TEST VIVITEK H1060

En janvier 2016, à l’occasion du salon CES de LAS VEGAS, le constructeur de vidéoprojecteurs DLP VIVITEK a dévoilé un nouveau modèle d’entrée de gamme 1080P 3D Ready, le H1060. Ce vidéoprojecteur positionné à un prix public de 799€ vient en concurrence directe des Acer V7500, BenQ W1070+ ou W1110. A ce prix il n’offre pas de bond en avant technologique mais, caractéristique intéressante, sa lampe est annoncée avec une durée de vie de 10 000 heures (en mode dynamique éco.) et une luminosité de 3000 lumens. Il bénéficie malgré son petit prix d’une garantie de trois années sur l’appareil et d’une année ou 1000 heures (première limite atteinte) sur la lampe.

Le H1060 est d’ores et déjà disponible chez vos revendeurs.

IMG_3267

PRÉSENTATION

Le H1060 est basé sur un modèle professionnel du constructeur, le DH558. Sa coque est blanche et l’optique entièrement manuelle. Contrairement à ses concurrents de BenQ il n’offre pas de décalage physique de son bloc optique (Lens-shift) pour faciliter son positionnement. Seules des vis placées sous l’appareil permettront de mettre son image au bon niveau de projection. L’optique est courte : pour obtenir une base d’image de 2m50 (celle de notre écran), il faudra un recul compris entre 2m28 (minimum) et 3 mètres (maximum). Le H1060 est pensé pour les petites salles de séjour. On regrettera au passage qu’aucun cache ne soit prévu pour protéger le verre de l’optique.

Le H1060 est disponible dans deux tons, blanc ou gris.

Le Vivitek H1060 est un vidéoprojecteur DLP de résolution 1920×1080 (full hd). Il est annoncé par le constructeur avec une luminosité de 3000 lumens et un contraste séquentiel de 15000:1. Le dispositif brilliant color est intégré pour donner un coup de punch aux couleurs et à la luminosité. La roue chromatique est un modèle six segments Vert Jaune Rouge Blanc Cyan Bleu.

Il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme mais sa connectique propose deux prises HDMI 1.4 dont une compatible MHL pour connecter une appareil nomade (Tablette, smartphone). A cela s’ajoute une prise VGA, une 3D Sync Out (utile pour utiliser le 1060 dans une configuration 3D passive, 1 prise USB (dédiée à la maintenance), des prises audio entrée et sortie. Le H1060 intègre un petit haut-parleur mono d’une puissance de 2 watts (l’adjectif « puissant » étant ici galvaudé!).

VIVITEK H1060

VIVITEK H1060

La lampe UHP est un modèle de 190 watts qui a la particularité d’avoir une durée de vie très longue de 5000 à 10000 heures en fonction du mode de luminosité sélectionné. (5,000 / 6,000 / 10,000 heures (Normal / Eco / Dynamic Eco Mode).

La télécommande noire ressemble à une petite galette. Elle ne dispose pas de rétro-éclairage et est particulièrement pénible à utiliser. Il nous a été impossible de commander le vidéoprojecteur en position table depuis l’arrière et notre position de visionnage (un comble!). Pour arriver à le faire obéir il a fallu aller devant l’appareil et bien dans l’alignement. A revoir donc, si vous ne voulez pas vous arracher les cheveux.

TELECOMMANDE VIVITEK H1060

TÉLÉCOMMANDE VIVITEK H1060

Le H1060 est également compatible avec la moribonde 3D (de plus en plus de constructeurs se dégagent de cette option) avec des lunettes DLP-Link 144hz (en option). Il accepte les signaux haut/bas, gauche/droit et trames séquentielles.

MENUS

Avec le H1060 nous retrouvons l’architecture classique des vidéoprojecteurs basiques de la marque. Dans le sous-menu image, nous avons accès aux réglages de luminosité, contraste, netteté.

Dans le menu image général à côté des réglages classiques de luminosité, netteté, teinte, contraste, plusieurs modes préréglés d’usine sont disponibles : lumineux, présentation, jeux, film, TV sRVB, tableau noir. Une seule mémoire utilisateur vous permettra de sauvegarder vos réglages préférés, mais toutes les sélections usine sont éditables.

5 valeurs de gamma sont prédéfinies sans aucun éditeur (1.8, 2.0, 2.2, 2.4, noir et blanc et linéaire).

N’espérez pas trouver de traitement vidéo trop élaboré : le nouveau VIVITEK ne propose ni de super résolution, ni d’aide à la fluidité (interpolation d’images).

Seules 3 températures de couleurs définies en usine sont disponibles (froid, normal, chaud), les niveaux RVB peuvent être ajustés en intervenant sur le Gain et le Bias et le H1060 propose également un CMS sur 3 dimensions.

 

A noter, pour aider à l’installation, la présence d’un décalage électronique de l’image vertical et horizontal placé dans le menu avancé de la partie « Settings 1 ».

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement : Le constructeur annonce un bruit de fonctionnement de 33db en lampe haut et 31db en lampe éco. Nous sommes bien loin de ces valeurs avec nos mesures. Le H1060 est lumineux et nécessite d’être refroidi. Avec la luminosité maximum nous atteignons 48db à 50cm de l’appareil et 42db en lampe éco. Il va falloir couvrir le bruit de fonctionnement avec la bande sonore d’un blockbuster ! C’est à nos oreilles (et non à nos yeux), le principal défaut de cet appareil.

Piqué/netteté :

mire de netteté Burosch vivitek H1060

mire de netteté Burosch vivitek H1060

Passée la première impression négative liée au bruit de fonctionnement, nous sommes agréablement surpris par la précision d’image offerte par ce petit DLP, les lettres de menus sont superbement précises et finement dessinées. Globalement la précision d’image offerte par ce vidéoprojecteur équipé d’une puce DMD de 0.65 pouces est excellente.

MIRE NETTETE VIVITEK H1060

MIRE NETTETE VIVITEK H1060

Nos mires de netteté présentent quelques signes d’aberration chromatiques mais rien de perceptible en cours de visionnage et vraiment l’impression visuelle laissée par l’image du H1060 est celle d’une grande précision.

zoom lettre Buroschzoom mire netteté

Artefact vidéos/uniformité/aec/overscan :

L’image du nouveau Vivitek n’est pas exempte de bruit vidéo. Ce phénomène (une espèce de fourmillement visible sur les fonds clairs) est lié à l’utilisation de l’option brilliant color. Il devient invisible si vous la désactivez.

L’effet arc-en-ciel, le principal défaut de la technologie de vidéoprojection DLP est également au rendez-vous : personnes sensibles abstenez vous.

Par défaut l’overscan est désactivé, toutes les parties de l’image de test Burosch sont bien visibles à l’écran, aucun élément n’est rogné.

mire overscan VIVITEK h1060

mire overscan VIVITEK h1060

Enfin l’uniformité est excellente avec nos niveaux de gris restitués sans dérive colorée ou sans trace de coins lumineux sur une mire totalement noire.

mire coins lumineux burosch VIVITEK H1060

mire coins lumineux burosch VIVITEK H1060

Input lag :

Avec un mode jeux mesuré avec un retard de 33ms, le VIVITEK H1060 est un vidéoprojecteur bien adapté pour les jeux vidéos, les parties de tir à la première personne ne lui feront pas peur.

input lag

Fluidité : A moins de 800€ n’espérez pas trouver un système d’aide à la fluidité de type interpolation d’images (comme pour le H1188HD), heureusement le judder est bien maîtrisé et vous ne souffrirez pas de son absence.

mire de fluidité VIVITEK H1060

mire de fluidité VIVITEK H1060

COLORIMÉTRIE/LUMINOSITÉ/CONTRASTE

Plusieurs modes de couleurs sont définis en usine : Présentation, lumineux, jeux, cinéma, tv, sRVB, tableau noir et utilisateur. A l’exception du mode tableau noir, nous les avons tous mesurés.

En utilisant les références de l’espace couleurs HDTV rec709, nous pouvons constater que le relevé de l’espace couleurs du H1060 est inférieur à celui de la référence, particulièrement pour le vert et ce même après avoir activé le dispositif Brilliant color. Si nous saluons la présence d’un CMS dans les menus de ce vidéoprojecteur, il ne pourra rien faire pour contrebalancer cette situation. En effet, s’il est possible de réduire un espace couleurs trop large, l’inverse n’est pas possible.

Concernant la température de couleurs, il faudra sortir la sonde pour arriver à équilibrer tous les niveaux de gris car aucune des sélections usine n’est dans les clous. Heureusement, les corrections RVB Gain et Bias fonctionnent avec précision. Pour le gamma, le H1060 s’en sort mieux avec des valeurs mesurées qui correspondent bien aux chiffres annoncés par le constructeur.

Si vous êtes attaché à la fidélité des couleurs dès la sortie de boîte, ce nouveau modèle n’est pas pour vous. Nous sommes bien loin de ce que propose BenQ sur les W1070+ ou W2000.

Le H1060 est un projecteur lumineux : sur une base de 2m40 nous arrivons à presque 2500 lumens avec le mode « lumineux » mais avec des couleurs inutilisables en home cinéma. Après calibration (avec les limites de précision mentionnées plus haut) nous arrivons à 1688 lumens en mode lampe haut et 1436 lumens en mode économique. Si dans ces conditions le nouveau VIVITEK est apte à éclairer des bases d’écran de 4 mètres, il propose également des modes usine beaucoup moins lumineux qui seront parfaits pour des petites tailles d’écran comme les sélections sRVB et TV.

Le contraste est moyen mais avec une bonne reproduction des détails dans les scènes sombres, après calibration le contraste séquentiel est mesuré à 1443:1.

Tableau luminosité contraste VIVITEK H1060

Tableau luminosité contraste VIVITEK H1060

IMPRESSIONS SUBJECTIVES

Malgré les limites en terme de bruit de fonctionnement et d’ajustement de la colorimétrie nous avons passé un bon moment avec le H1060. Sa courte focale est parfaite pour une pièce moyenne et permet d’obtenir une grande base d’image avec un faible recul (c’est parfait pour l’immersion). Mais ce que nous avons le plus apprécié, c’est la netteté de son image. Conjugué à un PCHT ou à un traitement extérieur de bonne qualité de type scaler, le H1060 est capable dans ce domaine de surprendre son monde.

Au rayon de ses qualités ajoutons également une fluidité qui n’appelle pas de reproches malgré l’interpolation d’images manquante.

Sa forte luminosité qui peut être maîtrisée en fonction des modes images sélectionnés lui donne également un côté passe-partout, aussi bien à l’aise devant des très grandes bases images que des écrans plus réduits.

Les photos placées à côté de ce paragraphe sont réalisées à partir de l’image projetée par le http://www.projection-homecinema.fr/2016/01/02/vivitek-h1060/VIVITEK H1060 sur une base d’écran de 2m40.

CONCLUSION

Après ces quelques jours passés en compagnie du Vivitek H1060, nous nous retrouvons avec un vidéoprojecteur avec des points forts (prix, durée de vie de la lampe, netteté, luminosité) mais également des faiblesses dont certaines sont particulièrement énervantes (télécommande, bruit).

Au petit prix de 799€, le VIVITEK H1060 vous proposera une image particulièrement précise, adaptée aussi bien aux grandes tailles d’image qu’à des bases modestes. Toutefois, son contraste moyen et sa colorimétrie qui ne correspond pas aux références HDTV le destinent plus à une utilisation versatile (télé + jeux vidéos) qu’à un usage dédié au home cinéma.

VIVITEK H1060 FACE

VIVITEK H1060 FACE

Nous avons apprécié :

  • Le prix

  • La durée de vie de la lampe

  • La focale courte

  • La précision d’image

Nous regrettons :

  • Le bruit de fonctionnement

  • Une télécommande inadaptée

  • La colorimétrie

  • Les menus archaïques

CARACTÉRISTIQUES (données constructeur) :

SPECIFICATIONS VIVITEK H1060

SPECIFICATIONS VIVITEK H1060

Le VIVITEK H1060 vous intéresse, vous souhaitez poser des questions sur ce modèle, d’autres vidéoprojecteurs de la marque ou tout simplement venir discuter de vidéoprojection avec la communauté grandissante des forumeurs de PJHC.FR et bien venez nous rejoindre ici :

FORUM PJHC.FR

TEST VIVITEK H1060
Le successeur du BenQ W1070+ ne sera pas le VIVITEK H1060. Il présente néanmoins des qualités certaines pour une utilisation multimédia et le jeu vidéo, si vous cherchez un modèle "pur" home cinéma, il faudra plutôt aller voir du côté du H1188HD.
QUALITE IMAGE65%
QUALITE FABRICATION75%
FACILITE DE PLACEMENT50%
63%Note Finale

Articles similaires

5 Réponses

  1. matt

    Y a t’il la même chose en focale ultra courte et 3000 lumens minimum et 1080p et surtout la durée de vie de la lampe avec 5000 h minimum en mode normal jusqu’a 10000 h en eco?A voir le prix du remplacement de la lampe.
    Je recherche ce genre de vidéoprojecteur car pour l’instant les modèles laser coutent vraiment trop cher soit minimum 6000 euros a bien plus, et les modèles led ne sont pas assez lumineux pour mon usage.Avec une lampe uhp pas cher a changer aussi bien sur.
    Si quelqu’un pouvait me conseiller?

    Répondre
      • matt

        Malheureusement je viens de voir que la luminosité du screeneo philips hdp 2510 n’est pas du tout au rendez vous, 1500 lumens au maximum, c’est vraiment trop peu pour moi et mon utilisation que je veux en faire, il faudrait le double soit 3000 lumens ou vraiment pas loin en réalité testé pour une utilisation en journée.
        Ce nouveau vidéoprojecteur screeneo hdp 2510 semble par contre beaucoup plaire aux personnes du site qui le destine a un bon vidéoprojecteur de ciné avec une salle ou pas mais dans la pénombre uniquement ou pas loin ou noir total, ce qui n’est pas mon cas d’utilisation.
        Le testeur du site a l’air de beaucoup l’aimé.
        Dommage, je vais donc attendre encore qu’un vidéoprojecteur a
        focale ultra courte très lumineux en 1080p a 1200p avec une lampe qui peut durer 10000 heures minimum sorte enfin pour un prix maximum en dessous du prix du laser, soit un prix comme le screeneo hdp 2510 ou comme le casio laser led XJ-UT310WN mais en 1200 p ou 1080p, ce serait bien mieux pour moi, chacun son utilisation.
        Comme je fais de tout(film,série,tv,jeu vidéo,photo) mais pas du tout dans le noir, même le soir.
        Il me faut une toile foncé obligatoire d’ailleurs.
        Merci grégory quand même.

  2. Pierrot

    Une lampe 10000 heures si s’était sur d’en trouver une, se serait une aubaine mais Hélas MATT, cela n’existe pas, à par le led ou le laser, tu peux encore chercher longtemps. Quand aux lumens 3000 cherche alors du côté des vidéoprojecteur Pro. dédié aux salles de conférence.

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :