Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 24/01/2017 in all areas

  1. 10 likes
    UPS me l à livre hier après midi mais j étais absent donc je suis allé chez leur dépositaire ou j habite ce matin. j ai donc un fait un test rapide dans ma salle de séjour et volets fermés mais donc pas le noir complet. mes premières impressions et pour daigoro en particulier oui le HDR fonctionne en mode lampe bas j ai voulu en avoir confirmation en changeant de disque sur mon lecteur Samsung UHD K8500 et l inscription HDR on s affiche sur l image projetée mais par contre l iris dynamique ne fonctionne pas dans ce cas. perso ayant un TV OLED quand on visionne un film en HDR les contrastes sont au maxi automatiquement et c est ce que demande la norme HDR une puissance maxi de nits pour les TV et un maximum de lumens pour les projecteurs donc pour moi je visionnerai les BD UHD en lampe maxi et les BD avec la lampe en mode eco. par ailleurs j ai trouvé que le bruit des ventilateurs en lampe haute n était pas si fort que cela j ai même baisse mon ampli pour pouvoir les entendre donc pour moi aucune gêne de ce côté là il en est de même pour l iris dynamique perso je m attendais à plus de bruit de ce côté là. En ce qui concerne l intensité des noirs j ai visionne le labyrinthe terre brûlée film avec pas mal de scènes se passant dans l obscurité et avec des lampes de poches notamment les scènes dans le centre commercial avec les zombies, et bien c était superbe et dans le noir complet ce sera encore mieux, certe j ai un JVC x500. les noirs sont plus profonds mais ce n est pas la même dynamique d image rien à voir. J ai regardé également quelques chapitres de the revenant en 4 K puis en BD Sicario en mode lampe eco cette fois j ai trouvé ça superbe également. Pour moi ce projecteur va faire un malheur surtout par rapport à son prix. je n est pas eu le temps de tout essayer les différentes fonctions du menu mais j ai remarqué que l on pouvait régler l intensité des blancs et des noirs afin d obtenir une image avec des noirs non bouches et des blancs plus ou moins éclatants.j ai réglé le projecteur sur image SRVB comme le conseillait Grégory et mis mon lecteur Samsung sur auto Au niveau fluidité des images dans le menu image il y a un réglage pour la plage chromatique HDMI ( j ai mis sur auto) et un autre réglage appelé infos de balayage HDMI que j ai mis sur surbalayage et il me semble que c est plus fluide. il faudra que je vérifie cela sur le film Batman dark knight pour le confirmer. ce soir je vais me regarder des telechargements de démos 4K faits sur disque dur externe connecte sur mon lecteur Samsung sur sa prise USB,je crois que je vais bien m'éclater les mirettes! Voilà donc mes premières impressions sur ce projecteurs.
  2. 10 likes
    bonsoir a tous je viens présenter mon install depuis le temps que je doit le faire j'ai commencé la vidéoprojection il y a une 12e d'année mon premier projo était un sony AW15 720p sur 180 de base avec un ensemble 5.1 studio lab et un ptit ampli yamaha j'ai plus la référence avec comme source un lecteur dvd panasonic et un pchc tout sa dans un salon au fur et à mesure des année j'ai fais évoluer mon ensemble:pour la partie vidéo je suis passé sur un Epson eh-tw 4400 > un Epson eh-tw900 >un Sony 50es (2) > un jvc x500 (3) > un sony 300es (2) > un jvc x700 >un epson ls10000 et un jvc x7000 depuis un anpour l'écran je suis passé de 180 de base a 200 (kimex) puis 220 puis 250 (lumen) et enfin 270 avec une toile cinescreen Contraste Mat Xtrem gain 0.8 pour la partie ampli audio j'ai eu plusieurs onkyo: Onkyo TX-SR606 > Onkyo TX-SR616 > Onkyo TX-SR818 et après un yamaha rx-a3030 et aujourd’hui un yamaha rx-a3060pour les sources j'ai eu vraiment de tout passerel multimedia (dune,popcorne hour,mede8er,westerne digitalWD TVen platine oppo bdp-93 tweake et aujourd'ui un pchc (i7 5820k overlocke , CG R9 390 nitro changé pour une msi gtx 1080 gaming X le 10/12/2016)enceinte: KEF IQ9,KEF IQ6C,KEF IQ3 et KEF CI160QR caisson: VELODYNE CHT 12Q plis buttkikers avec son ampli 1000Wcasque: sony MDR-HW700DScâble audio: audioquest LFX SLIP 14/4 speaker cablecâble HDMI: tous les câble sont des chord dont un chord actif résolution de 5 m pour le projo avec tout sa toute sorte de chose des scaler (fléa , lumagen 2041) des processeur vidéo type darbee, hdlite, seikievoila pour la présentation du matériel depuis ces 12 dernière années.il y a 3 ans on a aménagé avec ma femme dans une maison et l'idée de me faire une salle dédié est venu coup total de la construction de la salle environ 3500€ j'ai la chance d'avoir un bof dans le batiment qui ma récupéré bcp de choseet environ deux mois de travail avec une moyenne de 25h par semainevoila ma petite contributionjean-baptvoici quelques photos je n'est plus de photo lors de la construction.
  3. 8 likes
    En avance de 3 minutes Bonne lecture : http://www.projection-homecinema.fr/2017/01/29/test-acer-v9800/ Merci à cattod pour son travail de relecture et ses quelques perles humoristiques qui parsèment l'article.
  4. 7 likes
    bonjour a tous ,présentation de mon installation parue dans les années lasers de decembre 2016. matériel: dune hd max oppo 93 préampli marantz av7701 dcx 24/96 x3 qsc rmx 850 x4 t.amp ta600 x2 t.amp ta 1050x1 hc5, avec iscan mini et darbee. écran screenline microperf 3m20 de base. enceintes avt kcs sr12x3 modification des caisses avec remplacement du haut parleur g12 par p12 enceintes arrieres kcs sr10 x4 caissons avt 2x38cm +1x46(mivoc) caissons arrières 2x33cm magnat et 1xkcs c118(46cm)
  5. 7 likes
  6. 6 likes
    Ce soir je profite en famille Et oui je sais ... sans traitement de la salle les bandes noires sont grises
  7. 6 likes
  8. 5 likes
    Et bien bonne lecture http://www.projection-homecinema.fr/2017/02/19/test-jvc-dla-x9500/
  9. 5 likes
    Je vous post les quelques photos de mon salon avec les nouvelles enceintes PRIME ELEVATION d'installée au plafond et mes surround posées au mur egalement
  10. 5 likes
    En 1080p Pour la lampe j ai vu que le mode eco ou normal. Donc obligé de passer en normal. Je desactive l'iris sur du non hdr car son action est trop visible
  11. 5 likes
    Bon me Voila de retour et je viens de commencer l'installation de tout mon systeme.... Deja, le bestiaux..... le JVC X5000..... whaouuu qu'est ce quil est gros et qu'est ce quil est lourd..... 8 tirefonds et le tour est jouer.... il est bien fixé au plafond maintenant Bon par contre une fois fixé A l'envers, et bien impossible d'amener l'image ou je veux car l'écran est décalé dans la piece. Donc demain je decalle mon ecran Pour etre nickel chrome. Tout fonctionne bien juste que je suis hors limite par rapport à ma distance ecran / projo et zoom. Donc impossible de décaler plus mon image. En decallant mon ecran de 10cm vers la gauche ca rentre nickel ....;) Demain je m'attaque aux nouvelles goulottes et aux passage des autres câbles
  12. 4 likes
    Elite screens travaille sur un prototype de toile perforée avec un revêtement technique semblable au cinegrey 5D. J'aurai peut être la chance de tester ce prototype et par la même occasion de comparer le cinegrey 5D au 3D. En tout cas Elite Screens m'a proposé de figurer parmi les testeurs. Je vous ferai un retour si c'est le cas.
  13. 4 likes
    TEST UTILISATEUR VIEWSONIC PRO7827HD Nous avons eu l'occasion de procéder à un nouveau test du ViewSonic PRO7827HD. Un modèle différent du premier, celui-ci comptabilise 200 heures . En préambule, nous tenions à remercier ViewSonic et bien sûr PJHC sans qui cette agréable surprise n'aurait jamais vu le jour. A propos du constructeur : ViewSonic est une entreprise qui a été fondée en 1987 par James Chu. Son siège social se trouve aux Etats-Unis, à Walnut en Californie. Le logo représente 3 Bouvreuils multicolores au plumage chatoyant (« Finch » en Anglais), qui symbolisent le fond de soutien apporté au programme Lady gouldian pour l'adoption des oiseaux. Le constructeur a lancé ses premiers vidéoprojecteurs basés sur la technologie CLP et DLP de Texas Instruments en 1999. ViewSonic propose aujourd’hui 8 vidéoprojecteurs Full HD, dont un destiné au segment Home-cinéma : le PRO7827HD. Contenu de la boîte : L'emballage est très soigné. On pourra entreprendre un achat à distance via les plates-formes Internet de manière sereine. Le projecteur est maintenu par des moules en mousse qui absorbent les chocs sans sourciller. Un petit sachet est présent pour absorber l'humidité. On retrouve aussi à l'intérieur : - Le « cache câble » - La télécommande et ses 2 piles. - 2 cordons d'alimentation. - 1 câble VGA . - 1 guide utilisateur papier et 1 Manuel CD ROM. Depuis quelques temps il est bien rare de trouver un câble HDMI, et dans le cas présent on notera aussi l'absence de lunettes 3D, ainsi que d'un filtre à poussière (facturé en option). Mensurations et Caractéristiques Le ViewSonic Pro7827HD est un vidéoprojecteur que l'on peut juger de compact en raison de ses dimensions : Largeur : 31cm / Hauteur : 10cm/ Profondeur: 23cm Il peut être aussi rangé dans la catégorie « poids plume » avec une pesée de 2,5 kg. On peut donc tout à fait envisager une utilisation mobile. Dommage que ViewSonic ne fournisse pas de sacoche de transport comme c'est le cas chez certains constructeurs. On notera également l'absence de cache pour protéger l'objectif contre les chocs et autres poussières. C'est dorénavant monnaie courante pour les appareils d'entrée de gamme. Le PRO7827HD est commercialisé depuis le mois de Mars 2016 en France, soit environ 6 mois avant la sortie du Benq w1090 son concurrent direct. La garantie est de 3 ans contre 2 ans pour le BenQ. ViewSonic Pro7827HD Simple, optimisé et sans chichi Du côté de l'apparence, le vidéoprojecteur ne suscite aucun reproche. La coque, en plastique mat et brossé par endroit, arbore un style simple, aux angles arrondis et au physique passe-partout. A souligner l'excellent choix d'une matière mate qui évitera des rayures visibles comme c'est souvent le cas chez d'autres concurrents. Cependant, il est dommage que ViewSonic n'ait pas envisagé un choix du coloris pour sa coque, surtout quand on sait que ce même constructeur propose un autre modèle le PJD7828HDL semblable en apparence au Pro7827HD mais avec une armature blanche. On peut donc supposer que les deux projecteurs partagent la même chaîne de production, et que l'option de coloris du châssis n'entraînerait pas de réelle hausse du coût de fabrication. Il serait bienvenu que ViewSonic propose ce choix à l'avenir pour ses futurs modèles Home-cinéma un PRO7827HD blanc ??......NON, le PJD7828HDL et sa coque blanche le cache câbles Le « couvercle de gestion des câbles » est à notre connaissance un accessoire « unique » au sens où aucun autre constructeur ne propose ce type de système. Certes on pourra reprocher la présence de vis, mais il ne sert à rien de bouder son plaisir face à cette petite ingéniosité plutôt bien pensée. Preuve que ViewSonic propose des solutions pour intégrer, au mieux , son appareil dans un environnement non dédié. La télécommande mesure à peine 13cm de long pour 4 cm de large. Riquiqui !!!, mais à l'image de son projecteur elle respire la qualité. Les plastiques sont de bonnes factures et bien sûr l'essentiel des fonctions d'accessibilité est présent : on peut donc allumer/éteindre, choisir sa source, appeler des modes de couleur et de lampe différents, contrôler le volume... La question se pose quant à la partie « informatique », les fonctions « souris », « clic gauche / clic droit », « défilement page haut / page bas », « pointeur laser ».....pas moins de 6 ou 7 boutons destinés à la présentation informatique. Et c'est là le principal « reproche » que nous ferons à ce produit, selon nous ViewSonic n'a pas inscrit totalement sa griffe dans le segment du Cinéma à domicile, recherchant peut-être un peu trop la polyvalence avec son Pro7827HD. Imaginons un instant la même télécommande ôtée de ses boutons informatiques, remplacés par : un bouton de rétroéclairage , des mémoires couleurs usine , des mémoires utilisateurs … Eh bien on se retrouverait face à la même télécommande en apparence, et cette fois ci totalement en adéquation avec les attentes d'un utilisateur en Home-cinéma. Messieurs du département conception si vous lisez ces lignes, voici quelques pistes en vue d'une évolution notable pour vos prochains modèles De même les touches de cette sympathique petite télécommande mériteraient un revêtement en caoutchouc translucide pour permettre un rétroéclairage. La majorité des réglages se faisant dans l'obscurité la plus totale, on se retrouve très vite tel le papillon de nuit à s’agglutiner près d'un point lumineux pour apercevoir la dite télécommande. Installation : Pour obtenir une image de 2 m20 de base (soit une diagonale de 2m50), il faudra placer le projecteur à une distance comprise entre 2 m40 (minimum-zoom optique ) et 3m30 (maximum- zoom optique) le rapport de projection étant de 1,1 à 1,5 grâce au zoom optique 1,3X. Le PRO7827HD possède un Lens-Shift Vertical d'une amplitude de +/- 20%. Divisez par 20 la diagonale votre image et vous aurez la valeur du déplacement escompté. Pour une base de 2m20 espérez un déplacement vertical jusqu'à 11 cm. Le projecteur ne possédant pas de Lens-Shift horizontal, vous serez contraint de rester dans l'axe de projection. Ce modèle propose néanmoins une correction trapézoïdale et un ajustement des 4 coins. Les menus : interface et réglages disponibles Le menu utilisateur est décomposé en 6 onglets principaux comme suit : L'apparence et la typographie employées renvoient plusieurs années en arrière, bien que la lisibilité soit bonne, elle n'est pas très attractive.... l'interface ne peut se targuer de ressembler au logo haut en couleurs de la marque, un peu de chaleur serait la bienvenue ; Les options de réglages sont quant à elles quelque peu bridées. Pas de possibilité, en HDMI, d'ajuster la netteté ou le réducteur de bruit. La gestion du Gamma est assujettie à 5 profils usine, aucun éditeur pour un ajustement fin n'est proposé à ce prix . Gamma 1 / Gamma 2 / Gamma 3 Gamma 4 / Gamma 5 / Gamma 6 Gamma 7 / Gamma 8 L'optimisation de l'espace couleur est plus accessible (Gamut, Niveaux RVB). Pour les 5 modes Usine, l'activation du Brillant color propose le choix de 4 profils de température de couleur : Froid / Neutre / Normal / Chaud. Le projecteur étant certifié ISF, le menu est accessible en le déverrouillant à l'aide d'un code présent dans la notice: Pour les personnes équipées de colorimètres, et autres outils de calibration, il y a la possibilité d'influer sur plusieurs paramètres : Ajuster l'échelle des gris avec la Balance des blancs : le « Gain » RVB ( contraste des couleurs) le « Décalage » RVB (luminosité des couleurs) Mais aussi dans un système de synthèse additive, vous aurez la possibilité de circonvenir la restitution colorimétrique du diffuseur. Il suffit pour cela de se rendre dans le menu avancé de la gestion des couleurs. Vous pourrez choisir l'une des 3 primaires Rouge, Vert, Bleu ou bien leurs résultantes Cyan, Magenta ou Jaune. Une fois la couleur choisie, de sélectionner le niveau de « Nuance »(degré de « pureté »), de « Gain » (contraste) et de « Saturation »(quantité de couleur). VERIFICATIONS TECHNIQUES Luminosité et Contraste Nous avons procédé à plusieurs mesures à l'aide de 2 luxmètres et d'une sonde. MODES LAMPE NORMAL LAMPE ECO CONTRASTE LUMINOSITÉ MAX 530Lux 1461 Lumens 355 Lux 980 Lumens 2408/1 DYNAMIQUE 490Lux 1350 Lumens 330 Lux 909 lumens 2361/1 STANDARD 395 Lux 1088 Lumens 252 Lux 695 Lumens 1885/1 SRGB 208Lux 573 Lumens 125 Lux 345 Lumens 843/1 REC 709 295 Lux 813 Lumens 179 Lux 493 Lumens 1332/1 Avec une valeur moyenne de 1080 lumens pour le mode Standard Normal, le Viewsonic Pro7827HD est capable de projeter sur une base d’écran de 3m30 pour 16 fL (recommandations SMPTE). En passant en mode Standard Eco il faudra se limiter à 2m70 de base pour garder cette valeur. Premier constat notre PRO7827HD ne délivre pas la même luminosité que le modèle testé le 20 novembre 2016. Preuve que tous les projecteurs d'une même série ne sont pas identiques. PJHC relevait en novembre dernier une luminosité en lampe Haut de 1765 Lumens, elle est mesurée sur ce second modèle à 1350 Lumens. Soit une différence de plus de 300 lumens. Le contraste natif quant à lui progresse légèrement avec un rapport de 1885/1 contre 1685/1 pour le mode Standard. Luminosité max / Dynamique / Standard / SRGB REC709 Colorimétrie/gamma On dénombre pas moins de 5 modes Images préréglés, ainsi que 2 modes ISF : Luminosité Max / Dynamique Standard / SRGB Rec 709 / ISF day Modes/ Mesures Δ E RVB T°C Δ E CIE94 Ecart Moyen Luminance Moyenne Gamma Lum Max 47,5 7031 16,8 39,00% 2,06 Dynamique 12,3 6573 8,8 26,00% 2,29 Standard 11,1 6662 4,38 9,60% 2,27 SRGB 7,1 6734 10,6 30,80% 2,33 REC 709 6,8 7014 6,15 17,40% 2,34 -Valeurs moyennes- idéalement : Δ E inférieur à 3, gamma ^2,2, T°C 6500K Avec une T°C de 7014 K, un écart Δ E de 6,8, un écart moyen de luminance de 17%, le mode REC 709 n'est pas le plus proche des standards HDTV REC 709. rec709 : Il faudra se tourner une fois de plus vers le mode Standard qui se trouve juste devant le mode dynamique. A noter que le Δ E passe à 11, lorsque PJHC relevait un Δ E à 6,7 en Novembre dernier. Standard : Pour savoir s'il était possible d'améliorer un peu les choses, nous avons décidé de mettre les mains dans le cambouis. Pour les réglages Usine, il n'y a pas de balance des blancs. Cette fonction est uniquement accessible en mode ISF . Ce qui va influencer le rendu de l'échelle de gris et le gamma sont les paramètres suivants: -luminosité -contraste -Brillant color -T°C couleurs Le brillant color est ajustable sur 10 paliers. Plus la valeur sera élevée, plus vous refroidirez la couleur et donc vous augmenterez la température de couleurs. A l'inverse en diminuant le Brillant Color, vous réchaufferez l'image et diminuerez la T°C. Pas de miracle à attendre mais après quelques petites rectifications nous obtenons en mode Standard une T°C de 6515K (au lieu de 6662K), un Δ E de 9,4 ( au lieu de 11,1). Le contraste se maintient à 1581/1 STANDARD RECTIFIE : Avec un calibrage domestique complet via l'interface ISF, nous obtenons une image très proche des standards HDTV REC 709 . C'est EXCELLENT ! Allumage et Extinction : Nous avons relevé, à l'aide d'un chronomètre, un allumage ( temps avant que le logo ViewSonic soit visible correctement, et que l'appareil soit apte à diffuser) en 28 secondes et une extinction avec le mode « arrêt rapide » en moins de 3 secondes. Partie Sonore: Haut parleur de 10w La présence d'un Haut parleur de 10W offre la possibilité d'utiliser ce vidéoprojecteur d'une façon un peu plus nomade. Le rendu sonore est caverneux et rêche, et ne fera pas oublier la nécessité de s'équiper d'un système audio indépendant, mais nous saluons sa présence et encourageons ViewSonic à développer cette partie pour certains de leurs produits. La notice le souligne bien volontiers : « Le projecteur est équipé de haut-parleur (...) afin d’accompagner les présentations professionnelles uniquement. Il n’est ni conçu ni prévu pour la reproduction sonore stéréo, contrairement à d’autres applications telles que le Home Cinéma. » 3 profils audio existent :« Standard », « parole », « divertissement », c'est le premier réglage, le plus neutre, qui permettra d'esquisser quelques émotions et s'adonner à la beauté visuelle de nos films préférés le compartiment HDMI/MHL caché : Dans l'impossibilité de se procurer un dongle ViewSonic WPG-300 (cause rupture de stock), nous avons opté pour cette bonne vieille clé Chromecast V1, épaulée d'un pc Windows et d'une suite logicielle « Plex Media Server », nous avons procédé à plusieurs tests de diffusion sans fil. La qualité, et la rapidité du streaming dépendent bien évidemment de votre connexion Internet. Le projecteur Pro7827HD ne peut-être incriminé à aucun moment. Différentes sources : Des Vidéos à encapsulage M2TS, à encapsulage MKV(1080p et 720p) l'opération s'est déroulée à chaque fois sans encombres... Canal play / MyCanal et enfin Netflix : RAS ! La qualité de compression étant aléatoire, il faudra laisser la tâche à des platines, amplis, ou ordinateurs, le soin de traiter la source. L'intérieur du compartiment mesure 4,4 cm de large pour 8,5 cm de long. Vous pourrez donc y loger des dongles ViewSonic WPG-300, Chromecast version 1, mais pas de version 2... De même il n'est pas possible de brancher une clé Chromecast en port HDMI1 ou HDMI2 tout en fixant le cache câbles. Niveau Sonore Nous avons fixé notre sonomètre sur un trépied à 50 cm du projecteur : MODES LAMPE : ECO LAMPE : NORMAL dBA (oreille humaine) 40 dB 45 dB dBC (bruit effectif) 47 dB 49 dB Le mode Eco est sans nul doute le plus « silencieux », mais déjà les décibels grimpent !! 40 dBA ! ce qui posera problème pour un grand nombre d'utilisateurs... Le ronflement des pales produit un bruit constant. L'oreille peut s'en accommoder jusqu'à un certain point, le plus gênant étant bien sûr les moments sonores très calmes, où le ViewSonic repasse au premier plan. Le refroidissement de l'appareil est cependant très bon, tout comme la dissipation thermique de la lampe : contenue. Même après plusieurs heures d'utilisation la coque n'est jamais brûlante, la pièce jamais trop chaude : un bon point. A noter que le mode SuperEco à un impact direct sur la luminosité mais pas sur le bruit de fonctionnement qui reste semblable au mode Normal. Fluidité Le ViewSonic PRO7827HD possède un taux de rafraîchissement de 50/60Hz, mais aucun traitement d'aide à la fluidité... ce qui pour les amoureux de mouvements limpides, nets et précis risque d'être un handicap. Netteté : Nous avons pu comparer le piqué de l'image à celui d'un "ancien" mono DLP, l'Acer H9501BD, et sur ce point le ViewSonic est en retrait. L'Acer produit une image plus définie avec une sensation de relief supérieure. Par contre sur les autres points (contraste/ luminosité / colorimétrie ...), le ViewSonic fait au moins jeu égal , si ce n'est mieux. Un très bon point quand on sait que l'Acer était proposé à 1700 euros, soit 1000 euros de plus. AEC : effets arc-en-ciel Étant sensible à ce phénomène, nous avons su apprécier ces dernières années une nette amélioration du système de roues chromatiques. ViewSonic a équipé son modèle d'un disque rotatif à 6 filtres RGBRGB à technologie SuperColor™ . Le « rainbow effect », phénomène propre à la technologie mono DLP, survient plus particulièrement lors de mouvements oculaires durant des scènes de clair/obscur (CF : scène de l’interrogatoire dans Oblivion). Cet "effet arc-en-ciel" se manifeste par un phénomène de persistance rétinienne : des petits flashs tricolores (rouge/vert/bleu ) perturbent la lisibilité d'une séquence, et très souvent amènent une fatigue visuelle. Ce PRO7827HD est dans la très bonne moyenne, les rares flash AEC sont maîtrisés et ne viennent pas gâcher le spectacle. Coût, entretien, durée vie de la lampe : Le constructeur annonce une durée de vie de 3500 heures pour une utilisation en « mode normal », contre 6500 heures pour le mode le plus économique « SuperEco », Le coût de remplacement monte quant à lui à 189 euros. (réf : RLC-101) Avis subjectif de la qualité d'affichage 2D : Pour cette partie qui sera illustrée de screenshots issus directement de l’image projetée par le Viewsonic PRO7827HD sur un écran Cinegrey 3d, nous nous sommes servis d’extraits 1080P de Mad Max Fury Road. Avec de bons masters de qualité, l'image délivrée par ce petit projecteur est très appréciable. L'image est ciselée, les différents plans se découpent bien et dévoilent un effet de profondeur. Les couleurs sont assez justes et n’entacheront pas le travail du directeur de la photographie. La qualité des noirs est sans doute plus discutable, un peu trop bouchés et manquant de détails, cependant ils ne perturbent pas la compréhension d'une scène. Un grand bravo à ViewSonic, qui pour un prix abordable, propose une excellente entrée en matière dans le monde du Home-cinéma. Conclusion On peut penser qu'avec ce PRO7827HD, le constructeur, plus orienté vers le secteur professionnel et événementiel, pose une nouvelle pierre à son édifice. Une sorte de coup d'essai pour tâter le marché, pas totalement sûr des attentes du consommateur. L'essai est bien transformé, et c'est avec un plaisir non dissimulé que nous avons enchaîné films, séries, jeux . À son prix de 699 euros, et dans son segment tarifaire ( 500 - 1000 euros), le ViewSonic offre un bon rapport qualité/prix. L'équilibre est son maître mot, et il vous permettra de débuter dans la vidéoprojection sous les meilleures auspices. CARACTÉRISTIQUES (données constructeur) CARACTÉRISTIQUES DU VIEWSONIC PRO7827HD Résolution 1920 x 1080 Luminosité (lumens ANSI) 2 200 lm Contraste (max.) 22000:1 Durée de vie de la lampe (normale / mode SuperEco) 3 500 h / 6 500 h Rapport de projection en mètres (de grand angle à télé) 1,1 à 1,5 Déplacement de l’objectif Oui Zoom optique 1,3X Zoom numérique 0,8X à 2X Taille d’écran 30″ à 300″ Compensation de projection 110 % à 130 % ±5 % Couleurs d’affichage 1,07 milliard de couleurs (30 bits par couleur) Correction trapézoïdale Horizontal-vertical Bruit min. (normal/SuperEco) 36 dB / 31 dB Haut-parleur 10 W On a aimé : une image équilibrée (contraste, netteté, couleurs) Le prix La présence d'un Haut-parleur pour un usage mobile les mensurations: poids plume et compact On regrette : le bruit de fonctionnement un piqué un peu en retrait face à d'autres modèles DLP un mode REC709 moins bon que le mode Standard On espère à l'avenir : un plus grand choix de coloris des coques une télécommande en adéquation avec l'utilisation Home-cinéma un meilleur calibrage du mode rec 709 un lens-shift horizontal ? Qualité d'image globale 85% Contraste et luminosité 80% Piqué, netteté, fluidité 75% Colorimétrie 80% Menus, options, équipements 70% Facilité de placement et d'utilisation 80% Note Finale 78%
  14. 4 likes
    Pour vous faire patienter voici les mesures de contraste et de luminosité. Là aussi c'est d'un excellent niveau pour cette catégorie de projecteurs.
  15. 4 likes
    Il est arrivé : changement de statut du topic "TEST EN COURS". On vous aura gâté en 15 jours sur PJHC.FR : 3 gros tests !
  16. 4 likes
    Le premier test en ligne du JVC DLA-X9500 est disponible (bien sûr sur PJHC.FR) et c'est une réussite ! http://www.projection-homecinema.fr/2017/02/19/test-jvc-dla-x9500/ Cela fait 4 jours qu'il attendrait mon retour d'Amsterdam et bien maintenant je vais pouvoir voir ce qu'il a dans le ventre, le top de la nouvelle gamme home cinema JVC : le X9500 !
  17. 4 likes
  18. 4 likes
    Hello tout le monde ! Je vais vous montrer ma toute petite installation non HC. Pourquoi non HC ? Car en tant que tout tout jeune actif (Mal payé !) je ne pouvais pas me permettre de grosse enceinte y tout y tout. De plus je suis dans une pièce non dédié (chambre). Sur la 1ère photo vous pouvez voir le videoprojo (Epson 7300) + PS4 + lecteur samsung k8500. Le tout relié directement au VP (pas les moyens pour un ampli) et pour le son un Logitech Z900 Sur la 2 eme l'écran technique de 2m de base sans aucun traitement de la pollution lumineuse. Sur la 3eme un traitement de la pollution qui commence. En effet sur le plafond après 2 tentatives qui ce sont révélées des échecs (scotch double face et tasseau posé avec ni clou ni vis (locataire donc je ne peux pas percer le plafond)) j'ai coller un rideau sur 1m20 de profondeur pour 2m65 de largeur au velcro. 1 rideau de 1m sur le mur gauche et un autre sur le mur droit qui s'enlève facilement geace au velcro. Je souhaiterais peindre le mur ou se trouve l'écran, mais éviter le noir, quel couleur dois-je prendre? Et surtout quelle peinture?. Si vous pouviez m'aider là dessus. Voila c'est ma petite contribution au monde du HC. Je suis très loin de certains d'entre vous. Mais avec les années on se bonifie comme on dit.
  19. 4 likes
  20. 4 likes
    Cet excellent tutoriel mériterait d'être mis en évidence quelque part pour ne pas se perdre dans la masse des messages du forum ou pour pouvoir être facile à retrouver non ? . Une copie à la suite du test ? Un lien en tête de thread ?
  21. 4 likes
    Tutoriel Tuto vérifier l' alignement des panneaux Petit rappel sur la technologie SXRD / LCD: Les vidéoprojecteurs SONY possèdent une technologie parente du LCOS ; la lumière blanche de la lampe est décomposée par des miroirs dichroïques en 3 primaires : ROUGE / VERT/ BLEU .Après polarisation, les 3 faisceaux vont traverser des matrices SXRD ( Silicon X-tal Reflective Display ). On appelle généralement ces matrices : "panneaux" . La lumière est ensuite recomposée en un unique faisceau grâce à un prisme intégrateur. Un mauvais alignement des panneaux a un impact négatif sur la netteté de l'image et sur sa représentation colorimétrique. Pour vérifier l'alignement des matrices SXRD, Sony propose d'afficher un quadrillage depuis le logiciel interne du projecteur. La correction proposée n'est pas matérielle, mais électronique. Le logiciel va "compenser" dans la mesure du possible les décalages de pixels. Pour le Sony HW45, voici comment faire: Il faut aller dans MENU, puis INSTALLATION (symbole d'une clé anglaise) ALIG.PANNEAU, FLÈCHE DROITE , ON , FLÈCHE DROITE La fenêtre de réglage des options d'alignement apparaît. Cet ajustement électronique peut se faire selon deux modes : DÉPLACEMENT et ZONE Si le décalage des lignes est uniforme alors il sera possible de dégrossir le travail en choisissant l'option DÉPLACEMENT . Grâce à ce mode toutes les lignes vont se déplacer ensemble dans la même direction. Il faudra choisir selon la divergence la COULEUR CIBLE : Rouge ou Bleu. Il n'est pas rare de devoir procéder à un ajustement des 2 couleurs. Il faut ensuite aller sur RÉGLER, OK RAPPEL: nous sommes ici dans un système colorimétrique procédant par SYNTHÈSE ADDITIVE. Nous avons donc Rouge+Vert+Bleu= Blanc. Les 3 primaires étant à 100% nous avons : Rouge+Vert= Jaune Bleu+Vert= Cyan Rouge+Bleu= Magenta Une convergence absolue des matrices devrait représenter un quadrillage monochromatique Blanc. La présence d'une des 6 couleurs mentionnées (Rouge, vert, bleu, cyan, magenta, jaune) témoigne d'un problème de convergence. Un bon alignement des panneaux est inférieur à 1/2 pixels Dans l'exemple ci-dessous il y a un problème sur la ligne de pixels Rouges. Il va falloir décaler cette ligne verticalement: il suffira à l'aide des flèches directionnelles de déplacer vers HAUT, BAS, GAUCHE, DROITE les lignes mal positionnées pour qu'elles viennent se superposer aux autres. Par SYNTHÈSE ADDITIVE RVB nous chercherons à obtenir des lignes uniformément blanches. Après correction on obtient cela: Une fois le travail bien dégrossi, il reste généralement vers les bords des petits décalages de l'ordre de 1/2 pixels. Le mode de réglage par ZONE, peut compenser en partie ce problème. Il faut retourner dans le menu ALIGNEMENT, on sélectionne cette fois-ci ZONE, la couleur cible R ou B puis RÉGLER Dans cet exemple on a un petit décalage des rouges sur une zone précise et rien sur les zones alentours. Il faut déplacer le carré de sélection sur la zone correspondante, cliquer sur OK, puis procéder à l'alignement vertical ou horizontal des lignes. Il faudra refaire l'opération autant de fois que nécessaire sur toutes les zones concernées. Voici ce que l'on obtient après ajustement : A noter qu'il existe une option de réglage appelée COULEUR ÉCRAN Nous sommes dans un système colorimétrique par SYNTHÈSE ADDITIVE, SONY propose aux utilisateurs de régler les convergences en soustrayant une des deux primaires : Rouge ou Bleu Si vous choisissez d'ajuster votre Matrice gérant le Rouge, toujours en choisissant un mode DEPLACEMENT ou ZONE, vous aurez la possibilité pour un meilleur contrôle des ajustements à opérer, d'éteindre la Matrice gérant le Bleu. Nous avons dit plus haut que par SYNTHÈSE ADDITIVE nous obtenons: Rouge+Vert= Jaune Voici un exemple ci-dessous d'un décalage des lignes de pixels Rouges. Il faudra donc choisir soit DEPLACEMENT soit ZONE , puis COULEUR CIBLE ROUGE et enfin COULEUR ECRAN RG (rouge/vert) Après correction le quadrillage doit être le plus possible d'une couleur monochromatique Jaune: Si vous choisissez d'ajuster votre Matrice gérant le Bleu, toujours en choisissant un mode DEPLACEMENT ou ZONE, vous aurez la possibilité pour un meilleur contrôle des ajustements à opérer, d'éteindre la Matrice gérant le Rouge. Par SYNTHÈSE ADDITIVE nous obtenons Bleu+Vert= Cyan Voici un exemple ci-dessous d'un décalage des lignes de pixels Bleus. Il faudra donc choisir soit DEPLACEMENT soit ZONE , puis COULEUR CIBLE BLEU et enfin COULEUR ECRAN BG (Bleu/vert) Après correction le quadrillage doit être le plus possible d'une couleur monochromatique Cyan: A savoir : ces panneaux "vieillissent" avec le temps, se détériorent...Sous l'influence de la chaleur de la lampe, les matrices peuvent se décaler. Il faudra vérifier l'alignement pour procéder à de nouveaux ajustements si nécessaire.
  22. 4 likes
    Allez petit retour d'hier quand j'ai invité mes potes (qui aiment tous le homecinéma et dont un qui a une grosse install avec DLP sur écran de 3m)... Je leur ai mis quelques extraits de bons blockbuster et ils sont resté bouche bée Ils ont tous dit "Oh mais c'est quoi ce projo de malade...une image de dingue !!" et toutes les 2 secondes "oh mais le contraste....et le piqué !!" Ca fait plaisir ! Vive le 45ES
  23. 4 likes
    45ES installé, à priori c'est bien mieux, suis content, y a plus qu'à renvoyer l'autre Merci SONY sur ce coup là
  24. 4 likes
  25. 3 likes
    Une nouvelle exclusivité PJHC est en approche Enfin en transit.
  26. 3 likes
    Décidément, BenQ c'est toujours aussi bon, quel que soit le budget et le modèle
  27. 3 likes
    Ma Douce vient de m'offrir le PW1000g .... Et pour l'instant, je n'ai qu'une chose à dire : WAOOOOUUWW !!! Bon quand j'aurai fini de baver et de tester, j'vous en dirais plus ! See you soon ....
  28. 3 likes
    J'ai la chance d'avoir le 9300 en prêt longue durée d'un pote parti en mission à l'étranger pour 4 mois. J'attendais un peu avant de faire un petit C.R versus le HW65 et le X5000. Je l'ai mis à jour il y a peu et calibré car la colorimétrie était à l'ouest. Je suis en contact avéc coudepoulet pour lui donner mon ressenti au fur et à mesure de mes avancées. Tout d'abord ce modèle est bien meilleur que le premier que j'avais pu tester. L'interpolation en mode normal fonctionne maintenant correctement. Je suis assez généreux avec ces traitements et pas contre un très léger effet camescope. Je testerai ce soir là wobulation 4K. Pour vous la faire courte. Quelle image et quel intra !!!!!!!!! UNE FOIS CALIBRÉ sans vouloir lancer des polémiques inutiles mais : Le X5000 n'à pour lui que des noirs supérieurs. Et encore pour les déboucher il faut faire d'autres concessions. Le HW65 a des convergences moyennes (bizarrement moins bonnes que le HW45). Il est plus fluide que l'Epson et plus out of box. J'ai l'impression que la Maj a fait le plus grand bien à ce 9300. Vous l'avez compris cet Epson, au prix vendu, mérite vraiment que l'on s'y attarde longuement. Superbe optique, convergences top, Nonobowl à fait le même constat. J'ai encore du temps pour m'amuser avec Je reviens vers vous rapidement car là c'est vacances avec madame
  29. 3 likes
    nonobowl, je te rappel que là tu est sur le post du 7300 hors lui est bien calibré en réglage usine contrairement au 9300. de plus il ne faudrait pas oublier que toutes les mises a jours sont US, epson n'a toujours rien sortie pour l’Europe, donc pas d’affolement il reste un peut d’espoirs quant même et puis faut rien exagéré, si effectivement il n’atteint pas les sony sur la fluidité, cela ne concerne que quelque scènes ici et là. globalement sans interpolation ou alors sur bas, la fluidité y est du même niveau que sur beaucoup d'autres projecteurs et avec une image a tombé, perso je prend beaucoup de plaisir avec ce projo. et puis comme le dit @coudepoulet si demain la fluidité est au top il deviendra le " vidéoprojecteur ultime... " et tout le monde criera gloire a epson et tous les autres projecteurs deviendrons des bouses etc.. etc.. bref, oui la fluidité n'est pas a la hauteur du reste de son équipement, mais ça reste son seule et unique défaut et peu peuvent en dire autant
  30. 3 likes
  31. 3 likes
    Allez l'ISE édition 2017 est terminée, vous aurez été encore une fois les premiers servis chers lecteurs et forumeurs, maintenant il ne me reste plus qu'à tester tous les modèles que je vous ai dévoilés. Il y en a déjà un qui arrive la semaine prochaine (voire 2 ;)).
  32. 3 likes
    Ma femme me dit "il est enorme ton truc" merci acer
  33. 3 likes
    voila juste un test car il manque encore 2 panneaux et l'ecran final La casquette à la largeur du futur écran
  34. 3 likes
    En juin, ce n'est pas un mais 2 vidéoprojecteurs DLP 4K que nous proposera Optoma. Le UHD60 dans sa robe nacrée sera la version la moins onéreuse et positionnée à moins de 3000€. Le UHD65 sera plus complet (traitement vidéo PureEngine avec accroissement de la netteté et interpolation d'images) et sera équipé d'une coque anthracite. Son article dédié sur le blog et des photos du stand OPTOMA à l'ISE 2017 : http://www.projection-homecinema.fr/2017/02/06/optoma-uhd65-dlp-4k-hdr-interpolation-dimages/ Sinon sur le stand Optoma il y a également le petit darbee GT1080 à ultra courte focale :
  35. 3 likes
  36. 3 likes
    Pour les photos, merci à lowlow74 pour ses leçons à distance PJHC.FR un travail d'équipe entièrement animé par la passion et totalement désintéressé, merci à vous tous
  37. 3 likes
    @Gregory je le redis dans le fil de la discussion ce Test respire la qualité d'analyse et d'écriture !! sans complaisance aucune ! Bravo Greg et merci Cattod j'aime bien ton clin d'oeil 不要改变什么,它是完美的 ;-). c'est chouette d'y avoir pensé C'est vraiment bien qu'un constructeur comme Acer puisse prendre en compte les remarques de testeurs. Je retiens , outre les qualités exceptionnelles du rendu de l'image, l'avancée des menus (souvenez vous du H9500BD ), de la télécommande (souvenez vous encore du h9500bd) et aussi un LENS SHIFT !!! Je trouve que tu t'es bien amélioré au niveau de la prise de vue et de la qualité de compression des photos . Perso je pense que si l'Acer mérite son étoile, je te mets un award largement mérité pour ton travail de ouf !!!
  38. 3 likes
    Allez une petite comparaison très rapide avant de reprendre les tests Lundi. ISO, diaph, T°C couleurs, obturation identiques sur les deux déclenchements. Mon alcôve est amovible par tringle donc très facile de faire une comparaison les photos parlent d'elles-mêmes je pense Sans Alcôve Avec alcôve pour d'autres c'est plus subtil. Je conseille un traitement supérieur à 1m55 pour un résultat plus convaincant
  39. 3 likes
    Voici quelques photos avec le X5000 installer et les câbles goulottés.... Et j'ai écouté ce que vous m'avez dis, j'ai changé la goulotte d'origine piur y mettre une avec cloison séparer ( un pour l'alimentation et un pour HDMI et câble HP )
  40. 3 likes
    J'ai profité du test de l'ACER V9800 pour continuer le comparatif Lusoscreen/Xtrem Screen, voici le résultat en image, toujours dans une salle non dédiée. J'ai placé les références de chaque écran sur les photos mais la courbure du Lusoscreen le rend aisément reconnaissable. C'est assez fantastique ce que le Lusoscreen arrive à produire sur les noirs sans perte de dynamique, l'écran daylight fait délavé à côté.
  41. 3 likes
    Voici ; j'ai fait un copier collé La même vue différentes
  42. 3 likes
    Et HDR avec de la pêche en lumière ! Allez juste avant la pause déjeuner, pour la colorimétrie c'est ce que l'ACER V9800 offre dès la sortie de boîte, ne touchez à rien il n'en a pas besoin
  43. 3 likes
    Quelle précision d'image ces nouveaux dlp 4k !! Dommage qu'ils soient difficilement intégrables en pièce de vie.
  44. 3 likes
    Toujours d'autres test sur mur gris. Concernant la peinture du gris. pris à brico dépot avec la réf (gris fonderie 1. No: GN 179-3). mais je testerai aussi sur du plus clair. que je mettrais aussi la référence aussi. Screens 1 Screen 2 avec un peu de lumière Screen 3 sans la lumière Screen 4 et screen 5 Les prochaines serons avec une teinte plus clair donc une référence en dessous de celle là. qui sera (gris étain 1. No: GN 179-2. qui sera pour ce week-end. Je ferais quelque clichés des comparatif de ce que j'ai déjà fait. juste pour comparer.
  45. 3 likes
    Il est accroupi au fond de sa salle en se demandant : comment je vais leur annoncer cela !
  46. 3 likes
    Bon bein 45ES neuf reçu de chez SONY pour le remplacement du mien (encore chez moi héhé) donc je vous dirai ce qu'il en est dès que je vais le chercher chez mes parents (livraison TNT la journée... quand on bosse...) Et pour ceux qui ont suivi mes (autres) mésaventures avec mon LUMENE "rose" je viens de recevoir ça (comme quoi la persévérance ça paye ) :
  47. 3 likes
  48. 3 likes
    BONSOIR A TOUS , Fin de semaine je recevrais mon X 5000 .........ça faisait des mois que je m étais pas intéréssé au HC ....j ai du retard . a bientot
  49. 3 likes
    Et BenQ et Viewsonic et Canon et Epson et Christie et DPI et Barco etc.....
  50. 3 likes
    Voila ce que j ai décidé de faire à mon plafond. preparer 7 rouleaux neufs preparer 7 teintes dans les bacs et hop c est parti pour faire ce type de dégradé sur 2M voir 2 m50 si je le peux je tenterais d intégrer un peu de pourpre ;-) la technique c est de ne pas laisser la peinture sécher et de tout faire d affiler pour que les couleurs se mélange bien et ne pas voir les jonctions. pas sur que sur la photo cela rende bien Je je tenterai de le faire en un peu plus dégradé. cela peu faire sympa je pense.