Lorsque vous achetez un vidéoprojecteur ou tout autre appareil électronique, il faut savoir que les Marques on des droits et des devoirs, fournir des appareils conformes aux normes en vigueur ainsi qu’un bon état de fonctionnement et de fournir une garantie minimale de 2 ans en Europe. Mais l’utilisateur final a aussi des droits et des devoirs lors de son achat, c’est un peu comme pour une location d’appartement, l’acheteur doit tenir ses appareils en bon état de marche (en bon père de famille) afin que la vie de ceux-ci soit la plus longue possible.

J’agrémenterais ce sujet dans le futur avec d’autres conseils donc mettez cette page dans vos favoris, vous en aurez surement besoin un jour, nous mettons également dans cette page, tout en bas, les contact pour les SAV et les Réclamations des Marques, ce sujet sera également soumis à mis a jour

 

Nous allons ici vous donner quelques conseils afin de ne pas avoir de mauvaises surprises dans l’avenir avec votre vidéoprojecteur, le plus important pour nous est de faire en sorte que votre machine et vos matériels électroniques, respirent correctement et ne soit pas obstrués.

 

Dans le cas Création d’une salle dédiée: le Graal de chaque « homecinémaniaque » est bel et bien la salle dédiée, alors quand on décide de la faire soi-même il y a des choses auxquelles on ne pense pas du tout car malgré l’enthousiasme sans faille que l’on peut avoir, il y a des notions techniques et physiques à prendre en compte que l’on ne maitrise pas. Ici nous allons nous intéresser aux conséquences de la création d’une salle sur les électroniques. Quelle est cette menace, ce danger perpétuel qu’il ne faut surtout pas négliger, cette menace qui requiert une surveillance particulière, et bien c’est tout simplement la poussière…

Pour avoir eu le cas souvent dans mon métier, la plupart des passionnés qui se lancent dans le projet d’une salle dédiée, ne sont pas du métier, il y a donc des pièges à éviter même si vous êtes un(e) merveilleux(se) bricoleur(euse), il y a des points à surveiller de près, celui qui va nous intéresser ici est donc lié à la poussière environnante.

Ce qu’il faut savoir c’est que lors de la construction de votre salle dédié (ou votre environnement ouvert) vous allez incorporer beaucoup de matières volatiles, des ciments, des enduits, des plâtres, des laines, des Tissus, lors de simples ouvertures de portes, des courants qui feront circuler des particules poussiéreuses. Tous ces ingrédients sont des bombes à retardement pour vos électroniques, une fois votre belle salle dédiée finalisée, vous allez créer lors de projection ou des tests  des premières ventilations (et des suivantes bien entendu).

Dans un environnement clos c’est une chose qu’il faut encore plus surveiller, même si vous ventilez pendant la projection et que les éléments protecteurs intégrés dans vos électroniques (filtres anti-poussières et autres) doivent avoir pour fonction d’éviter un maximum de poussières, il n’en reste pas moins que ca rentrera de toutes façons, une simple ouverture de porte dans un environnement clos provoque un grand mouvement de particules, l’air est propulsée par l’ouverture et happée lors de la fermeture, ces 2 mouvements font que les particules bougent dans votre salle pendant que vos appareils sont en marche, pareil dans une cabine mais avec des effets moins importants car cet endroit est souvent plus optimisé.

Pour le comprendre ce qui est dit il suffit de mettre un sac de poussière dans une voiture et ouvrir et fermer une porte plusieurs fois, résultat garantie, c’est un peu extrême mais ca explique bien la problématique. Une autre chose est que plus on va vers du discount de matériaux plus cela est vrai.

Parfois faire l’économie de bout de chandelles sur les matériaux peuvent vous couter votre matériel et les Marques n’y seront pour rien et vous le feront bien comprendre, vous perdrez tut simplement votre droit à la garantie car vous n’aurez pas fait ce qu’il fallait pour que le matériel soit utilisé dans de bonnes conditions de fonctionnement, ne lésinez pas ces points, dans le cas contraire vous n’aurez que vos yeux pour pleurer.

Que ce passe-t-il à court terme lorsque l’on applique pas ces règles ? voici quelques photos qui seront plus éloquentes qu’un long discours.

PJHC.FR - chauffe extreme de composant de videoprojecteurs du a une mauvaise ventilation

PJHC.FR – chauffe extreme de composant de videoprojecteurs du a une mauvaise ventilation

PJHC.FR - poussières importantes dans le système de refroidissement d'un videoprojecteurs

PJHC.FR – poussières importantes dans le système de refroidissement d’un videoprojecteurs

PJHC.FR - poussières importantes dans le système de refroidissement d'un videoprojecteurs

PJHC.FR – poussières importantes dans le système de refroidissement d’un videoprojecteurs

 

Quels sont les causes les plus fréquentes et comment y remédier ?

plusieurs facteurs dont ceux déjà cités plus haut sont des vecteurs de malaise pour vos machines:

  • Un espace trop chaud et mal ventilé fera surchauffer vos appareils ce qui provoquera la réduction de sa vie et des ventilateurs, sans compter que plsu ca ventile plus ca aspire des particules. la solution faites en sorte que vos espace soit correctement ventilé, ce sont des choses que l’on voit au SAV et vous perdrez votre garantie au titre que vous n’utilisez pas l’appareils dans les conditions demandées par les marques.

 

  • la fumée de cigarette qui va avoir plusieurs incidences grave sur vos machines peut être bien pire que la poussière a long terme, en effet, le dépôt jaunâtre est déjà une plaie pour vos affaires, vos cheveux et j’en passe alors votre vidéoprojecteur ne sera pas non plus épargné dépot sur l’objectif, matrice, surventilation etc..ce sont des choses que l’on voit au SAV et vous perdrez votre garantie au titre que vous n’utilisez pas l’appareils dans les conditions demandées par les marques.

 

  • les particules ambiantes… peu importe ce que vous ferez vous ne pourrez jamais vous débarrasser à 100% de  la poussière, alors comment faire pour la limiter ? passez régulièrement la « chifonnette anti-poussières » dans votre salle ou vos espaces, faites-le sur vos murs, vos appareils, vos plafonds, vos luminaires, passez également l’aspirateur (et petite astuce essayez de filtrer en plus la sortie avec un collant humide ui servira de filtre a particules) régulièrement, essayez de prévoir une VMC au moins une double FLUX et aérez aussi souvent que possible vos espaces de vies, tous les jours comme vous le feriez chez, cela a aussi des vertus anti-acariens, l’aspirateur peut etre aussi votre allié dans pas mal de cas pour aspirer les poussières dans votre videoprojecteur mais ATTENTION toutefois d’éviter d’arracher ou de détériorer des éléments intérieurs en aspirant trop fort, soyez prudent mais c’est une bonne solutions, en tout cas n’aspirez jamais un ventilateurs sans l’avoir bloqué auparavant car l’aspiration le fera tourner a toute allure et le cassera, une grande prudence est requise. (PJHC vous propose un service de nettoyage de votre vidéoprojecteur, contactez-nous si besoin). Ce sont des choses que l’on voit au SAV et vous perdrez votre garantie au titre que vous n’utilisez pas l’appareils dans les conditions demandées par les marques.

 

  • un cloisonnement trop important de l’appareil nuit gravement à sa durée de vie, votre vidéoprojecteur a besoin d’espace autour de ses entrées et sorties de ventilation afin de bien refroidir votre appareil, surtout la partie expulsion de l’air si l’air chaud n’est pas correctement expulsée votre appareil va surchauffer et donc solliciter bcp plus ses composant et ainsi réduire sa durée de vie, ne négligez surtout pas cela, ce sont des choses que l’on voit au SAV et vous perdrez votre garantie au titre que vous n’utilisez pas l’appareils dans les conditions demandées par les marques. c’est encore plus vrai avec la plupart des amplificateurs.

 

J’ai un système de Filtration, quand dois-je vérifier mes filtres  ?

pour être direct, surveillez les 6 premiers mois, suivant votre utilisation bien sur, si vous utilisez votre appareil tous les jours plus d’une heure, vérifiez tous les 3 mois, si vous utilisez votre appareil plus souvent, vérifiez tous le 3 mois, tout dépend de votre environnement et de votre utilisation, cela ne coute rien de vérifier et vous connaitrez le degré de salissure de votre appareil dans le temps, c’est à vous de définir ce timing.

Que faire si mon vidéoprojecteur n’a pas de système de filtration ?

certaines marque n’ont pas jugé bon d’avoir un système de filtration c’est une erreur technique grave ou alors c’est considérer que son appareil est du jetable. ces appareils sont donc à éviter si on compte le garder longtemps ou alors il faut une extension de garantie sur ces machines si vous comptez les garder plus longtemps, nous l’avons constaté bien des fois les SAV sont plus importants et plus nombreux chez les marques qui oublient cette importante utilité, c’est un peu comme sortir sans parapluie on s’expose plus facilement et bien ici c’est pareil, la voie est ouverte pour tous les problèmes que l’on connait car sur ce genre d’appareils d’entrée de gamme, le chemin de lumiere, matrices, lampes, objectifs ne sont absolument pas optimisés pour gérer de la poussière sans filtres.

Dans le pire des cas vous pouvez vous fabriquer un filtre maison (base de collant ou de bas par exemple) et surtout le nettoyer souvent et faire attention a ce que la température du projecteur ne se modifie pas avec votre systeme qui doit rester externe bien sur pour votre garantie appareil.

 

la suite bientôt

 

3 Réponses

  1. Richard Lemesle

    Très bon Article Yann, qui fait suite à ma « mésaventure » avec le Prime Support de Sony concernant un vidéo projecteur HW50ES.

    Le projecteur a été acheté fin janvier 2013. Depuis le début, il lui arrive de « redémarrer » tout seul et ce de façon complètement aléatoire et donc non reproductible.

    Je l’avais signalé à mon revendeur sans pour autant prendre contact avec le SAV Sony car le projecteur était installé au plafond de ma pièce Ciné et la fréquence des redémarrages était trop rare (une fois par semaine environ pour un projecteur utilisé presque tous les jours) pour que ce soit vraiment pénalisant. D’autant que je ne savait pas s’ils seraient en mesure de le reproduire…

    Nous sommes restés dans cette configuration pendant 2 ans jusqu’au jour où la lampe a lâché… Ce Sony est mon 5ème vidéo projecteur (tous gardés 3/4 ans) et c’était la première fois que je changeais une lampe…

    J’en ai profité pour nettoyer le filtre au niveau de la lampe et j’ai espéré, sans trop y croire, que c’était la lampe qui était défectueuse et qu’avec la nouvelle mes problèmes de redémarrage seraient terminés… Mais rien n’y a fait, le projecteur redémarrait toujours tout seul : parfois une seule fois dans la semaine, très rarement 2 fois dans la même soirée, mais c’est arrivé…

    Il y a environ un mois, je décide de le faire réparer et je contacte le Prime Support de Sony car l’appareil est toujours sous garantie jusqu’à fin Janvier 2016.

    Ils me confirment que l’appareil est sous garantie, m’envoie un transporteur pour le récupérer et l’envoient au centre de réparation.

    Au bout d’une semaine, je reçois un mail m’indiquant que le problème est identifié, que les pièces de rechange sont arrivées et que le projecteur est en cours de réparation. Parfait !

    Une semaine plus tard, sans nouvelle de la part de Sony, je leur envoi un petit mail pour leur demander où en est la réparation et le lendemain c’est le début des déceptions : je reçoit un mail en Anglais du SAV Sony avec un devis de près de 4000€ pour la réparation de mon projecteur (qui ne m’a bien heureusement pas coûté un tel montant lors de l’achat 2 ans et demi auparavant) 😳.

    Ne comprenant pas, je rappelle le SAV qui m’indique qu’ils ont trouvé de la poussière dans mon appareil et que par conséquent il n’est plus garanti. En effet, on me « taxe » de ne pas avoir respecté les conditions d’utilisation du vidéo projecteur et de l’avoir installé dans une pièce « poussiéreuse » ?!?!?

    J’ai beau leurs expliquer, photo à l’appui, que le projecteur est installé depuis son achat dans une pièce dédiée au plafond et que de plus nous sommes non fumeurs, rien n’y fait. Ils m’indiquent et m’envoient les photos de l’intérieur du vidéo projecteur avec de la poussière effectivement visible et c’est pour eux une preuve irréfutable ! Ils m’indiquent que le problème de mon projecteur vient de là…

    J’ai beau leur dire que j’ai respecté toutes les conditions d’utilisation du projecteur, que ces poussières sont peut-être dues à un défaut du projecteur et que je dispose d’échanges avec mon revendeur qui prouvent que ce problème existait déjà au bout d’un mois d’utilisation, rien n’y fait… Ils ont des photos, c’est tout ce qui compte…

    Je leur indique alors par mail que je souhaite qu’ils me donnent les coordonnées courrier du service réclamation pour que je porte plainte sur cette situation que je considère anormale (mon projecteur est défectueux, il est sous garantie, j’ai respecté les conditions d’utilisation, ils se doivent de prendre en charge les réparations) et on me répond simplement qu’ils vont faire suivre mon mail au service réclamation… J’insiste pour avoir une adresse courrier afin d’envoyer un recommandé et là on me répond avec une adresse en Grande-Bretagne en me demandant de rédiger mon courrier en Anglais ?!??!??! 😳😳😳

    J’ai ensuite contacté mon revendeur qui a tenté tout ce qu’il a pu pour arranger la situation, mais rien n’y a fait… Ils ont des preuves de la présence de poussière…

    Ils m’ont donc renvoyé mon appareil en l’état et j’ai eu mon premier redémarrage aléatoire hier soir…

    Conclusion : si vous pensez que la garantie Prime support est un plus dans l’achat de votre futur vidéo projecteur, réfléchissez-y à deux fois…

    Qu’un appareil de ce type contienne de la poussière au bout de plusieurs mois d’utilisation n’est à mon avis pas forcément lié à un non respect des conditions d’utilisation, mais pourra toujours servir de justificatif côté Sony pour refuser de prendre en charge la réparation et vous faire un devis de réparation plus cher que l’achat d’un nouvel appareil neuf ?!?!?

    En ce qui me concerne, c’était le premier Sony et ce sera le dernier.

    Les photos de ma pièce ciné sont disponibles en faisant une recherche Google « homecinema richard lemesle ».

    Au plafond ce sont des dalles Rockfon et la peinture murale est de la peinture Monseigneur : je ne pense pas avoir « taper » dans du bas de gamme.

    Quand au nettoyage des filtres, suivez les recommandations de Yann plutôt que celles du manuel de votre vidéo projecteur (pour le Sony il est indiqué que le délai moyen pour l’alerte de nettoyage des filtres est de 1500 heures et le mien n’est pas à 1300…).

    Répondre
    • Deltour

      C’est pénible des situations comme celle-ci. Désolé pour toi. Les fabricants n’ont plus qu’une idée en tête : faire du one shot. Rien à voir avec la choucroute, mais j’ai des problèmes similaire avec mon VW Amarok acheté neuf et qui présente des défauts de fonctionnement à 80000km. VW ne veut rien savoir. Même si c’est mon second véhicule neuf acheté en 5 ans.
      Pfff…

      Répondre
  2. cypion

    salut merci pour l’info ; j’aimerais avoir une phot ou une video de filtre fabrication maison
    merci

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :