4K HDR VIDÉOPROJECTION – SAMSUNG UBD-K8500 et JVC DLA-X7000

Après avoir connu quelques déboires de liaison HDMI entre notre nouveau lecteur UHD Samsung UBD-K8500 et le vidéoprojecteur JVC DLA-X7000, nous avons enfin pu procéder aux premiers tests et aux premiers comparatifs entre Blu-ray classiques et UHD, ce sont nos conclusions et conseils de réglages que nous allons vous présenter aujourd’hui.

Présentation caractéristiques UHD HDR

Avant d’entamer la partie pratique et les résultats comparés, il nous est apparu nécessaire de faire un petit tour théorique des avantages du nouveau format UHD-Blu-ray face aux Blu-ray classiques. Les deux premiers lecteurs de salon sont maintenant disponibles chez vos revendeurs, le Panasonic DMP-UB 900 à 799€ et le SAMSUNG UBD-K 8500 (499€). C’est cette dernière platine qui a nos faveurs, en effet elle propose sur sources UHD et Blu-ray une qualité d’image équivalente à celle de la Panasonic, tout en offrant une partie multimédias plus complète que celle du modèle concurrent, tout ceci pour 300€ de moins.

Les deux platines sont prévues pour jouer des UHD Blu-ray avec une résolution de 3840 x 2160 à une fréquence pouvant monter jusqu’à 60 hertz. Elles sont compatibles HDR 10 bits (High Dynamic Range) et offrent un espace couleur beaucoup plus large que l’étriqué Rec.709 de la haute définition : le Rec.2020.

Elles ont toutes deux reçues la certification ULTRA HD PREMIUM et doivent répondre aux caractéristique suivantes :

Résolution 3820×2160

Profondeur de couleurs de 10bits

Container (espace couleurs) BT2020

Être apte à reproduire plus de 90% de la norme DCI/P3 (cinéma numérique)

Gamma SMPTE ST2084 EOTF

Être capable d’afficher une luminosité de 1000nits

Problème pour pouvoir diffuser une image qui corresponde à cette nouvelle norme, les quelques vidéoprojecteurs home cinéma actuellement disponibles sur le marché ne sont pas en mesure de répondre au cahier des charges définies par le consortium de l’UHD Alliance.

Une image HDR est théoriquement susceptible de pouvoir atteindre 10000cd/m2 contre 100cd/m2 pour une image 1080P SDR (Standard Dynamic Range). Avec une image SDR 8 bits la restitution des différents niveaux de gris comporte 256 niveaux de 0 à 255. La même HDR 10 bits peut monter jusqu’à 1024 niveaux de gris qui s’échelonnent de 0.05cd/m2 à 10000cd/m2.

ÉCHELLE DE GRIS 0 255

ÉCHELLE DE GRIS 0 255

Cette caractéristique doit permettre d’offrir une image avec beaucoup plus de dynamique mais vous aurez compris que pour réussir cela, il faut de la lumière (beaucoup de lumière!).

A titre d’exemple pour atteindre 1000 nits un vidéoprojecteur devrait être capable d’afficher 300 fL soit une luminosité de 15 000 lumens !

Les recommandations de Dolby Vision pour le cinéma (le concurrent du HDR) se limitent à 32 fL, soit 1500 lumens en permettant en respectant ces valeurs des tailles d’images jusqu’à 3 mètres de base.

Face à une image HDR dont la norme théorique est prévue pour 10000nits (RGB de 0 à 1024 et des téléviseurs limités à 1000 nits, l’encodage des blu-ray UHD est prévu pour contenir des informations couvrant les niveaux RVB de 0 à 780 (780 correspondant au maximum de 1000nits atteints par les téléviseurs UHD actuels voir le diagramme ci-dessous). Les niveaux supérieurs ne seront donc pas encodés sur le support physique.

GAMMA ST-2084 EOTF

GAMMA ST-2084 EOTF

Le problème avec nos diffuseurs frontaux c’est que malgré leur incapacité à délivrer 15 000 lumens ou 10 000 nits, ils sont configurés en usine pour reproduire les niveaux de 780 à 1024 pour les images HDR. Comme l’encodage des ULTRAHD blu-ray n’intègre pas ces nuances nous nous retrouvons avec une image HDR configurée en usine inutilisable en l’état avec des noirs totalement bouchés.

CONSEILS DE RÉGLAGES SAMSUNG UBD-K8500/JVC DLA-X7000

Nous avons conçu un tutoriel pour vous aider au mieux à configurer votre projecteur JVC pour la diffusion d’une image HDR.

Avant toute chose, il va falloir mettre à jour votre vidéoprojecteur JVC DLA-X7000 avec la version logicielle u083.1 que vous trouverez sur la page du constructeur ici : mise à jour logicielle JVC X5000/X7000/X9000.

Une fois cette opération réalisée, il faut procéder à deux téléchargements : le logiciel d’autocalibration du constructeur qui se trouve ici : autocalibration JVC téléchargement et le profil BT.2020 spécialement conçu pour la restitution de l’espace couleurs HDR : Profil de couleur BT.2020.

Color profile BT2020 JVC

Color profile BT2020 JVC

Si ce profil est spécialement conçu pour l’espace couleur BT2020, même avec le filtre intégré, le JVC DLA-X7000 n’arrive à atteindre que 68,2% du Rec. 2020 et 95.1% de la référence DCI-P3.

PROFIL BT2020 référence DCI P3

PROFIL BT2020 référence DCI P3


PROFIL BT2020 mesuré référence BT2020

PROFIL BT2020 mesuré référence Rec.2020

 

Après ces mises à jour, il va falloir nous intéresser à la configuration du lecteur UHD SAMSUNG UBD-K8500. Dans le menu paramètre, rendez-vous dans le menu « Image » et appliquez les modifications suivantes :

Format couleur HDMI : RVB avancé

configuration image samsung 1

configuration image samsung 1

Couleur intense HDMI : arrêt

configuration image samsung 2

configuration image samsung 2

RÉGLAGE DU VIDÉOPROJECTEUR JVC DLA-X7000

Avant d’intervenir dans les réglages il va falloir faire correspondre le signal de la source (le lecteur SAMSUNG UBD-K8500 configuré en RVB avancé) avec les réglages d’entrée du vidéoprojecteur. Dans le menu « Signal d’entrée du vidéoprojecteur » il faut configurer le niveau d’entrée sur « amélioré ».

Menu signal entrée JVC DLA-X7000

Menu signal entrée JVC DLA-X7000

 

Ensuite nous passons à la configuration du menu IMAGE, pour ma part je suis parti du menu « utilisateur 2 » que j’ai renommé en « HDR », c’est plus simple à retrouver. Dans le menu image, vous sélectionnez d’abord le profil de couleur BT2020 que nous avons téléchargé plus haut.

Menu IMAGE JVC X7000

Menu IMAGE JVC X7000

 

En cliquant sur HDR nous accédons aux réglages de luminosité et de puissance de la lampe, la configuration suivante doit être appliquée :

Puissance lampe JVC DLA X7000

Puissance lampe JVC DLA X7000

Attention, nous passons au plus important, en effet dès que le JVC DLA-X7000 détectera un signal HDR UHD sur une de ses prises HDMI, il se positionnera automatiquement sur le gamma D (gamma HDR). Cette solution entraînera une image avec des couleurs hyper saturées et des noirs totalement bouchés, à moins que vous ne procédiez aux ajustements suivants :

AJUSTEMENT GAMMA JVC DLA X7000

AJUSTEMENT GAMMA JVC DLA X7000

Voilà, il vous restera ensuite à procéder à quelques corrections de couleurs spécifiquement sur le rouge à l’aide des réglages RVB dédiés, mais l’erreur de mapping entre l’encodage des UHD et le vidéoprojecteur sera rectifiée.

Pour achever vos réglages dans le menu image placez les valeurs suivantes :

CONTRASTE : + 21

LUMINOSITE : – 15

COULEUR : 0

TEINTE : 0

COMPARATIFS VISUELS UHD HDR/1080P upscalé 4K/1080P

Ayant finalement vaincu l’adversité, à savoir les problèmes de câbles HDMI, le mauvais mapping projecteur/source, nous avons pu procéder à quelques tests comparatifs entre les mêmes scènes tirées des 2 UHD Blu-Ray en notre possession (SICARIO et SEUL SUR MARS) et le blu-ray des mêmes films tout d’abord upscalé en 4k et enfin en 1080P, tout ceci diffusé par notre vidéoprojecteur JVC DLA-X7000 dont la matrice native 1080P simule une résolution 4K à l’aide du dispositif E-Shift 4.

Nos conclusions sont les suivantes, l’activation signal HDR entraîne une trop grande perte de dynamique visuelle. L’image du X7000, avec les modes lampe bas de nos scènes de tests en résolution 1080p upscalée ou native, apparait bien plus lumineuse que celle du mode lampe haut HDR.

COMPARA 4k NATIF VERSUS 1080P UPSCALE 4K JVC X7000

COMPARO 4k NATIF VERSUS 1080P UPSCALE 4K JVC X7000


COMPARO GUN SICARIO

COMPARO GUN SICARIO

Nous ne ressortissons pas particulièrement emballé par le HDR 4K à la sauce JVC mais c’est peut être tout simplement parce que son image SDR est la plus belle actuellement disponible sur le marché.

COMPARO 1080P upscalé versus 1080p

COMPARO 1080P upscalé versus 1080p

Nous  vous donnons rendez-vous pour de futurs tests HDR avec le banc d’essai du SONY VPL-VW320ES et de sa mise à jour HDR dès qu’elle sera disponible. En attendant, vous pouvez venir discuter avec nous sur les forums de PJHC.FR ici : FORUM PJHC.FR.

JVC DLA-X7000

JVC DLA-X7000

 

TEST SAMSUNG UBD-K8500

SAMSUNG UBD-K8500

7 Réponses

  1. Roulier

    Bonjour quand prévoyez vous de faire ce test avec le VPL VW320Es .. vos commentaires et éléments seraient fortement appréciés;)

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Bonjour, je suis désolé mais l’exemplaire du VW320ES que nous avons reçu était défectueux. le prochain Sony que nous testerons sera le VPL-HW45ES.

      Répondre
      • Roulier

        c’est bien dommage.. mais je me rends compte que parfois avec Sony c’est au petit bonheur la chance;)
        en tout cas merci pour vos tests et articles de qualité.
        n’arrivant pas à obtenir un bon résultat je pense partir sur l’achat d’un panasonic.

  2. Geo160

    Un grand merci aussi bien pour les tests très précis et très détaillés, que pour les tutoriels relatifs au video projecteur JVC DLA X 7000 que je possède depuis décembre 2015.
    Ma salle dédiée est équipée avec le JVC, un amplificateur Onkyo TX RZ 3100 et d’une PS3!
    Que me conseillez-vous pour remplacer la PS3? Un Oppo 203 ou un Oppo 103.
    Encore un grand merci pour vos conseils.

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Bonjour l’Oppo 203 qui malgré ses soucis de jeunesse deviendra rapidement un « must have », le beta firmware sorti hier en corrige déjà pas mal.

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :