Sentez vos films avec le système Odoravision 

 Diffuser les odeurs d’un film ne date pas d’hier. Depuis 1904, une douzaine d’inventions ont tenté de rendre réaliste ce procédé, sans vraiment y parvenir. La société française Olf-action a mis un terme à cette série de tentative peu convaincante en commercialisant l’Odoravision.

ceci était l’introduction d’un responsable de la marque Odoravision et on ne peux pas dire le contraire, la société Olf-Action dirigée par mr Bordier qui selon ses propres mot nous dit:

Cela fait 106 ans que l’on ne parle que de ça (ou presque)… Dans l’histoire du cinéma, depuis les Frères Lumière il y a eu le parlant, la couleur et la 3D, mais il y a restait un domaine qui résistait depuis plus d’un siècle aux Géo Trouvetout du monde entier : l’odeur.

Pour mieux vous faire comprendre le principe et avant d’entamer le test, je vous propose quelques vidéos et quelques explications provenant directement des créateurs de ce produit réellement novateur pour nos salles dédiées et même pour nos salle de séjour. Nous testons ici une des machines proposées: la SMELL’iT, nous vous proposerons les autres tests dans les prochains mois.

Installez-vous confortable dans votre fauteuil préféré et entrez dans le monde du homecinema olfactif proposé par le concept Odoravision.

 

Interview de marie-claude, qui est le bras droit de mr Bordier et qui développe également les produits de la marque, elle est très inventive et va toujours chercher également de nouveaux concepts, de nouvelles améliorations.

 

 

interview de Mr Bordier, qui, comme marie-claude, est ultra-passionné et « investi d’une mission » concernant la reproduction olfactive dans des endroits publics ou privés, c’est ce qu’on comprend assez rapidement une fois à son contact, de sa voix douce il vous explique très simplement comment le système fonctionne, pour les connaitre un peu c’est un même délice à chaque fois de converser avec eux et de rentrer dans leur univers fascinant et original.

 

Au cours des années j’ai eu la chance de les rencontrer à plusieurs reprises, mis a part le coté humain vraiment extraordinaire chez ces 2 personnes, j’ai rencontré deux talents, très créatifs et ultra-compétents dans leur domaine, lors de nos premier essais il y a quelques années et plus tard pour des représentations en salons public et d’autres évènements, j’ai vraiment vu tout le potentiel d’un tel produit qui est un produit ouvert et modifiable (je vous expliquerais plus bas pourquoi et comment), pour les connaitre assez bien je peux vous assurer que ce duo est explosif dans la créativité mais aussi dans l’ingéniosité et la recherche de plaisirs olfactifs et même au delà puisqu’ils développent en parallèle un autre produit qui pourra s’ajouter o ce système.

Sans nuls doutes, vous comprendrez au fur et à mesure de ce compte-rendu tout le potentiel d’un tel produit dans une installation de nos jours. depuis le début du test qui a pris un grand retard faute de temps, la gamme a évoluée techniquement mais la base reste la même donc je vous souhaite bonne lecture.. maintenant entrons dans le vif du sujet…

 

Le système Odoravision comment cela fonctionne-t-il ?

La grande question qui revient en permanence est bien celle-ci, comment cela marche ? et bien pour avoir un système de reproduction olfactive pour vos films il faut en pré-requis ce que nous avons tous déjà, un lecteur de dvd ou de bluray, et une télévision ou un vidéoprojecteur… rien de plus !

d’accord mais après ?  pour fonctionner et ‘lancer la séquence olfactive d’un film’ le système Odoravision se base sur ces critères de fonctionnement.

  • Apprentissage de votre télécommande DVD ou Bluray: pour fonctionne et lancer la séquence en même temps que le film, le système a besoin d’apprendre les fonctions de la télécommande de votre lecteur de Bluray/DVD qui sera ainsi « jumelée » au boitier Odoravision, ce procédé se fait de façon très simple et dure une minute, il faut placer la télécommande face au boitier Odoravision et suivre les instruction à l’acran du boitier, l’apprentissage est du même genre que ce que l’on trouve dans les télécommandes universelles. Pour prendre exemple sur le SMELL’IT testé ici, on lance la séquence d’apprentissage de la nouvelle télécommande depuis le boitier Smell’it par le menu sur l’écran LCD du boitier, s’affiche ensuite des instructions du genre:  appuyer sur la touche »Pause », appuyez sur la touche « droite »… à la fin de cette séquence, cela va permettre au boitier de connaitre les commandes de base de votre lecteur afin d’agir sur son système de lancement, de pause. c’est tout simple finalement on clone une partie de la télécommande pour contrôler les appareils ensembles et de manières synchrones.
  • Pour que tout fonctionne correctement, le système a besoin également d’un fichier de lecture qui lui servira de repère, c’est ce qu’on appelle en montage vidéo un Timecode, il un peu organisé comme un fichier de sous-titres pour ceux qui connaissent, ce fichier est composé de séquences et d’interval de temps, on inclut dans ces intervals un code odeur séquencé dans le boitier, il y a un port SD-Card qui permet de stocker un très grand nombre de « fichier olfactifs ». Une fois ce fichier créée et inséré dans le boitier qui le lira et l’interprétera en parfaite synchronisation avec le film en cours.
  • Comment sont fabriqués ces fichiers et ou les trouver ? Il y a plusieurs moyens de vous procurer les fichiers de vos films, la société elle-même propose une base qui va s’étoffer dans les prochains mois, une personne est désignée chez odoravision pour coder les films, mais une des premières possibilités, particulièrement intéressantes, est que vous pouvez vous même coder vos propres séquences, vos démos, et même vos vidéos personnelles si vous le souahitez, le systeme met à votre disposition un logiciel développé pour cela qui s’appelle  SEE-NEZ, comprenez en phonétique « Ciné » pour cinéma, c’est plutôt bien trouvé.

Avec ce logiciel, que je vais détailler plus tard dans ce test, vous pourrez créer, modifier des fichiers de séquences olfactives pour vos films préférés, vous pourrez également ajouter des commandes de trigger pour faire agir d’autres appareils reliés au boitier Smell’It comme des ventilateurs pour des effets de vent, des spots, des vibreurs, ou un appareil de votre invention, un écran, tout ce que vous voulez, on peu imaginer relier une des sorties Trigger su Smell’it à un énorme spot dissimulé au dessus de votre tête pour faire des flash pendant des orages, il vous suffit dans le logiciel See-Nez de préciser que à 1h02mn et 30s vous voulez activer tel ou tel trigger comme telle ou telle odeur, vous pouvez commander ce que vous voulez ou presque. c’est un point très important car ce système n’est pas seulement un système olfactif il va devenir dans les prochaines évolution un centre de controle pour d’autres sens.

Pour la petite anecdote, mr bordier, lors d’une de nos conversations, m’a avoué qu’un de leurs clients avait fait une demande spéciale, il voulait que lorsque des personnages sont éblouis dans le film, lui, le soit aussi, alors il a demandé a faire installer un énorme spot pour par exemple et ce sont ses mots, être aveuglé par dans la scène du film CHRISTINE de john carpenter ou la voiture s’apprête à écraser un des acteurs, la voiture allume les pleins phares, et bien il voulait aussi cette sensation, la solution à été trouvée par l’équipe d’ODORAVISION et appliquée pour la demande spécifique du client.

Avec ce système de trigger, vous pouvez même créer vous même des appareils pour vos besoins spécifiques pour des prestations diverses, fumée, pluie, contrôle d’autres appareils, tout ou presque est permis, il en va de votre imagination fertile.

 

PROTOCOLE DE TEST


  • Boitier Odoravision SMell’iT remplacée aujourd’hui par le système sirocco
  • Logiciel SEE-NEZ
  • Boitier Relais Infrarouges pour communiquer entre Oppo et smell’it (remplacé aujourd’hui par un système RF intégré
  • Platine Bluray OPPO
  • Amplification, projecteur et écran mais cela n’a pas d’importance cela marche avec un simple téléviseur ou même rien d’autre si vous voulez vous coder juste une ambiance foret pour vous détendre.

 

la préparation simple du lancement: Dans un premier temps, je vérifie que mon matériel, pour ce test est bien configuré comme c’est le boitier SMeLL’iT qui va centraliser le contrôle infrarouge de ma platine oppo pour le lancement du film, je dois donc faire reconnaitre les instruction de la télécommande OPPO au boitier SMeLL’iT , je passe donc par le menu approprié et sur l’écran LCD du boitier SMeLL’iT, j’ai des instructions à realiser avec la télécommande pour la sessions d’apprentissage, une fois fait on peut commencer a utiliser le système SMeLL’iT.

les fioles sont bien dans le boitier, voici comment cela se présente:

Odoravision-smellit-pjhc-fioles-tres-large-micromedia33

 

 

je choisis donc de faire mon test sur le film Fast and Furious 5, ca tombe bien j’ai le bluray, ni une ni deux, je mets le bluray dans la platine OPPO et je laisse filer jusqu’au menu principal. ensuite je vais sélectionner le bon film sur le boitier SMeLL’iT, d’un coté j’ai le bluray prêt à partir avec le bouton OK ou PLAY, de l’autre coté j’ai le boitier Odoravision qui est aussi prêt a partir, les séquences du film du SMeLL’iT sont u peu comme une piste de sous titre, mais au lieu d’afficher des sous-titres il vous enverra par un système très astucieux, des odeurs non rémanentes.

Odoravision-smellit-pjhc-facede lcd-micromedia33

lancement du film en Odoravision: Je ne vous cache pas que j’ai déjà testé un autre extrait de film avant et que je connais déjà le système, mais je suis très curieux de voir ce qu’ils ont pu faire avec ce film. C’est parti avec une course poursuite dans le désert sur du bitume, je suis confortablement installé dans mon fauteuil, pris par l’action du film qui est déjà prenante dès le début, ca démarre fort, après quelques secondes de course, je sent une odeur de gomme brulée… nonnnnnn comment font-ils pour sortir une odeur pareille, qu’est ce qu’ils ont distillé les ingénieurs (vous apprendrez une anecdote plus tard ce sont des « originaux »), mine de rien cela renforce l’immersion, j’ai déjà un buttkicker LFE qui rajoute du réalisme à la scène, mais là, on a une sur-couche avec l’odeur très très réaliste, ce sont vraiment des pneus qui chauffent à hautes températures que je sent, en fait je ressent des basses avec le buttkicker et je « sent » des odeurs avec Odoravision SMell’iT, je vois de belles images, j’ai du bon son, et maintenant j’ai un sens de plus qui est sollicité pour ma séance de cinéma, franchement cela commence bien, mais je ne m’affole pas non plus, au bout de quelques secondes, on change de scène et je me surprend à « renifler comme un chien » pour chercher l’odeur de pneu, elle n’y est plus, donc sur une odeur forte comme celle-là il n’y pas de rémanence, franchement on me l’avait dit mais je n’y croyais pas trop, c’est pourtant une réalité, l’odeur n’est pas marquée et ne s’imprègne pas dans la pièce ni sur les vêtements, ni sur le sol en retombant et oui j’ai même « reniflé la moquette » et je n’ai pas honte de le dire… par contre il est absolument interdit de sentir au bord du flacon, la forte concentration de ces essences pourrait vous causer des troubles momentanés, certes, de l’équilibre, donc nous allons éviter, comme toute technologie il y a des indications à suivre pour que tout se passe sans heurts.

l’Arrivée en ville…Ensuite plus loin dans le film les acteurs arrivent dans des quartiers malfamés et sales, là une nouvelle odeur arrive… il ne faut pas longtemps au cerveau pour l’analyser (même le mien), c’est une odeur de rue avec certainement un mélange de molécules de leur secret (j’en dévoilerai un, de secret, plus tard), on sent clairement une odeur de rue sale, un subtile nectar de poubelle et de crasse, je n’ose en dire plus, je ne sais pas trop exactement la définir mais c’est tout à fait ca, j’ai l’impression d’être physiquement dans la rue, l’odeur transporte vraiment le spectateur dans la scène et c’est étonnant de ressentir cela parce que c’est la première fois que je « sent » un film.

Je vous parlais au début de « maitres de la distillerie » et « d’originaux« , mr bordier m’avoue qu’un jour pour trouver une odeur d’égout, les fameux « Laborantins » distillaient tout ce qu’ils trouvaient jusqu’à arriver a une odeur d’égout… et bien cette odeur ils l’ont eu par une combinaison organique naturelle dont je ne peux dévoiler le secret sur ce blog, peut être que mr Bordier vous le confiera de vive voix, je ne lui volerai pas la vedette, mais cela vous surprendra à n’en pas douter.

Pareil que pour la première scène d’intro, une fois les acteur rentrés dans la maison, on ne sent plus la rue, on m’a expliqué comment c’est possible, en fait la séquence est codée par rapport à la rémanence de l’odeur choisie, donc si l’odeur met 5 secondes à s’estomper le logiciel va couper la ventilation de la fiole concernée 5 secondes avant, c’est tout bête en fait mais c’est terriblement efficace. dans la même séquence, l’actrice va se laver les main dans la salle de bains, une nouvelle odeur arrive à portée de naseaux, ahhhhh du savon, c’est amusant parce que là on ressent la même sensation que lorsque que l’on va se laver les mains avant un repas (si vous êtes propres 🙂 ) , vous sentez un légère odeur de savon… et bien la c’est pareil.

 

Conclusion de cette première démonstration avec FAST AND FURIOUS 5 ?  … Très concluant, les odeurs ne se mélangent pas du tout, elle ne stagnent pas dans la pièce, c’est plutôt réaliste et ca renforce l’immersion, si vous connaissez le surplus de sensations que provoque un buttkicker LFE bien réglé, vous savez de quoi je parle.

Odoravision-smellit-pjhc-boitier ouvert-micromedia33

Second et dernier test, une démonstration avec un montage personnel de plusieurs séquences de films dont, Avatar et After Earth:

Pour ces courtes séquences j’ai voulu tester certaines odeurs spécifiques que je n’avais pas encore senties, parce que, mine de rien, on devient rapidement accroc au système qu’on peut moduler selon son envie, c’est un des points forts. Quand on ne l’utilise plus, il manque quelque chose, un sens est absent et croyez moi ou non, cela manque une fois qu’on a essayé, je ne veux pas dire qu’on ne pourra plus jamais regarder un film sans, mais avec c’est mieux.

Donc pour avatar et After Earth, je coupe mes scènes avec un logiciel qui le permet je n’en citerai pas mais ils sont légions, avec l’aide du logiciel Odoravision SEE-NEZ, j’ouvre mes séquences et il va les transformer en MPEG pour aller plus vite et me détecter automatiquement les séquences par un algorithme de détection de changement de plans, il va donc me permettre d’affecter des odeurs dans les plans ou séquences qu’il a détecter, c’est aussi facile que cela.

Je choisi parmi un famille d’odeurs compatible avec les 40 fioles que j’ai dans l’appareil on les affecte ou l’on veut, comme on le ferais pour caler un sous-titre avec un Version Originale, c’est aussi simple que cela, donc, à ce moment arrive le choix, je choisi donc des odeurs de forets, que je place habilement la ou il faut, des odeurs également de poudre pour la séquence de destruction de l’arbre maison, j’utilise la même que pour le film apocalypse now etc… une fois fini et placé, je génère mon fichier d’odeur .odo que je copie dans la carte SD en lui ayant donné un nom, comme je dispose du système de soufflerie composé de 3 ventilateurs, j’en profite pour coder du vent circulaire pour le stationnaire des hélicoptères…

see-nez-logiciel pour système odoravision

Le Logiciel SEE-NEZ travaille avec des familles d’odeurs:

exemple la famille d’odeur numéro 26 – Odeurs intérieures de Vielles maisons = famille de l’odeur

  • 26001,836-26 Thérébenthine
  • 26002,836-26 Meubles cirés
  • 26003,836-26 Atelier d’artiste
  • 26004,836-26 Magasin d’antiquités

cette même famille d’odeurs correspond au numéro 26 qui est une fiole d’essence odorante qui permet de proposer ces 4 odeurs, suivant les familles vous avez XX odeurs sachant que les systèmes gèrent actuellement 40 fioles.

la liste détaillée est sur le site odoravision, voici le lien direct

ces bases odorantes sont conformes aux législations européennes et américaines, aucun soucis de ce coté-là, sur la conformité et la sécurité.

revenons au test…comment cela les ventilateurs ?  ah oui je ne vous en ai pas encore parlé mais parmi les fameux TRIGGERS et ses possibilités infinies ou presque, on peut ajouter des ventilateurs et les faire tourner de façon a créer une sorte de tourbillon suivant la puissance de ceux-ci, ce que je testerais plus tard avec une autre séquence de twister, effet garantie en plus des odeurs vous avez le vent avec léger effet tourbillonnant, cela dit ça manque de force avec les prototypes, d’autres solutions plus efficaces verront le jour.

Avec ces triggers, on peut commander un écran électrique par exemple ou de la domotique, en fait la centrale peut devenir un centre de commande secondaire ou primaire selon ses besoins, un nouvel atout pour ce système vraiment innovant. on parle aussi d’un système appelé MCUB toujours en développement qui aura pour tache de concurrencer le système de vibration par vérins D-BOX.

Revenons à la démonstration si vous le voulez bien… je lance la séquence et j’espère que tout va fonctionner du premier coup…la scene d’Avatar choisie arrive bien, l’odeur se lance lorsque des torpilles sont envoyés vers l’arbre Maison, déjà le buttkicker me chatouille le fessier et l’odeur de poudre a canon vous arrive en pleine tête le couple avec le buttkicker est vraiment excellent et comme je le précisais au début l’un et l’autre s’accouplent très bien dans ce genre de films, j’avais déjà mieux qu’au cinema, maintenant j’ai mieux que le futuroscope (en relativisant bien sur),  mais le fait est qu’ils n’ont pas encore l’Odoravision… projet en cours selon la collaboratrice de mr bordier qui est aussi la personne qui développe les futurs produits..

La scène de foret d’After Earth ou le fils de will smith frotte le tronc d’arbre avant de se faire attaquer par les singes, et bien ici j’ai collé une odeur de bois et de foret, j’aurais pu creuser plus dans mon choix mais pour avoir une odeur de singe il faut creuse 🙂  cela fera l’objet d’une seconde partie (aller plus loin avec l’odoravision). En tout cas la bonne odeur est la et je suis content de mon premier encodage, ca colle bien au film, par contre j’ai mis trop longtemps, erreur de débutant qui sera corrigé plus tard.

donc on peut facilement, créer ses propres fichiers odorant pour le système, avec le film original (bien sur, je n’ai pas besoin de le signaler)

 

Alors la question qu’on va poser, ou plutôt les questions qu’on est en droit de se poser quand on a jamais « senti » ce système tout un film…  ce sont les questions que j’ai eu depuis:

  • Q: Est ce qu’on a pas envie de vomir avec ces odeurs a la fin d’un film ?
  • R: Non absolument pas, simplement parce que les odeurs sont bien espacées ou subtilement distribuées si regroupées, c’est un point important car le but est de ne pas vomir pendant une projection, ce coté la est parfaitement maitrisé par le système Odoravision
  • Q: Est qu’il y a tous les films de disponibles dès leur sorties ?
  • R: Non, pas systématiquement, mais vous pouvez leur demander de faire une fiche film sans soucis, vous pouvez aussi par le logiciel SEE-NEZ, encoder vos propres séquencesOdoravision SMell’iT, c’est un vrai plus car vous avez la main sur tout le système, un peu d’huile de coude suffit, dans premier cas vous recevrez un fichier par mail a copier dans la carte SD du boitier Odoravision SMell’iT.
  • Q: une question qu’on me pose sur le ton de la plaisanterie, mais je commence à en douter puisqu’elle est systématiquement posée 🙂 … Est ce Odoravision marche avec des films X, je vous promet que ce n’est pas une blague.
  • R: je réponds le plus sérieusement possible à cette question, cela est possible bien évidemment mais le choix des odeurs pour ces séquences n’appartient qu’à vous, je ne pense pas que la société sortira des séquences odorante pour ce genre de films ce n’est pas la l’intérêt du système mais il en faut pour tous les gouts, ce n’est clairement pas une priorité, cela dit vous pouvez facilement en créer vous-même et les proposer à la communauté Odoravision, je vous laisse libre avec votre inspiration.

 

pendant ce test et sa rédaction Odoravision à fait évoluer son système, comme toujours, le SMeLL’iT est arrêté au profit du système nommé SIROCCO, si la fond du système est le meme, les contraintes ont été réduites pour un plus grand confort, nous ne manquerons pas de vous faire une mise à jour de cet article, sachez toutefois ceci:

L’équipement de base pour le particulier, le Décodeur DOTP Home, vous le raccordez sur une entrée vidéo (RCA, Peritel, HDMI, …) et vous avez juste à brancher les alimentations secteur et c’est tout !

LES TARIFS SONT LES SUIVANTS:

  • 3900.00 €/ttc (version de base)
  • 4500.00 €/ttc (clapets automatiques)

le prix comprend: Le Boitier Décodeur DOTP Home qui est un Décodeur automatique des odeurs et de l’air avec réglage fin de la diffusion des odeurs et des déplacements d’air dans votre salle.

+

Propulseur d’odeurs et d’air: Propulseur de diffusion des bases odorantes et des déplacements d’air. Clapets de fermetures des réservoirs manuels

SOLUTIONS ALTERNATIVES

LA TABLE BASSE (liaison par câbles)

Alternaltive à l’équipement Sirroco, la table basse permet elle aussi de diffuser des odeurs de façon très subtile. Raccordez votre Décodeur DOTP Home, sur une entrée vidéo (RCA, Peritel, HDMI, …) reliez votre table basse avec les 2 câbles de liaison fournis et branchez l’alimentation secteur et c’est tout!

La configuration, chez vous : 3900.00 €/ttc


TABLE BASSE (liaison radio)

Alternaltive à l’équipement Sirroco, la table basse permet elle aussi de diffuser des odeurs de façon trés subtile. Raccordez votre Décodeur DOTP Home, sur une entrée vidéo (RCA, Peritel, HDMI, …) reliez l’émetteur radio avec les 2 câbles de liaison. Raccordez votre table basse sur le secteur et c’est tout!

Avec cette configuration, pas de travaux de passage pour les câbles, la capacité de réception de la table est de 250 m!

La configuration, chez vous : 5900.00 €/ttc


DIFFUSEUR NOMAD

Le diffuseur Nomad a été développé pour être intégré partout ou l’on souhaite une diffusion d’une odeur le plus discrétement possible. Particulièrement bien adapté pour la diffusion d’une fragrance sous forme liquide (huiles essentielles, bases odorantes, etc…. Pour changer d’odeur, il suffit de changer de réservoir!

Spécifications techniques :

Existe en 2 versions :

– Diffusion de face

– Diffusion en dessous

Alimentation : 12V/Dc

Capacité de diffusion : 0.5 m3/s

Consommation : 1ml/j

Le propulseur nomad : 150.00 €/ttc


 LE CINEMA

GAMME PROFESSIONNELLE EURUS

Le Concept EURUS à été tout particulièrement développé pour les exploitants de salles de cinéma. Il se compose d’un boitier décodeur DOTP (compatible avec tous les serveurs numériques du marché 4 et 8K), associé à un émetteur radio de transmission vers un ou des projecteurs d’odeurs EURUS. Un boitier de régulation du débit d’air permet un réglage extrêmement fin de la diffusion. On compte un projecteur d’odeurs EURUS pour une jauge de 200 spectateurs. Les projecteurs EURUS sont silencieux (< 40dB).

Le concept EURUS : N.C.


Le McuB

Le concept EURUS, peut être complété par un équipement McuB, pour la commande et la gestion de fauteuils dynamiques Mcub.

Pour se faire, il suffit de connecter un/des boitiers de puissance directement sur le boitier décodeur DOTP. Un boitier de puissance permet la gestion de 4 fauteuils. Pour gérer un nombre supérieur de fauteuils, connectez autant de boitiers de puissance.

McuB : N.C.

  INSTITUTIONS & RECHERCHES

L’expertise d’odoravision n’est plus a démontrer en matière de diffusion d’odeurs contrôlée. De nombreux laboratoires de recherches et d’expérimentations lui ont confiés le développement d’équipements spécifiques. N’hésitez pas à nous consulter.

TEST - Système Olfactif ODORAVISION
Originalité
Qualité de fabrication
Facilité d'installation
Intérêt du produit
Prix
4.6Note Finale

Articles similaires

Une réponse

  1. Eric31k

    La memoire olfactive etant tres puissante, le phenomene de « deja-vu » olfactif risque de nuire a l’experience

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :