Alors que tous les regards sont encore focalisés sur l’IFA BERLIN 2015 qui vient de s’achever et sur les annonces concernant les vidéoprojecteurs compatibles HDR (High Dynamic Range) avec des futures sources 4K, BenQ continue son bonhomme de chemin en nous proposant des appareils de qualité parfaitement adaptés à notre époque Haute-Définition 1080P. Le constructeur élabore depuis plusieurs années, des vidéoprojecteurs conçus et pensés pour faciliter la vie de l’utilisateur, sans rien sacrifier à la qualité de l’image et avec des tarifs qui leur permettent de rester accessibles au plus grand nombre. Pas étonnant dès lors que ce constructeur soit devenu le numéro 1 dans la vente de vidéoprojecteurs DLP.

C’est dans ce cadre que nous testons aujourd’hui en exclusivité mondiale le tout nouveau vidéoprojecteur DLP 1080P de la gamme home cinéma, le W3000. Une belle avant-première puisque cet appareil ne sera commercialisé en France que vers la fin du mois d’octobre 2015 pour un tarif de 1499€.

Sans plus attendre donc, nous allons faire le tour de ce nouveau ténor de la projection DLP.

BENQ W3000

BENQ W3000

PRÉSENTATION

Le W3000 est un diffuseur frontal équipé d’une puce DLP 0.65 en darkchip3. Sa roue chromatique 6 segments RGBRGB doit permettre de réduire la perception des effets arc-en-ciel pour les personnes sensibles.

Voici ses principales caractéristiques :

Résolution Full HD (1920×1080)
2000 ANSI lumens
Lens Shift Horizontal & Vertical
Correction de trapèze Horizontale & Verticale
Processeur Vidéo Cinéma Master (compensation de mouvement, optimisation couleur, désentrelacement, gestion spécifique des tons chair…)
Processeur Audio Cine Sound
Calibration REC709 en sortie de carton (mode cinéma)
Roue chromatique 6 segments RVBRVB x 6
Certifié ISF ccc
Zoom x1.6
Optique en verre avec revêtement à faible dispersion
3D Ready avec lunettes DLP-Link (1 paire livrée avec le projecteur)

Emballage BenQ W3000

Emballage BenQ W3000

En recevant le W3000, nous avons été surpris de découvrir une coque similaire à celle du BenQ W1350 récemment testé. Nous pensions effectivement que les deux nouveaux modèles W2000 et W3000 partageraient la même base. Il n’en est rien, nous sommes donc ici face à un frère presque jumeau du W1350, tout du moins pour son aspect extérieur.

En examinant le dessus de la coque nous découvrons la première innovation proposée par ce W3000, la présence de deux molettes de réglages d’un dispositif mécanique de déplacement de l’objectif (Lens-shift) vertical et….. horizontal (le W1350 ne propose qu’un déplacement vertical).

Lens-shift BENQ W3000

Lens-shift BENQ W3000

Le bloc optique est entièrement manuel (zoom, focus et Lens-shift). Pour obtenir une image de deux mètres de base, il vous faudra un recul compris entre 2m78 et 4m18 et pour 2m50 de base, ces distances passent respectivement à 3m47 et 5m22. L’amplitude du Lens-shift est limitée à 10% sur les deux axes.

Le W3000 conserve l’ajustement électronique du trapèze qui permet une vidéoprojection latérale.

Molettes lens-shift vertical et horizontal

Molettes lens-shift vertical et horizontal

 

La vidéo qui suit vous donnera un aperçu visuel de l’amplitude du lens-shift :

 

 

 

 

La partie connectique est riche avec deux prises HDMI dont une compatible MHL1, 1 YUV, 1 Cinch Video in, 1 Cinch Stereo in, 1 Mini Jack Audio in et out, 1 prise USB auto-alimentée, 1 RS232C et une prise Vesa-3D ! (ce qui peut laisser supposer une compatibilité avec des lunettes 3D RF, d’autant que l’option existe dans les menus et ce point nous a été confirmé par BenQ).

Connectique BenQ W3000

Connectique BenQ W3000

La télécommande épaulée par des touches de commandes placées sur le haut de la coque est similaire à celle du W1350 et dispose d’un rétro-éclairage rouge. Offrant un large rayon d’action, elle n’appelle pas de remarque particulière.

Télécommande BenQ W3000

Télécommande BenQ W3000

Le W3000 est un vidéoprojecteur DLP compatible 3D et une paire de lunettes Dlp-Link compatible 144hz est livrée avec l’appareil. Elles disposent d’une batterie incorporée rechargeable sur port USB, soit celui d’un ordinateur ou encore celui situé à l’arrière du projecteur. Elles sont très légères.

Lunettes DLP-LINK BenQ fournies avec le W3000

Lunettes DLP-LINK BenQ fournies avec le W3000

 

Lunettes 3D BenQ

Lunettes 3D BenQ

C’est surtout à l’intérieur de la coque que nous allons découvrir les principales innovations par rapport au W1350.

La première concerne les hauts-parleurs intégrés qui doivent permettre d’utiliser le vidéoprojecteur sans le connecter à un amplificateur. Les ingénieurs de BenQ ont travaillé sur un tout nouveau processeur Audio Cine Sound et pour le coup, c’est un essai réussi avec un rendu sonore ample et surprenant pour ce type de configuration. Le BenQ W3000 est pour nous le premier vidéoprojecteur de cinéma à la maison à pouvoir être utilisé dans de bonnes conditions de restitution sans être connecté à un système home cinéma complet.

Il ne s’agit pas là de la seule innovation proposée par BenQ. Dans le ventre du W3000, un nouveau processeur Vidéo Cinéma Master vient prendre en charge la compensation de mouvement (interpolation d’images), l’ optimisation des couleurs, le désentrelacement ainsi que la gestion spécifique des tons chair. Il permet également de booster la netteté générale de l’image.

Le W3000 conserve la compatibilité avec le module de liaison sans fil de BenQ (le WDP01) qui peut être connecté et alimenté directement par la prise USB de projecteur (module en option).

Nous nous arrêtons quelques secondes sur le dispositif CinematicColor intégré dans deux nouveaux modèles de BenQ, les W3000 et W2000. Le constructeur met en avant cette nouvelle fonctionnalité qui doit permettre aux acquéreurs de ces deux produits de pouvoir bénéficier d’une image répondant aux standards HDTV rec.709 dès la sortie de boîte.

023

Qu’est ce que le REC709 ?

Le REC709 est une norme utilisée pour l’étalonnage des films par l’industrie cinématographique lors du montage des films et du pressage des disques Blu-ray, les professionnels de l’image utilisent des écrans calibrés selon la norme REC709.

Un écran ou vidéoprojecteur calibré à la norme REC709 sera donc capable de reproduire le film tel qu’il a été conçu par le réalisateur. La norme REC709 est utilisée pour la conception et la diffusion des contenus au format HDTV.

Afin d’optimiser la diffusion de ces contenus, il est en principe nécessaire de faire appel à un professionnel qui va calibrer l’appareil (en utilisant par exemple la fonction ISF ccc)

Afin de proposer aux utilisateurs une solution Plug & Play conforme à la norme REC709, BenQ a combiné son savoir-faire industriel à une maîtrise approfondie des réglages des roues chromatiques DLP. Les produits labellisés Cinematic Color profitent d’une calibration au standard REC709 dès la sortie du carton. Ils ne nécessitent donc aucune intervention supplémentaire pour restituer une image aussi fidèle que possible à l’œuvre originale et doivent vous éviter le surcoût d’une calibration.

2 futurs modèles CinematicColor BenQ

2 futurs modèles CinematicColor BenQ

LES MENUS

A la première mise en route du W3000, le constructeur propose deux OSD (On Screen Display), le premier appelé « simplifié » prend la forme de vignettes qui permettent simplement d’intervenir sur les réglages de base de l’appareil, le second «avancé» reprend l’architecture classique des menus des vidéoprojecteurs BenQ.

Sélection menus avancé ou basic BenQ W3000

Sélection menus avancé ou base BenQ W3000

Un chemin d’installation prédéfini par les ingénieurs de BenQ permet d’ajuster le type de projection, la forme des menus, le trapèze et la langue. Une fois cette première opération effectuée, il n’y a plus qu’à lancer votre premier film.

044 (2)

Depuis plusieurs années maintenant, les professionnels de la calibration saluent les possibilités de réglages offertes par les projecteurs de cinéma à la maison BenQ. A une certification ISFccc quasi systématique s’ajoutent des outils d’ajustement précis des niveaux RVB, une Color Management System (CMS) sur les trois dimensions, des réglages de gamma avec des valeurs annoncées qui correspondent de façon linéaire et constante aux valeurs que nous mesurons.

Menu image BenQ W3000

Menu image BenQ W3000

A ces « classiques » des menus BenQ, le W3000 ajoute quelques nouveautés liées au processeur vidéo cinéma master comme l’interpolation d’images ajustable sur trois niveaux bas, moyen et haut, l’extension des couleurs et de la netteté respectivement nommés Color Enhancer et Pixel Enhancer par défaut cette dernière valeur est fixée sur 7.

Menu avancé BenQ W3000

Menu avancé BenQ W3000

Plusieurs choix de colorimétrie définis par les concepteurs de l’appareil sont offerts à l’utilisateur et portent les dénominations suivantes : Cinema rec709, ISF jour et nuit, Game, Bright, Vivid et trois mémoires utilisateur ainsi qu’un mode 3D.

Nous aimerions que tous les constructeurs de vidéoprojecteurs proposent des menus aussi fournis que ceux des BenQ et plus particulièrement Acer qui s’évertue à ne proposer qu’une seule mémoire de sauvegarde utilisateur.

Pour chipoter nous regrettons l’absence d’un éditeur de gamma mais compte tenu de l’excellent travail effectué sur les valeurs prédéfinies nous ferions un mauvais procès à BenQ en insistant sur ce point.

Pour la partie 3D, le W3000 supporte la plupart des signaux 3D, (entrelacés, côte à côte, haut et bas), il propose également un convertisseur 2D/3D. Curieusement deux options de connexion avec lunettes sont intégrées dans le menu 3D « DLP-LINK » mais également « VESA-3D ». Faute de lunettes 3D RF nous n’avons pu déterminer si cette possibilité était bien réelle mais BenQ France nous a confirmé ce point.

Menus 3D BenQ W3000

Menus 3D BenQ W3000

IMPRESSION SUBJECTIVE

Nos impressions subjectives sont recueillies après analyse de nos passages favoris du Blu-Ray d’Oblivion et de ceux de Casino Royale en 2D et Prometheus pour la partie 3D.

OBLIVION :

Les aventures post-apocalyptiques de Tom Cruise sur une terre ravagée par le feu nucléaire sont admirablement diffusées par le nouveau BenQ W3000. Bien avant nos mesures nous constatons que les tons chairs, les blancs sont naturellement restitués et avec moult détails. La promesse de BenQ d’offrir un appareil parfaitement calibré à la norme HDTV dès la sortie de boîte nous semble bien tenue.

OBLIVION BENQ W3000

OBLIVION BENQ W3000

Le W3000 offre l’image que l’on est en droit d’attendre d’un mono-DLP 1080p, des détails finement reproduits avec une netteté au rasoir. La luminosité est bonne sans être trop forte, les passages de jour sont un régal pour les yeux et la sélection du mode d’interpolation d’image dans son niveau bas représente un bon compromis entre fluidité et naturel de l’image. Les modes moyen et haut sont trop poussés et peuvent générer quelques artefacts de bougé.

OBLIVION BENQ W3000

OBLIVION BENQ W3000

En revanche le contraste n’est pas le point fort de ce nouveau modèle. Les scènes nocturnes sont parfaitement lisibles mais nous aurions aimé un peu plus de profondeur dans les noirs. L’utilisation de ce projecteur sur un écran technique gris comme notre Lusocreen Home Cinéma a permis de remédier à cette faiblesse.

078

CASINO ROYALE :

Sur Casino Royale, la scène d’introduction à Madagascar et la descente d’avion de James Bond à la Marina confortent nos impressions visuelles sur l’image délivrée par ce nouveau W3000 avec des couleurs naturelles dès la sortie de boîte, des contours finement découpés et une bonne gestion de la fluidité.

062

L’entrée du train au Monténegro qui nous sert d’évaluation pour la restitution des scènes nocturnes confirme que les noirs du W3000 ont besoin d’être aidé, hélas le projecteur n’est équipé d’aucun dispositif de type iris fixe ou dynamique.

IMAGE 3D

PROMETHEUS :

Une fois n’est pas coutume (nous nous plaignons souvent d’une 3D propre mais peu impressionnante avec les projecteurs DLP) le début de Prometheus et le menu de choix des paramètres nous offre une barre de réglage qui donne l’impression de jaillir de l’écran et de s’inviter jusqu’à notre position de visionnage.
L’Interpolation d’images peut être activée en 3D mais avec une compatibilité 144hz vous n’en aurez pas l’utilité.
En revanche nous avons été gêné par un point, en DLP-Link le W3000 gère la synchronisation des lunettes 3D par un flash rouge et il est très présent à l’écran. Le verre des lunettes permet de le faire disparaître mais avec une perte importante de luminosité et des couleurs qui, à contrario de l’image 2D, ne sont pas du tout naturelles. Si vous êtes adeptes de la projection à trois dimensions, il faudra passer par une calibration de l’image.

PROMETHEUS

PROMETHEUS

VERDICT TECHNIQUE

Bruit de fonctionnement

Le volume sonore du W3000 est directement lié au choix du mode de fonctionnement de la lampe que vous aurez sélectionné. Le mode bas délivrera 30Db à un mètre de distance de l’appareil au niveau de notre position de visionnage et le passage en mode lampe haut ou smart éco, poussera le volume à 35dB.

Netteté/piqué

Pour les amoureux de la vidéoprojection à base de puce DLP la netteté de l’image est primordiale. Les résultats délivrés par le W3000 sont similaires à ceux du W1350 mais l’utilisation du lens-shift vient directement influer sur la perception des aberrations chromatiques, plus vous l’utilisez et plus elles seront perceptibles.

Mire de netteté BenQ W3000

Mire de netteté BenQ W3000

 

 

086

 

Le traitement vidéo Processeur Vidéo Cinéma Master intègre un amplificateur de netteté qui par défaut est positionné sur +7, comme pour le Vivitek H1188HD il faut considérer que cette valeur correspond au point zéro et que les valeurs inférieurs à 7 adoucissent l’image et qu’ensuite au-delà de la valeur par défaut la netteté est augmentée. Ainsi si notre croix Burosh est parfaitement dessinée à +7 et +8, les incrémentations suivantes engendrent l’apparition de doubles contours et de détails qui  ne sont pas présents dans l’image originale. Nous vous positionnons ci-dessous quelques exemples tirés du Blu-ray de Prometheus.

comparaison netteté BenQ W3000

 

 

UNIFORMITÉ/SHADING/BRUIT VIDÉO

 

L’uniformité (la répartition de la luminosité sur tout le plan de l’écran sans perception de coins plus lumineux) est bonne. Notre mire de gris est reproduite avec toutes les nuances nécessaires et sans la présence de dérives colorées qui seraient le signe de traces de shading. Le BenQ W3000 est équipé du brilliant color qui peut générer la présence de bruit vidéo sur les fonds clairs, mais là encore les ingénieurs de BenQ ont bien finaliser leur copie avec une image lisse.

Dans le mode cinema rec709, l’option Brillant color est désactivée et malgré cela nous sommes à plus de 800 lumens mesurés en mode lampe pas, ce qui est largement suffisant pour une base d’écran de 3 mètres.

Mire de gris BenQ W3000

Mire de gris BenQ W3000

 

 

OVERSCAN

Par défaut cette option est désactivée et toutes les parties de notre image de test sont présentes à l’écran sans aucun rognage.

Mire d'overscan BenQ W3000

Mire d’overscan BenQ W3000

 

FLUIDITÉ

L’interpolation d’images est une option appréciée pour pouvoir conserver la netteté de l’image dans les travellings. Elle est bien gérée par le traitement vidéo interne au BenQ W3000. Le mode bas donne les meilleurs résultats pour les films avec une image qui reste naturelle et sans aucun artefact de bougé. Avec les modes moyen et haut, l’effet vidéo devient trop présent et nous décelons quelques halos entourant les objets en mouvement, mais cela reste discret.

Mire de fluidité Burosch

Mire de fluidité Burosch

 

INPUT LAG/JEUX VIDÉO

Bien que le BenQ W3000 soit conçu pour une utilisation de cinéma à la maison certains seraient peut être tentés de l’utiliser pour des parties endiablées de frags avec des FPS comme Call of Duty ou Battlefield. Les gamers sont à la recherche de vidéoprojecteurs affichant un input lag inférieur à 50msec. Ce ne sera pas le cas du BenQ W3000 qui quelque soit le mode sélectionné, Game ou Cinema affiche un input lag de 79.2msec.

Mesure d'input lag Benq W3000 mode cinéma

Mesure d’input lag Benq W3000 mode cinéma

 

Mesure d'input lag mode Game BenQ W3000

Mesure d’input lag mode Game BenQ W3000

 

COLORIMÉTRIE/GAMMA

Avant de nous concentrer sur le mode le plus intéressant, le Cinema Rec.709 nous vous plaçons ci-dessous, nos mesures dans les modes ISF JOUR et NUIT, VIVID et GAME (le mode BRIGHT est trop éloigné des références avec une dominante verte marquée).

Nos mesures dans ces sélections sont proches d’autres relevés effectués sur les générations précédentes avec toujours cette caractéristique d’un gamma bien positionné dès la sortie de boîte et correspondant aux valeurs annoncées par le constructeur. Toutefois aucune d’elles sélections ne correspond aux valeurs de références de l’espace couleurs HDTV Rec.709.

Mode ISF JOUR BENQ W3000

Mode ISF JOUR BENQ W3000

 

MODE ISF NUIT BENQ W3000

MODE ISF NUIT BENQ W3000

 

MODE GAME BENQ W3000

MODE GAME BENQ W3000

 

MODE VIVID BENQ W3000

MODE VIVID BENQ W3000

 

Intéressons nous ensuite à ce fameux nouveau mode CinematicColor afin de déterminer si la volonté affichée du constructeur de proposer une colorimétrie calée sur la référence Rec.709 dès la sortie de boîte correspond bien à la réalité. Dès la mesure de l’espace couleurs nous nous apercevons que les ingénieurs de la marque ont été performants. Les ronds correspondant à nos mesures sont presque parfaitement alignés sur les carrés de notre espace couleurs de référence (Rec.709). Les écarts de luminance sont également réduits et la luminosité reste forte avec près de  30 fL.

CIE CINEMAREC709 BENQ W3000

CIE CINEMAREC709 BENQ W3000

 

Pour vérifier plus avant le travail réalisé sur les couleurs du BenQ W3000, nous passons aux mesures à 25, 50 et 75% de l’espace couleurs et là encore, nos relevés sont exemplaires et c’est la première fois que nous arrivons à ce type de résultat en sortie de boîte. Généralement une calibration est nécessaire pour arriver à obtenir un diagramme similaire.

 

CMS avancé BENQ W3000 Mode usine CinemaREC709

CMS avancé BENQ W3000 Mode usine CinemaREC709

 

Préalablement à la mesure des niveaux RVB et du Gamma nous savions déjà que notre mesure des niveaux de gris serait très proche de 6500K (valeur référence de la température de couleurs) et c’est bien le cas, avec un écart deltaE en sortie de boîte de 1.4 (on recherche une valeur inférieure à 3) et un gamma linéaire à une moyenne de 2.17 (recherchée 2.2).

 

Niveaux RVB et gamma mode usine CinemaREC709 BenQ W3000

Niveaux RVB et gamma mode usine CinemaREC709 BenQ W3000

 

Tout ceci est très bon dès la sortie de boîte et nous ne pouvons que confirmer l’assertion de BenQ annonçant que le BenQ W3000 est calibré sur les références HDTV dès la sortie de boîte. Pour la peine nous économiserons la partie dédiée aux mesures post-calibration, le BenQ W3000 n’en a absolument pas besoin. Futurs acheteurs de ce projecteur, branchez le à votre platine Blu-ray en HDMI, sélectionné le mode Cinema Rec.709 et profitez tout simplement de votre film dans les conditions souhaitées par le directeur de la photographie. Bravo à BenQ pour cet exploit !

CONTRASTE/LUMINOSITÉ

CONTRASTE BENQ W3000

Avec un contraste natif on:off de 1400:1 dans le mode Cinema Rec.709, le BenQ W3000 reste dans des valeurs similaires à grand nombre de ses camarades DLP 0.65 pouces. Aucun iris dynamique ou fixe ne viendra améliorer cette situation. En revanche la luminosité avec des couleurs justes reste forte avec des valeurs comprises entre 884 lumens en mode lampe bas et 973 lumens en mode lampe haut et smart éco. et tout ceci sans activer la fonction Brilliant color. De très bonnes valeurs donc pour une image parfaitement calibrée.

Le contraste Ansi mesurée en salle dédiée s’élève à une valeur de 500:1.

3D/IMAGES FANTÔMES

Nos mires 1080P 3D en mode côte à côte permettent de vérifier nos impressions visuelles à savoir une image 3D débarrassée de toute image fantôme (ghosting). Le canal gauche (L) n’affiche que les motifs  « L » sans aucune trace de « R »et inversement pour le canal droit.

Mire gauche 3D BenQ W3000

Mire gauche 3D BenQ W3000

 

Mire droite 3D BenQ W3000

Mire droite 3D BenQ W3000

 

 

 

 

CONCLUSION

Après ces quelques jours passés avec le tout nouveau BenQ W3000 et ce tout nouveau label CinematicColor rec.709 nous devons reconnaître que jamais un vidéoprojecteur ne nous avait proposé un réglage de colorimétrie correspondant aux références HDTV dès la sortie de boîte et pourtant les générations précédentes de BenQ étaient déjà réputées pour la qualité de leurs réglages usine.  Si nous ne devions retenir qu’une seule caractéristique de ce W3000 ce serait celle-ci.  Les ingénieurs de BenQ offrent enfin la possibilité au cinéphile de retrouver une image fidèle à celle voulue par le directeur de la photographie du film sans avoir à fouiller dans les menus. A l’aube de la sortie de ces deux premiers vidéoprojecteurs bénéficiant de cette nouvelle option (W3000 et W2000), nous sommes impatients de pouvoir vérifier que la colorimétrie du W2000 est aussi bien ajustée que celle de son grand frère.

Bravo donc aux ingénieurs de BenQ (qui nous lisent) pour ce travail effectué sur la colorimétrie et la partie sonore du BenQ W3000 et qui démontre qu’ils sont à l’écoute des attentes des forumeurs de pjhc.fr et des propriétaires de vidéoprojecteurs de la marque. Pour toutes ces raisons nous décernons au BenQ W3000 un Award PJHC.FR labellisé « Innovation Technique (pour la partie sonore) et Précision Colorimétrique (pour la mode Cinema rec.709).

BENQ W3000

Nous avons apprécié :

  • Le côté plug and play sans rien sacrifier aux possibilités de réglages
  • Le traitement vidéo
  • La fluidité
  • Le lens-shift vertical horizontal
  • Les hauts-parleurs intégrés et le traitement de la scène audio (grande première !)
  • Une paire de lunettes 3D fournie
  • Des effets 3D bien présents

Nous regrettons :

  • Le contraste moyen
  • Des fuites de lumières à l’avant
  • Des aberrations chromatiques
  • Le flash de synchronisation rouge en 3D

award benq

RÉGLAGES Recommandés

Grâce à BenQ cette partie va être très rapide, sélectionnez le mode Cinema Rec.709, positionnez le réglage Pixel enhancer sur 8, l’interpolation d’images sur « bas » et laissez vous aller au plaisir de la grande image à domicile !

VENEZ DISCUTER AVEC NOUS DU BENQ W3000 SUR LES FORUMS DE PJHC.FR. Vous avez des questions supplémentaires sur le tout nouveau BenQ W3000 et sur son banc d’essai ? Venez les poser sur son sujet dédié et rejoignez la communauté grandissante des forumeurs de PJHC.FR et des amoureux de la très grande image à domicile sur le seul forum francophone spécialisé dans la vidéoprojection.

LIEN VERS LES FORUMS DE PJHC.FR

TEST BENQ W3000
Après ces quelques jours passés avec le tout nouveau BenQ W3000 et ce tout nouveau label CinematicColor rec.709 nous devons reconnaître que jamais un vidéoprojecteur ne nous avait proposé un réglage de colorimétrie correspondant aux références HDTV dès la sortie de boîte et pourtant les générations précédentes de BenQ étaient déjà réputées pour la qualité de leurs réglages usine. Si nous ne devions retenir qu'une seule caractéristique de ce W3000 ce serait celle-ci. Les ingénieurs de BenQ offrent enfin la possibilité au cinéphile de retrouver une image fidèle à celle voulue par le directeur de la photographie du film sans avoir à fouiller dans les menus. A l'aube de la sortie de ces deux premiers vidéoprojecteurs bénéficiant de cette nouvelle option (W3000 et W2000), nous sommes impatients de pouvoir vérifier que la colorimétrie du W2000 est aussi bien ajustée que celle de son grand frère. Bravo donc aux ingénieurs de BenQ (qui nous lisent) pour ce travail effectué sur la colorimétrie et la partie sonore du BenQ W3000 et qui démontre qu'ils sont à l'écoute des attentes des forumeurs de pjhc.fr et des propriétaires de vidéoprojecteurs de la marque. Pour toutes ces raisons nous décernons au BenQ W3000 un Award PJHC.FR labellisé "Innovation Technique (pour la partie sonore) et Précision Colorimétrique (pour la mode Cinema rec.709).
traitement vidéo91%
fluidité85%
Rendu de la 3D65%
Dynamique d'image75%
Contraste50%
Ce que nous avons aimé
  • Le traitement vidéo
  • la fluidité de l'image
  • Des effets 3D bien présents
Ce que nous n'avons pas aimé
  • Le contraste moyen
  • Des fuites de lumières à l'avant
75%SCORE GENERAL

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :