S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Cher Passionnés et lecteurs de PJHC,

Je vous fais part de mes impressions, un peu tardivement, sur notre démo du SONY VPL-VW300ES, 3em videoprojecteur 4K de la gamme Homecinema de SONY, petit frère du VPL-VW500ES.

L’essence du 500ES est conservée, comme vous le savez SONY, pour réduire les coûts et proposer un projecteur 4K a meilleur tarif, a du prendre des décisions et a donc décidé de retirer quelques options afin de trouver un bon compromis entre pertes d’éléments et préservation de la qualité de l’image, chose qui reste une priorité pour cette firme et nous n’allons surtout pas nous en plaindre:

Ce qui est passé à trappe, vous avez déjà pu le lire ici et ailleurs, mais je fais un petit rappel de l’essentiel:

  • Mémoire de ZOOM
  • Iris dynamique
  • Auto-Calibrage
  • La luminosité qui passe de 1700 lumens à 1500 lumens avec donc également une consommation moindre

Le VPL-VW300ES garde l’affichage TRILUMINOS, la compatibilité avec les BLURAY MASTERED 4K, le traitement REALTY CREATION et bien sur les panneaux 4K natifs du 500ES et il se paye aujourd’hui le luxe de devenir le seul, et oui, le seul vidéoprojecteur  au monde permettant d’afficher des vidéos au format 4K ou UHD à moins de 7000 euros.

Le contenu BLURAY 4K mettra certes encore un peu de temps à arriver, mais comme je l’ai déjà dit, on peut avoir une Ferrari sans pour autant avoir envie de rouler avec toujours a 300kmh, par la j’entends qu’on peut apprécier d’avoir un afficheur ultra performant sans pour autant toujours regarder des films en ultra HD ou 4K natif ce qui reste rare pour le moment encore.

La vente de contenu Ultra HD ou 4K va bien sur arriver, mais les premiers contenus seront surtout: du streaming, de la VOD, du téléchargement légal ou non, NETFLIX propose du contenu en très haute définition mais il faut une ligne ADSL d’au moins 16 mégas ou VDSL2 ou la fibre optique, la planche de salut sera bien évidemment des Blurays 4K triple-couches ou autres supports de stockage équivalents.

Cela dit est ce que regarder un Bluray avec un projecteur 4K est utile, je répondrais oui et non, Oui c’est utile et fort agréable quand on a des très bons Blurays et cela devient de plus en plus commun grâce à la capture d’image avec des CAMERA RED 4/5K. Je dis non, ce n’est pas indispensable pour regarder un film, mais dès lors qu’on a déjà un bon écran d’au moins 2,50m de base, on voit clairement la différence et cela permet aussi d’avoir de grandes images dans de petites pièces ce qui est aussi un grand plus, quand on est habitué, depuis la sortie du 1000ES, a du 4K ou même de l’upscale d’un bluray on peut difficilement retourner en arrière, d’ailleurs pourquoi le ferait-on ?

Passé le coté technique, le SONY VPL-VW300ES arrive dans le showroom, je tiens à remercier directement mon camarade maxime pour le déplacement dans notre région et de nous avoir offert ce magnifique cadeau pour cette après-midi de démonstration, moteur…

Le projecteur est positionné à la place de son grand frère, maxime y connecte le nouveau serveur de contenu 4K qui offre désormais des démonstrations en 60p, après quelques réglages de base nous démarrons la projection, je pars avec un apriori et quelques craintes, en effet, à force de retirer des éléments depuis le 1000ES pour en mettre des moins chers (composants, coque, optiques etc..), on va finir par se demander ou est l’intérêt de sortir un autre projecteur 4K… Et bien non, ils ont réussi a faire encore du très bon avec moins, malgré tout cela, on est plus du tout dans la catégorie du 1000ES mais on ne l’était déjà plus avec le 500ES, on reste donc dans la cours du 500ES avec cette fois un peu moins de luminosité mais l’essence est toujours là, quel piqué, quelle image incroyable, ils ont encore réussi a me surprendre et ça devient difficile car je suis très pénible avec la qualité.  La seule vraie différence palpable par un utilisateur lambda sera la petite perte de dynamique avec des très grandes toiles (plus de 3,20 de base) par rapport au 500ES qui restera lui plus adapté au dessus de 3,50m de base.

le 300ES s’adresse aux personnes voulant une très belle image jusqu’à 3,50m de base dans une salle dédiée ou avec une toile à gain dans un espace non-dédié, jusqu’à 4M de base sans aucuns problèmes, la demande de ce type de projection en espace non dédiée-grandit chaque jour et SONY compte bien entrer aussi dans ces espaces grandissants.

Après plusieurs visionnages 4K, nous passons à des BLURAYs, et là, on a toujours “la claque” par rapport à d’autres machines que l’on connait déjà chez SONY ou d’autres marques dans les memes tarifs, chez JVC par exemple puisqu’il n’y a qu’eux dans la meme tranche tarifaire et technique avec le X700.  Le X700 gagnera sur le contraste mais, sur l’image globale, surtout en 4K (upscale ou non), la finesse des points, le rendu sur sources SD ou HD, il sera loin derrière au meme tarif, on l’a bien vu et compris, après avoir pris le créneau des 2000/3000 euros que dominait JVC a une époque avec son célèbre et excellent X35, SONY porte le coup de glaive final sur le X500 et X700 et le X900 en ayant sorti une gamme combative et en avance sur ses concurrents sur la définition et la colorimétrie toujours excellente, que font les autres ? BARCO a l’air de vouloir s’engager dans le homecinema, j’espère que d’autres PROs suivront un jour avec du DMD4K.

De plus pour aller avec leurs projecteurs, SONY a sorti une nouvelle platine BLURAY qui selon une rumeur grandissante sur les forums et les testeurs de matériels, la nouvelle platine SONY “anéantirais” les célèbres lecteurs OPPO à 3 ou 4 fois plus chers, sur le rendu vidéo général (en tout cas sur le projecteurs SONY), je vous en reparlerais très prochainement après un long test comparatif entre une 105EU, une 105D et la nouvelle platine SONY, vous pourrez vous faire votre propre opinion sur le stand SONY au salon SON et IMAGE de PARIS en Octobre prochain.

Retournons à notre démonstration, nous passons plusieurs bluray habituels que nous connaissons bien OBLIVION, HOBBIT, CASINO ROYALE, quelques DVD car personnellement je me sert d’une OPPO 103EU (avec et sans darbee)  plutôt que de la 105D pour mes tests SD ce qui est une évidence après de nombreux tests faits avec ces 2 platines depuis le temps. LA question que tout le monde se pose est… Est ce que le VPL-VW300ES fait aussi bien que le 500ES, bien sur que non, la dynamique sur la meme base élevée que le 500ES est un peu moindre mais pas tant que cela, dès qu’on descendra en dessous de 3,50m de base (max 3,20m selon moi) c’est tout autre chose, et le parallèle entre la différence HW40ES/HW55ES et VW300ES/VW500ES devient évident, on a les mêmes écarts entre ces 2 duels, on se rend alors compte qu’un CALQUE a été effectué entre les différenciations de ces machines, on garde le même esprit, on ne sacrifie pas l’image mais on a 2 gammes, et bien c’est exactement cela qui se produit ici, tout cela ne prend pas en compte le choix d’une toile à gain de type DRAPER, LUSOSCREEN ou XTREMSCREEN qui permettra justement d’agrandir sa base et de garder une dynamique presque identique dans une salle non dédiée voir de l’augmenter.

L’image est fine, suffisamment contrastée dans la salle dédiée, mais juste assez pour 3,50 de base, l’alignement des panneaux est bon, la colorimétrie d’origine déjà très bonne, la teinte et la couleur sont bonnes, avec un simple bluray de réglages THX on arrive déjà a avoir une image très bonne, certes une calibration sera comme toujours un énorme plus pour l’installation surtout pour des machines de ce type.

Pour faire une synthèse rapide:  ce que veux faire ressortir c’est que le VPL-VW300ES est aussi bon dans sa gamme de prix que l’est le VPL-500ES dans la sienne, pour que ce soit clair ce sont 2 machines différentes mais pas tant que cela dans l’esprit. elle s’adresse a 2 types de demandes et d’exigences différentes selon votre environnement et vos exigences.

je n’irais pas trop dans les détails techniques qui seront réservés lors d’un vrai test prochainement sur PJHC avec une machine de série, je laisse cela aux autres collègues, je vous donne juste mes impressions qui sont je pense les mêmes que les convives présents lors de cette démonstration qui ont en tout cas été convaincus que, le moment de passer la 4K en vidéoprojection n’a jamais été aussi vrai et aussi accessible qu’aujourd’hui.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une réponse

  1. nando

    i have few questions
    1) the 300es black level is better than HW55es ? how much ?
    2) upgrading from Mitsubishi HC5, hw55es or TW9200 the overall picture quality in 300es will be a WOW factor ?

    thanks great preview

%d blogueurs aiment cette page :