant pour les amoureux de grandes images à domicile disposant d’un espace réduit, mais encore une fois le résultat final vient doucher tous nos espoirs. A 1349€, la concurrence Vivitek, BenQ ou Acer vous proposera des appareils pouvant sérieusement prendre leur place dans une installation de cinéma à la maison, ce qui n’est pas le cas de ce nouveau DLP Optoma.

Nous avons aimé :

La connectique
Le fonctionnement discret
un allumage et une extinction rapide
Un input lag maîtrisé
Un Lens-shift avec une amplitude confortable pour un DLP

Nous regrettons :

Une colorimétrie à l’ouest
Un prix inadapté face à la concurrence

Une géométrie de l’image compliquée à maîtriser
Un contraste faiblard
Une absence d’aide à la fluidité
Un gamma chaotique

L’Optoma GT5500 vous intéresse ? Vous voulez en discuter avec la communauté grandissante des forumeurs de PJH.FR ? Venez nous rejoindre sur les FORUMS DE PJHC.FR.

TEST OPTOMA GT5500
Un vidéoprojecteur à focale ultra courte, plus prévu pour regarder des programmes télé avec une lumière allumée ou pour jouer aux jeux vidéos mais à déconseiller dans l'optique d'une utilisation de cinéma à la maison.
QUALITE IMAGE20%
QUALITE DE FABRICATION50%
MENUS80%
50%Note Finale
Note des lecteurs: (22 Votes)
46%

Articles similaires

24 Réponses

  1. tony

    Bonjour, Grégory merci pour ce test que j’ attendais avec beaucoup d’ impatience, tu dis que le fort contrast et la forte luminosité ne font pas bon ménages, pense tu du coup que son petit frere le gt5000 serais mieux?
    En ce qui concerne le u28c dépassera t-il les 2000 euros à la vente.

    Merci pour tous tes efforts.

    • Grégory

      Bien souvent chez Optoma on a droit à deux versions d’un même produit, les spécifications sont annoncées légèrement différentes alors qu’il s’agit du même appareil, avec une référence prévue pour la vente classique dans les magasins et la seconde pour la vente en ligne. Il est fort probable que ce soit pareil pour le GT5000 et le GT5500. D’ailleurs les retours d’utilisateurs anglais sur avforums semblent confirmer ce point. J’ai bien peur que la version laser de Coretronic dépasse allègrement les 2000€ oui. A titre indicatif la version DREAMVISION à laser (même chassis) est commercialisée à près de 8000€.

  2. Bacconnet

    Bonjour Grégory,
    Merci pour ce test, depuis septembre 2015 et l’annonce du LG PF1000U je rêvais de remplacer ma tv 55′ par ce type de diffusion qui correspond parfaitement à la place dispo ma maison et au souhait de madame de faire disparaître
    2 éme espoir avec le GT5000 et rebelotte avec le GT5500

    Si tu devais choisir entre ces 3 modèles pour un remplacement de tv avec une utilisation sport / jeux video / film / série et une ambiance lumineuse tu irais vers quel modèle ? Sachant que je peux faire quelques effort sur la qualité de l’image au détriment de la lumière
    En te remerciant par avançe
    Yann

  3. Manudrz

    Ce serait bien quand même que les constructeurs s’intéressent un peu plus à ces UST. Je crois qu’on est un certain nombre à attendre que cette “technologie” soit enfin au point pour changer de matériel. En attendant ce jour, mon vieux pt-ax200e me suffit largement… Merci pour le test rapide en tout cas, je m’attendais un peu à ce verdict, ils doivent regretter de te l’avoir envoyé, mais au moins on est fixés. LG/Optoma hors de ma liste 😉

  4. nico

    Salut !
    Et que penser du Eh320ust ?
    Est il bon voire supérieur pour un home ciné. Je ne vois aucun test de celui ci …
    La forte luminosité est elle valable ?
    Merci

  5. Silvae

    Bonjour, j’ai testé le screeneo HDP2510 mais il est tombé en panne et m’a été remboursé… donc je dois choisir à nouveau, j’hésite avec le GT5500 qui me semble pas mal et moins encombrant mais j’appréhende la différence de constraste (et je ne suis pas très connaisseur de l’image), j’ai vu que Philipps devait sortir un screeneo 2S HDP2550, mais pas de date de sortie pour l’instant. Que pouvez vous me conseiller ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :