Test OPTOMA HD161X HD50

La saison se prête aux sorties de nouveaux modèles de projecteurs home cinéma DLP positionnés aux alentours de 1000€ malheureusement nous avons connu quelques déconvenues visuelles avec nos derniers tests des ACER H6520BD, et OPTOMA GT1080. C’est donc avec quelques appréhensions que nous avons entamé notre parcours de découverte de l’Optoma HD161X qui est l’équivalent du HD50.

Avec ce nouveau projecteur nous nous retrouvons face à une architecture de coque ressemblant beaucoup à celle des Vivitek H1180 et H1185 mais dont les caractéristiques et les options sont bien éloignées de ces deux modèles.

Le nouveau venu de la gamme Optoma est ainsi équipé d’un lens-shift vertical, d’un traitement vidéo propriétaire à Optoma avec les options « Pure » dont un mode pure motion correspondant à un dispositif d’interpolation d’images. Il se rapproche physiquement en tous points de l’autre modèle de la marque, le HD50. Le modèle HD161X est moins cher que le HD50 (1150€ contre 1400€). Nous vous recommandons de plutôt privilégier la version destinée à la vente online, la moins onéreuse, celle que nous testons aujourd’hui : le HD161X.

Le constructeur annonce une petite différence de luminosité et de contraste entre ces deux modèles mais par expérience, elles ne se retrouvent jamais dans nos mesures.

Le HD161X est d’ores et déjà disponible à la vente et nous remercions notre partenaire videoprojecteur24 pour le prêt de cet appareil de test.

Optoma HD161X

Optoma HD161X

Caractéristiques de l’Optoma HD161X (données constructeur) :

 

Technologie d’affichage DLP
Résolution 1080p 1920 x 1080
Luminosité 1 (mode Lumineux) 2000 ANSI Lumens (2200 lumens HD50)
Contraste 40 000:1 (50 000:1 dynamique HD50)
Niveau sonore (mode Eco) 29dB
Poids (kg) 2.7
Connecteurs (Entrées/Sorties) 2 x HDMI (1.4a 3D), VGA (RGB/YPbPr), Composante, Composite, 3D-Sync, Relais +12V, RS232, USB-A Power, USB Service
Résolution Maximum 1080p
Compatibilité Informatique UXGA, SXGA, WXGA, HD, XGA, SVGA, VGA, Mac
Compatibilité NTSC M/J, 3.58MHz, 4.43MHz PAL B/D/G/H/I/M/N, 4,43MHz SECAM B/D/G/K/K1/L, 4.25/4.4MHz 480i/p, 576i/p, 720p(50/60Hz), 1080i(50/60Hz), 1080p(50/60Hz)
Nombre de Couleurs 1073.4 Millions
Optique F/2.42~2.97; f=20.07~31.05mm, Zoom manuel 1.5x
Rapport de projection 1.39 – 2.09:1
Taille image projetée 0.76 – 7.67m ; Diagonal 16:9
Distance de projection 1.2 – 10m
Type de zoom Manuel 1.5x
Ratio Natif 16:9, Compatible 16:10/4:3
Offset 115% ~ 130%
Lamp Type 240W
Durée de vie de la lampe (mode Eco/Lumineux) 5000/3500
Correction Trapézoïdale ±30° Vertical
Dimensions (LxPxH) (mm) 289 x 269 x 129
Consommation électrique 270W mode Lumineux < 0.5W mode veille, 230W mode Eco < 0.5W mode veille
Uniformité 80%
Lens Shift Vertical: +15% (sous certaines contraintes – voir manuel utilisateur)
Visualisation 3D Nécessite le kit ZF2100 avec lunettes (vendu séparément)
Compatibilité 3D Side-by-Side:1080i50 / 60, 720p50 / 60
Frame-pack: 1080p24, 720p50 / 60
Over-Under: 1080p24, 720p50 / 60
caractéristiques PureMotion, HDMI Link, UltraDetail, Conversion 2D-3D
PRESENTATION DE L’APPAREIL
Si la coque (blanche) ressemble à celle (noire) des Vivitek H1180 et H1185HD que nous avons récemment testés, la comparaison s’arrête là. La coque est bien plus hermétique, la profondeur et la hauteur du modèle Optoma sont plus importantes. L’appareil semble bien mieux assemblé que les modèles précédemment cités. La finition dégage un bel aspect de solidité et de fiabilité.
_A1A5408
Avec le HD161X (HD50), nous nous retrouvons face à un projecteur DLP de résolution full hd équipé d’une puce 4244 de Texas Instrument en Dark Chip 3. Ce chipset intègre directement le support de la 3D triple flash 144hz.
La roue chromatique équipant ce projecteur mono-dlp est une roue à six segments RGBRGB.
Roue chromatique RGBRGB OPTOMA HD161X

Roue chromatique RGBRGB OPTOMA HD161X

 
Nous avons pu tester les deux appareils (HD50 et HD161X) et à l’exception d’une mention sur l’emballage et pas sur la coque, rien ne vient les différencier. Il s’agit des deux mêmes vidéoprojecteurs positionnés à des tarifs différents et avec des garanties différentes mais aux performances identiques.
019
Optoma est précurseur dans deux domaines, d’une part dans le choix de la 3D-Vesa qui permet d’utiliser des lunettes travaillant avec une synchronisation sur radio-fréquences (le support DLP-Link reste accessible) et une compatibilité avec le module de liaison sans fil WHD200 que nous avons en notre possession.
Module de liaison sans fil Optoma WHD200

Module de liaison sans fil Optoma WHD200

Ces deux possibilités restent en option, en effet aucune paire de lunettes 3D n’est fournie avec le projecteur et le module de liaison sans fil doit être acheté séparément pour une somme de 199€ (au passage c’est exactement le même que celui du BenQ W1070+ mais avec un prix d’acquisition diminué de 90€).
Pour connecter toutes ces options Optoma a eu la bonne idée de proposer sur le panneau de connectique, un port USB auto-alimenté. Cette entrée est bien utile puisqu’elle permet de s’affranchir d’une prise de courant pour connecter le récepteur sans fil du module WHD200.
Panneau de connectique Optoma HD161X OPTOMA HD50

Panneau de connectique Optoma HD161X OPTOMA HD50

 

Les commandes de zoom et de focus, la molette du lens-shit sont toutes manuelles. L’optique entièrement en verre du projecteur est protégée par un cache en plastique. Le rapport de zoom de 1.5 et le lens-shift manuel (à amplitude limitée) aident au placement du projecteur.

 

Concrètement pour un écran de 2 mètres de base votre projecteur devra être placé entre 278 cm minimum et 418 cm maximum de l’écran. Ces distances sont augmentées à 347 et 522 cm pour un écran de 2m50 de base.

 

Le choix d’une optique entièrement en verre devrait nous permettre de constater des excellents résultats en terme de piqué d’image, c’est ce que nous verrons plus tard dans notre partie évaluation technique.

 

Bloc optique optoma HD161X entièrement en verre

Bloc optique Optoma HD161X entièrement en verre

L’Appareil est pilotable soit par le biais de la classique télécommande rétro-éclairée de la marque (qui reste inchangée depuis des années). D’un design très ergonomique, elle est complétée par le panneau de commandes déportées présent sur le haut de la coque.
Télécommande OPTOMA HD161X

Télécommande OPTOMA HD161X

 

Optoma HD161X vue du dessus avec le panneau de commandes déportées.

Optoma HD161X vue du dessus avec le panneau de commandes déportées.

 

 

MENUS

Le système de menu est d’une simplicité enfantine (et malheureusement inchangé depuis des années) , avec une mise en page claire et une navigation aisée . Le menu principal est divisé en quatre sections – Image ci-dessous :

Img0257

MENU AFFICHER

Img0258

MENU SYSTEME

Img0259

Et enfin le dernier MENU….. MENU (ça ne s’invente pas !)

Img0260

 

Dans le sous- menu Image il ya différents modes d’affichage ainsi que  les paramètres de contrôle de l’image standard telles que Contraste, Luminosité, Couleur, Teinte et Netteté. Le  sous-menu appelé avancé qui est directement accessible depuis la télécommande intègre la gestion des paramètres suivants : réduction du bruit , Gamma , BrilliantColor , moteur pure , DynamicBlack et Paramètres de couleur.

 

Img0281

 

C’est dans les paramètres de couleur que vous trouverez des commandes pour choisir la température de couleur et la gamme de couleurs , avec le gain RVB / Bias ( balance des blancs ) et CMS (Système de gestion des couleurs).

 

Choix de la température de couleurs

Choix de la température de couleurs

Switch de Gamut Optoma HD161X HD50

Switch de Gamut Optoma HD161X HD50

 

CMS sur trois dimensions Optoma HD161X HD50

CMS sur trois dimensions Optoma HD161X HD50

 

Réglage fin Gain et Biais des niveaux RVB Optoma HD161X HD50

Réglage fin Gain et Biais des niveaux RVB Optoma HD161X HD50

 Le gamma est également éditable avec un menu dédié qui permet d’intervenir sur des présélections Usine.
Menu Gamma Optoma HD161X

Menu Gamma Optoma HD161X

 

Editeur de gamma Optoma HD161X

Editeur de gamma Optoma HD161X

 

Compte tenu de l’ensemble des options d’ajustement de l’image et de sa colorimétrie, l’ Optoma HD161X s’impose déjà comme un des meilleurs élèves dans cette partie de nos évaluations. N’oublions pas de souligner que ce projecteur est certifié ISFccc et dispose des menus cachés permettant à un professionnel disposant de la certification de calibrer finement l’appareil.

 

D’ores et déjà et avant nos conclusions, nous tenons à adresser nos compliments au constructeur pour nous proposer tous ces options dans ces deux modèles (HD50 et HD161X).

 

ÉVALUATION OBJECTIVE

Bruit de fonctionnement

Annoncé à 29Db par le constructeur, nous avons pu constater que l’appareil était très discret en mode lampe bas. C’est d’ailleurs le projecteur DLP de cette gamme de produits le plus silencieux que nous ayons testé. (Lampe bas : 31Db, lampe haut 35 Db).

Netteté/piqué

 

C’est un des points forts du HD161X, le piqué et la qualité de son optique. Malgré sa conception entièrement en verre, nous avons pu mettre en évidence la présence d’aberrations chromatiques que vous pouvez découvrir autour des lignes noires de notre croix ci-dessous. Malgré la perception de ce phénomène, la sensation de netteté reste très forte.
Mire de netteté Optoma HD161X

Mire de netteté Optoma HD161X

 

 

Mire de netteté Optoma HD161X

Mire de netteté Optoma HD161X

 

 

 

Shading/Uniformité/Overscan

 

Aucun problème de dérives colorées à l’écran, nos mires de gris sont exemptes de cette pollution qu’ on appelle shading. L’uniformité est bonne en tenant compte des remarques formulées dans la partie netteté/piqué. L’overscan est débrayable et permet d’obtenir grâce à la sélection « natif » dans le sous-menu dédié aux formats d’images, un mapping parfait entre le signal de la source et la résolution de projecteur.

Mire d'overscan Optoma GT161X

Mire d’overscan Optoma GT161X

 

FLUIDITE

 

Pour améliorer la gestion des mouvements d’images rapides, le constructeur a eu la bonne idée d’intégrer un mode d’aide à la fluidité (interpolation d’images) dans son menu de traitement vidéo (Pure engine). Le judder typique des DLP est donc aux abonnés absents, mais il faut vivre avec des artefacts de bougé entourant les personnages en mouvement qui nous rappellent le triste spectacle de l’interpolation d’images à la sauce JVC. Ici nous ne sommes pas dans les niveaux de qualité offerts par SONY ou EPSON, champions dans ce domaine.

 COLORIMÉTRIE ET GAMMA
IMG_1124
 
L’Optoma HD161X (HD50) propose les sélections usine suivantes Cinéma, Référence, Jeu, Vivid,lumineux, 3D et une sauvegarde utilisateur. Une mémoire utilisateur peut sembler peu, mais toutes les sélections usines sont éditables, ce qui donne un total de 6 mémoires 2D.
Img0261
Les menus hyper-complets permettent de venir rapidement corriger des sélections usine qui sont éloignées des références HDTV recherchées. En sortie de boîte, le meilleur résultat est obtenu avec la sélection usine cinéma. Nous vous positionnons ci-dessus, nos mesures dans le mode référence et dans le mode cinéma.
Espace couleurs  du Mode Référence en sortie de boîte

Espace couleurs du Mode Référence en sortie de boîte

 

 

Niveaux RVB et gamma du mode référence en sortie de boîte

Niveaux RVB et gamma du mode référence en sortie de boîte

Le mode Référence est celui qui doit le plus coller d’après la documentation du constructeur aux valeurs HDTV mais c’est bien loin d’être le cas, avec un espace de couleurs trop restreint et des relevés de luminance très éloignés des écarts inférieurs à 1.5%. L’Echelle de gris montre également un vert trop présent et des niveaux de rouge et de bleu en retrait. Le gamma est bien linéaire à partir de 20% mais en-dessous de la moyenne de 2.2.

 

Espace couleurs du mode Cinéma

Espace couleurs du mode Cinéma

 

Niveaux RVB et gamma du mode cinéma

Niveaux RVB et gamma du mode cinéma

L’espace couleurs du mode cinéma est plus ample et les écarts de luminance moins marqués que dans le mode Référence. Les niveaux RVB démontrent la prédominance du bleu (une constante chez Optoma avec cette sélection) et donc une image ayant une tendance trop froide.
Heureusement les outils de correction présents dans les menus permettent de rapidement et précisément corriger tous ces écarts.
QuickGrayscaleReport  user couleur ebu d65 gamma 24 calibre
rvb optoma hd50 calibré

rvb optoma hd50 calibré

 

Il est possible d’obtenir des niveaux RVB très proches de la référence de 6500K recherchée, ci-dessus 6516K avec un écart deltaE de 1.1.

 

Voici nos réglages de couleurs recommandés :

 

Mode utilisateur

Gamme de couleurs DLP-C

Gamma standard positionné avec courbe de 2.3

BRILLIANT COLOR réduit au maximum

GAIN POLARISATION RVB GAIN ROUGE 4, GAIN VERT 1, GAIN BLEUE – 7, TENDANCE ROUGE – 1, TENDANCE VERTE 0, TENDANCE BLEUE – 3

 

 

 

Les diagrammes ayant peu de chance de vous donner une idée précise du rendu des couleurs en sortie de boîte, nous vous positionnons ci-dessous les résultats des différentes sélections sur la même scène extraite d’Elysium.
Mode cinéma

Mode cinéma

 

Mode Référence

Mode Référence

 

Mode Vivid

Mode Vivid

 

Mode lumineux

Mode lumineux

 

Mode Jeu

Mode Jeu

 

Mode Utilisateur

Mode Utilisateur

 

 

Nous complétons ce tour d’horizon de la colorimétrie et du gamma par  l’examen visuel de l’impact des différentes sélections de Gamma éditées en Usine.

 

Gamma film

Gamma film

 

Gamma vidéo

Gamma vidéo

 

Gamma graphique

Gamma graphique

 

Gamma standard

Gamma standard

 

Ces quatre sélections sont éditables (là encore c’est assez rare pour le souligner). Il est possible d’abaisser ou d’augmenter chacune des valeurs de gamma sélectionnées avec le résultat à l’image suivant :

 

 

Gamma Film édité plus fort

Gamma Film édité plus fort

 

Gamma film édité réduit

Gamma film édité réduit

 

 

LUMINOSITE ET CONTRASTE
IMG_1122
Après calibration nous obtenons les valeurs de luminosité suivantes :
Mesure lampe mode haut 480 lux soit 1111 lumens – valeur du noir 0,45 lux  Contraste on:off : 1066:1Mesure lampe mode bas 380 lux soit 880 lumens – valeur du noir 0.35 lux Contraste on:off : 1085:1
L’Optoma HD161X est un projecteur relativement lumineux et les écrans de trois mètres de base ne lui feront pas peur, en revanche il faudra compenser un contraste relativement faible avec l’adjonction d’un écran gris de type Draper ou Lusoscreen.
EVALUATION 3D/GHOSTING
Avec les lunettes 3D RF de la marque ainsi que le module de liaison VESA-3D, nous avons pu procéder à la recherche d’images fantômes (ghosting) sur notre mire 1080p 3D.
Lunettes 3D RF OPTOMA

Lunettes 3D RF OPTOMA

 

 

MODULE VESA 3D OPTOMA

MODULE VESA 3D OPTOMA

 
En complément de l’absence totale de perte de synchronisation avec une liaison RF au lieu d’une DLP-Link, cette solution permet d’obtenir une image 3D totalement exempte de pollution d’un canal sur l’autre.
 
CANAL GAUCHE OPTOMA HD50

CANAL GAUCHE OPTOMA HD50

 

CANAL DROIT OPTOMA HD50

CANAL DROIT OPTOMA HD50

ÉVALUATION SUBJECTIVE
Après avoir mesuré, calibré et examiné sous toutes les coutures le tout nouveau HD161X il n’est de meilleure façon de voir ce qu’il a dans le ventre que de lui donner à projeter nos deux films de références du moment à savoir Oblivion et Elysium qui offrent un panel de scènes d’évaluation que vous connaissez bien chers lecteurs.
Au-delà de nos mesures, dès la première mise en marche de l’appareil, le HD161X offre une image bien équilibrée, lumineuse et avec très bonne impression générale de netteté. La forte luminosité même en mode économique vient flatter l’œil et que ce soit Tom Cruise s’allongeant sur l’herbe dans Oblivion ou Matt Damon se préparant à attaquer la navette du président de la société de Robotique, le nouvel Optoma nous offre une superbe image cinéma.
OBLIVION

OBLIVION

 

ELYSIUM

ELYSIUM

 

 

Nous l’avons souligné dans les parties précédentes, la netteté et le piqué de l’image du HD161X sont excellents et rendent justice aux excellents masters Blu-Ray de ces deux blockbusters américains. Cette qualité est obtenue sans adjonction d’aide extérieure (type Darbee), là encore un très bon point pour Optoma.

 

 

 

 

 

 

Img0238

 Img0240
Elysium

Elysium

 

 

Si la netteté est excellente, l’image souffre globalement d’un bruit vidéo marqué (OPTOMA HD50) particulièrement visible sur les fonds unis comme vous pouvez le constater sur la partie supérieure gauche de cette image issue d’Elysium. Ce bruit vidéo ne disparaît malheureusement pas en réduisant les réglages de netteté et de Brilliant color.

 

 

 

 

 

Elysium

Elysium

Le constat est plus moyen en matière de contraste. Le dispositif de contraste dynamique du constructeur est toujours aussi mauvais et inutilisable et seule une bonne gestion du gamma permet de redonner un peu de profondeur et de lisibilité dans les scènes nocturnes.

Sans virer au gris, les noirs gagneraient à être plus profonds mais c’est le lot de quasiment tous les DLP actuels.

Elysium

Elysium

 

Oblivion

Oblivion

 

 

 

CONCLUSION

Enfin un projecteur DLP home cinéma de qualité à petit prix. C’est globalement notre constat après de nombreuses déceptions au cours de ces dernières semaines de la rentrée 2014. Optoma nous offre ici un appareil de qualité, équilibré et muni d’options qui feront pâlir de nombreux constructeurs et des modèles bien plus onéreux. Malgré un positionnement tarifaire proche des 1000€ nous nous retrouvons avec un projecteur ou rien ne manque et dans lequel les ingénieurs ont mélangé simplicité de mise en œuvre pour les débutants sans rien sacrifier aux attentes de l’amateur éclairé. Nous ne regretterons que le contraste moyen et un bruit vidéo trop présent à l’image mais pour le reste cet Optoma est particulièrement bien né et viendra réjouir les amoureux de la grande image à domicile sans les fâcher avec leurs banquiers.

En résumé, si vous recherchez une image lumineuse, piquée avec une colorimétrie qu’il est possible de précisément ajuster nous vous recommandons chaudement de ne pas passer à côté de cet Optoma HD161X/HD50. Bravo au constructeur et à ses concepteurs pour nous proposer un appareil de ce calibre en cette fin d’année 2014.

_A1A5379

97 Réponses

    • Grégory
      Grégory

      Bonjour Ted,

      En l’absence de possibilités de calibration :

      Mode utilisateur
      Gamme de couleurs HDTV
      Température de couleurs D65
      gamma natif
      Brilliant color 1
      dynamic black off

      Répondre
  1. Mika

    Merci pour le test.
    Pour le peu de différences tarifaires , vaut-il mieux partir sur ce modèle ou opter pour un Benq w1070+?
    Quelles sont les différences en terme de piqué, contraste, luminosité, bruit de fonctionnement ?
    L’Optoma est-il vraiment un cran au dessus?
    Merci pour les réponses.

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Piqué : Avantage Optoma
      Bruit : Avantage Optoma
      Luminosité : Avantage BenQ
      Contraste : Avantage BenQ
      Fluidité : Avantage Optoma
      Menus : Avantage Optoma
      Construction : Avantage Optoma
      3D : Avantage Optoma
      Installation : Avantage Optoma

      Donc oui, le HD161X est à mes yeux un meilleur choix que BenQ.

      Répondre
  2. Christophe

    Bonjour,

    Je possède un videoprojecteur mitshubishi hc 7800 et voudrais le remplacer par l’optoma mais j’aimerais savoir si j’y gagnerais au change ou pas.
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
  3. dim

    Bonjour merci pour ce test tant attendu.
    Une question le hd 161x ainsi que le hd50 sont t’ils compatible MHL?
    Merci .

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Non désole je ne peux pas le confirmer il n’y a aucune mention mhl sur les deux prises Hdmi et aucun logo correspondant sur la coque.

      Répondre
  4. Christophe

    Bonjour,
    Je compte m’acheter un optoma hd50 pour remplacer mon mitshubishi hc 7800 mais celui-ci est il meilleur au niveau de la qualité de l’image ou pas.
    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    • Jérome

      Bonjour Christophe, je suis dans le même cas que vous. Avez vous trouvez un vidéoprojecteur vous convenant mieux (ou aussi bien;) que le HC 7800?
      Merci d’avance et à bientôt!

      Répondre
  5. Remi

    Bonjour tout le mode,

    Je souhaite justement changer mon vieux Mitubishi HC 3100 par un videoprojecteur se situant dans cette gamme de prix ( moins de 1500). Ce test est tres bon , cependant il me manque un avis sur la possibilite de jouer via console ou pc sur un tel support. J’hesite entre le Bena1070+ et celui ci, et la seule chause qui me retiens de ne pas craquer pour l’optoma est sa similarite avec ld HD50. Le test de ce dernier conclue sur un temps de reponse trop long pour les jeux… quant est il de celui ci ?

    Merci bien de votre aide

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Bonjour Pascal, le BenQ n’offre pas toutes les options disponibles sur le HD161X (interpolation d’images, traitement vidéo, 3D Vesa RF…)

      Répondre
  6. ted

    merci de ta réponse mes je pense attendre encore un peu et prendre le sony hw40es merci pour vos teste que je suis toujours et m’aide grandement dans mes choix (optoma hd230x, hd131xe et j’espère le sony hw40es)

    Répondre
  7. Bernard

    Bonjour et merci pour ce test.
    Pas de tests en prévision pour le HD151X ?
    Avec une lampe de 310W et une roue chromatique RGBRGB il semblerait que ce projecteur ait enfin des arguments face aux BENQ W1070.

    Répondre
  8. Denis

    Bonjour, y a t’il beaucoup de différence entre le HD 50 Optoma et le INFOCUS IN8606HD à part le son ? les écarts de prix sont assez importants

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Bonjour, l’infocus est un clone du Vivitek H1185HD qui est en test dans nos pages, il ne dispose pas de toutes les options du hd50 (lens-shift, interpolation d’images). L’écart de prix est justifié.

      Répondre
  9. billardello

    Bonsoir, cela doit etre eprouvant de repondre a tojtes ces sollicitations mais même en cherchant sur la toile on en revient toujours aux quelques rares experts dont l experience fait foi !
    Pour ma part j hesite entre ce modele et le benq 1400 ou 1500. Qu en pensez vous ? Merci d avance

    Répondre
  10. billardello

    Merci pour votre reponse. Je ne pensais pas qu il y avait une difference notable quant au traitement par interpolation d image.
    je vous precise que je compte projeter sur un ecran gris non technique de type screenline haut contraste 0.8. Cela change t il la donne ?
    Y a t il suffisament de peche lumineuse pour projeter, sur un ecran de 2.5 de base 0.8 de gain dans le temps, en comptant la baisse de luminosite de la lampe ?
    Desole toutes les questions sont dans un post 🙂
    Merci encore

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Je n’ai pas testé la toile de videopole mais pour les toiles à gain inférieur à 1 grises si elles permettent effectivement de gagner dans les noirs entraînent simultanément une perte de dynamique sur le blanc que je ne supporte pas. Mieux vaut partir sur une toile grise à gain de 1 ou + style draper ou lusoscreen.

      Répondre
  11. billardello

    Merci pour votre reponse mais cela depasserait mon budget. Pas de projecteur plus adapte qje l autre a ma situation donc…
    merci et continuez a nous eclairer !

    Répondre
  12. Brice

    Bonsoir, il est indiqué dans la notice que le Lens shift du hd50 permet de déplacer l’image de 9% vers le haut, étant novice en videoprojection et celui ci me plaisant bien vu le test et son prix (et vos conseils) je voulais savoir si en le mettant au plafond donc à l’envers je pouvais egalement remonter l’image de 9% ( 9% de la hauteur de l’image projeté) je suppose. {offset de 21,1cm pour 2,50m de base}
    Merci d’avance pour votre aide car le placement dans ma salle se joue à peu de chose.

    Répondre
  13. billardello

    Euh la je ne comprends plus. .. les conclusions du test du 161x sont plutot bonnes ?! Et amaintenant trop de bruit ? Je m y perds

    Répondre
  14. Matti

    Un grand merci pour le test! J’ai juste une question / crainte cc le bruit audible, qui devrait être meilleur que le HD36/151x (même si le fournisseur raconte l’inverse – 27dB pour le 151x, 29 dB pour le 161x). TrustedReviews décrit le bruit comme :
    « Given how small but bright the HD50 is, we weren’t surprised to find it running quite noisily, even while using the lower-intensity Eco lamp setting. The fan noise is at least quite smooth and even, though, unlike the high whining/buzzing noise presumably generated by the colour wheel. Once you’ve first noticed this it’s hard to unnotice it, and it can become quite infuriating if you have to sit near to the projector – within a couple of metres – or you can’t contain the noise in some way. »
    ou bien: le bruit de la roue chromatique serait insupportable !?
    Est-ce également votre avis ? Me basant sur les tests en ligne, je crois que le HD141x serait encore le choix le plus silencieux – mais qualité d’image inférieure… :/

    Autre chose bizarre, je n’arrive pas à trouver les HD36/151x dans les magasins en ligne – hors stock / défaut de production.. ?

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Bonsoir Matti, j’ai testé les deux dans le même environnement, le HD36 est bien plus bruyant que le HD161X/HD50. Le HD36 n’est vraiment pas dur à trouver, en regardant sur google j’ai trouvé au moins deux offres disponibles en stock dès la première page.

      Répondre
      • matti

        Non en effet, je me suis trompé. C’était en cherchant le HD161x que tous les stocks semblent inexistants / épuisés.. Bizarre pour un projecteur qui n’est pas vraiment hypé.. !

    • Msieu Stef

      j’ai le vidéoprojecteur optoma hd25 qui a aussi beaucoup de bruit vidéo et je l’ai couplé à un cable hdelite activeHD + cable de 5m hdmi 2.0 de la même marque (vraiment top meme si le hd25 n’est qu’en hdmi 1.4, les couleurs, la fluidité a été amplifié dans mon cas tout en sachant que le hd25 n’est pas un maître en la matière) et dans cette configuration la 3D est superbement propre c’est comme regarder à travers un miroir. En 2D il y en a encore un peu mais celà dépend du film surtout en mkv, en bluray version DVD c’est l’extase total plus aucun parasite qui vient courcircuiter le visionnage. Alors je ne peux que vous conseiller l’ActiveHD (que j’ai découvert grâce à lautre site phare qui accompagne celui-ci) c’est un super petit scaler pour pas cher, attention toutefois je l’ai essayé sur une ancienne TV philips et il ne s’allume pas je pense à une incompatibilité hdmi 2.0 et cette tv. Mais niveau vidéoprojecteur il fait des merveilles même avec des connections hdmi 1.4 et surtout en 3D.

      Répondre
  15. Pascal

    Lol ! Il manquerais plus que ça que ce cable active HD d’elite fasse ne serait ce qu’aussi bien qu’un Darbee 5000 ou 5100 ! Ce serait le bouquet ! A mon humble avis , ces 2 produits ne joue pas du tout dans la meme cour ! Au pire , ce cable active HD sera le Darbee du pauvre , du fauché ! Ne faudrait il pas mieux investir dans un bon cable HDMI digne de ce nom , s’offrir un bon reglage ou mieux une bonne calibration digne de ce nom a la base , plutot que de sauter sur tout les gadgets qui sortent afin d’esperer avoir une image tip top sans trop se fouler , presque gratuitement ! Soyons serieux qd meme ! c’est la crise mais quand meme ! On peut pas tout avoir , le beurre et la cremiere en sus !

    Répondre
  16. Darkmoule

    Je me posais exactement la même question à propos du Darbee vu son prix !!!! Mais on dirait bien que certains aime beaucoup et il me semble que jusqu’a ce moment là les bon scaler coutaient un bras (toujours d’ailleur,avec la techno darbee) Je demande à voir perso =)
    Bon part contre si un Darbee n’arrive pas à calmer un HD50 niveaux bruit vidéo, sa semble mal barré avec un active HD

    Répondre
    • Pascal

      Oui un Darbee peut ameliorer les choses sur certains aspect si on a pas les moyens d’acheter un bon scaler digne de ce nom ! Mais comparer un Darbee a ce cable hdmi active HD qui vient en plus a peine de sortir , faut pas pousser ! soyons serieux ! Je comprend qu’on veuille la meilleur image possible selon ses moyens , mais ce n’est pas une raison de sauter sur tout les  » gadgets  » qui sortent pour y parvenir ! Quand on est passionné , faut savoir etre patient et pas tout vouloir tout de suite sans se fouler , sans ce donner le minimun de mal etc …. ce qui est malheureusement le cas aujourd’hui pour une certaines generations et categorie de  » passionnés  » si on peut encore appeler ça comme ça ! hum hum ….

      Bonnes fetes à tous

      Répondre
  17. jouanen

    comme je veux une quatrième paire de lunette , Ya t’il une paire de lunette compatible a ce vidéo pro , car elle coute quand même 100euro la paire!
    quesqu’un emetteur 3d?

    Répondre
  18. syrus

    Bonjour merci beaucoup pour tous vos test cependant dans ce dans votre test vous n’avez pas parler de la 3d, profondeur, jaillissement,crosstalking,fluidité et luminosité.
    Pouvez vous svp nous en dire plus a ce sujet svp ?

    Répondre
      • syrus

        oui merci , mais juste les mires se ne parle pas des effet de jaillissement de la profondeur du crosstalking….. comme dans d’autre test.
        merci en tout cas. Tu as trouver comment cette 3d par rapport au benq w1070 ou hd33 stp ?
        Avec un budget de 1200 euros quel videoprojecteur me conseille tu pour 2d et 3d ?
        merci d’avance

  19. MARCOS

    Avez vous tester la 3d sur un PC et la 3dplay de nvidia, chez moi sa ne marche pas, je ne comprend pass pourquoi?

    Répondre
  20. Chin Pat

    Hi, very good review (google translate) of the projector, I would you like to know when you calibrated this projector did you also calibrate the RGBCMY, if yes, could you kindly share the values, thanks.

    Répondre
  21. TOULAUDAIN

    bonjour

    qu’en est-il exactement du bruit vidéo ?en allant sur d’autres forums les avis sont contradictoires,et ce problème semble lié à la source,car certains affirment qu’avec une source tv hd satellite,il n’y a aucun bruit vidéo,comment sont fait les constats,avec quelle source ? est-ce vraiment lié au vidéoprojecteur ?car a part ce point tout semble
    favorable à ce videoprojecteur en terme de rapport qualité prix

    Répondre
  22. TOULAUDAIN

    je note pour cette alternative Vivitek que je ne manquerais pas de suivre (bravo pour votre travail de suivi, de test et d’information),mais je reviens sur le bruit vidéo de l’optoma HD161X/50,ma question de fond est : est-ce que ce problème est « natif et très visible au point d’avoir une image avec du grain ,ce qui est quand même difficilement acceptable
    bien sûr l’idéal est de voir pas sois même dans un show room,mais pas facile de trouver un lieu ou l’on peut comparer les images de différent vidéoprojecteurs, tout cela restant subjectif,à propos dans la région lyonnaise connaissez vous un magasin ou l’on pourrais voir des démos merci à vous

    Répondre
    • syrus

      bonjour j’ai moi aussi longtemps hésiter et eu peur de se bruit video mais j’ai fini par craquer et est ai commandé la béte car sur certain forum les gens me le conseiller et franchement aucune dception l’image est juste wouah c’est le mieu de tout ce que j’ai eu ( je sors d’un w1070) !!!!

      Répondre
      • Willou

        Bonjour,
        J’ai aussi eu un w1070, que j’ai rendu à cause du léger bruit vidéo. Ensuite j’ai été voir une démo du HD50 en magasin à côté duquel se trouvait un w1070, et là je n’ai noté aucun bruit vidéo, même sur le w1070… J’ai donc pris un HD50 avec un peu d’appréhension, et finalement aucun fourmillement. Je pense donc que ces fourmillements sont dû au mariage (VP/Lecteur). Le w1070 fourmillait sur mon lecteur Pioneer BDP-LX71 mais pas le HD50. En boutique, les 2 VP étaient branchés sur un Sony S6200.

        Je précise que j’ai essayé le w1070 et HD50 avec les même films, que se soit chez moi ou en magasin.

      • denis

        J’ai finalement acheté un HD50 malgré la polémique sur le bruit vidéo qui m’avait freiné en décembre. J’ai un lecteur Panasonic BDT46 et un câble HDMI de 8m. J’ai testé l’installation avec le « vieux » DVD « Sixième sens » et le Bluray 3D « l’odyssée de PI ». Sur le DVD j’ai un bruit vidéo mais pas sur le Bluray 3D, ce qui me convient assez, car j’ai monté mon installation pour la 3D. Je n’ai pas fait attention au niveau de bruit acoustique, mais il ne m’a pas gêné pour l’écoute des deux films.

      • Willou

        Je pense néanmoins qu’il y a un lien avec le matériel utilisé car il n’est pas fait mention de bruit ou fourmillement dans votre test du 1070 alors que moi j’en ai eu chez moi. A contrario, le HD50 ne produit pas ces phénomènes avec mon matériel. J’ai déjà eu ses déboires avec mon premier VP Numérique en DVI-D (2003) ou j’ai dû changer 3 fois de lecteur DVD pour arriver à un résultat moyen/correct, enfin c’est un mini PCHC qui a définitivement résolu le problème.

        Je sais aussi que les réglages (Source/Ampli/VP) influencent les résultats. Pourtant, mon matériel est « ancien » : Lecteur Pioneer BDP-LX71, Ampli Marantz SR5003 câbles HDMI 1.3 de 1 et 3 mètres.

    • Grégory
      Grégory

      Sur le test du hd161x (hd50) montrant bien sur des passages d’Elysium le niveau de bruit vidéo. Ces photos ont été prises en liaison avec un PCHT et confirment que quelque soit la source l’image de ce projecteur affiche du bruit video.

      Répondre
  23. Fred 44

    Bonjour, en parlant de bruit tout court : depuis que j’ai acheté le HD161X j’ai remarqué que l’appareil est plus silencieux en lecture blu ray qu’en lecture dvd ou box orange. L’un d’entre-vous a-t’il le même phénomène?

    Répondre
  24. TOULAUDAIN

    je constate que les avis sont toujours partagés concernant le bruit vidéo sur le HD161X/50,bien que Grégory confirme
    je découvre le test du Benq W1350 qui semble être excellent,mis a part le contraste
    entre ces 2 appareils lequel a votre préférence et pourquoi ? lequel des 2 a le meilleur contraste
    vous parliez d’une alternative avec le vivitek H1186HD: pensez vous le tester bientôt ?

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Je testerai le H1188HD à sa sortie, mi-avril 2015. Entre le W1350 et les Optoma HD50/HD161X je pars sans hésiter sur le BenQ.

      Répondre
  25. pierre

    Bonjour,
    Etant en train de m’équiper pour la création d’une salle home-cinéma dédiée, j’aurais aimé connaitre votre avis sur les différences de sensations entre un OPTOMA HD 50 et le SONY VPL HW-40 ES. La différence de prix, pratiquement du simple au double, est elle vraiment « rendue » au niveau de la perception de l’image, sur un écran de 3 m de base avec un recul d’env 4-5 m ?. De plus, étant aussi un amateur de 3D, quelles sont les différences en qualité ?
    En vous remerciant pour vos conseils,

    Répondre
    • Pascal

      Salut Pierre ,

      Si je peux me permettre de repondre , à mon humble avis le OPTOMA HD 50 et le SONY VPL HW-40 ES ne jouent absolument pas dans la meme cours en faveur du Sony bien entendu , et ce , toujours à mon humble avis , sur tout les points ! As tu lu le test du Sony ? si non , je t’invite à le faire ! La difference de prix du simple au double est totalement justifié selon moi !

      Bonne creation de ta salle dedié

      Répondre
  26. pierre

    Merci Pascal pour ta réponse on ne peut plus claire ! Je vais donc m’orienter vers le SONY. J’aurais également voulu ton avis par rapport à l’écran. Je souhaiterais acquérir un écran LUMENE MOVIE PALACE. Je pensais prendre un écran transonore de 3 mètres de base, Par contre, ayant 5 mètres de largeur de pièce et donc pas de contrainte de place, j’ai lu que l’image pouvait être moins belle (effet de moirage) avec les les écrans transonores ainsi que le son moins bon du fait de l’écartement moindre des voies principales. Quel est ton retour d’expèrience à ce niveau et que penses tu de la qualité des écrans LUMENE ? Merci mille fois pour tes conseils.

    Répondre
  27. Arun K.

    Bonjour,

    J’avais acheté un Benq W1070+ suite à la lecture des différents tests sur le net et à l’essai du 1070 chez un ami.
    J’ai fait marcher le droit de rétractation pour deux raisons : premièrement à cause du bruit qui me dérangeait vraiment mais cela ne m’avait pas choqué chez mon ami (salle plus grande et installation sonore plus performante) mais également à cause d’une poussière qui s’est logée dans l’objectif au bout de deux jours seulement ! (environ 10h d’utilisation…).
    J’ai ensuite acheté le W1300 et là côté bruit de fonctionnement, c’est supportable de mon point de vue même si ce n’est pas parfait et que j’entends un petit sifflement aigu assez désagréable… Et surprise, après seulement 2h d’utilisation, une poussière dans l’objectif… Je tiens à préciser que j’utilise un support au plafond dans une chambre à coucher de 14m² pas spécialement poussiéreuses. Donc je vais à nouveau faire fonctionner mon droit de rétractation.

    Je viens donc vous demander conseil pour choisir un nouveau modèle, dans le but d’être enfin satisfait^^
    Voici la liste des candidats :

    Optoma HD161X à 1000€
    Epson EH-TW6600 à 1250€
    Panasonic PT-AT6000 à 1500€ (peut passer à 1300€ en vente flash)
    Panasonic PT-AT5000 à 900€ d’occasion (lampe à 200h en mode éco)

    En sachant que j’aimerais un filtre à poussière, un modèle très silencieux et ne pas trop dépasser 1000€ si possible 🙂
    Merci d’avance de votre aide !

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Aucun des modèles liste ne répond a l’ensemble de vos contraintes (budget, bruit de fonctionnement et filtre a poussières).
      Les lcd choisis ne sont pas réputés pour leur fiabilité sur le long terme.
      Mon conseil économisez et partez sur un Sony hw40es, il n’y a rien de plus silencieux sur le marché.

      Répondre
      • Arun K.

        Tout d’abord, merci pour votre réponse rapide !
        L’Epson est un peu plus silencieux que le Benq non ? Contient-il un filtre à poussière ?
        Je ne veux pas trop investir pour le moment, je préfère attendre quelques années quand j’aurais l’espace et le budget pour une salle dédiée 🙂

  28. Anonyme

    bonjour,
    l’interpolation d’image présente sur le optoma est elle vraiment efficace mais surtout utile comparé au rendu video du benq w1350 que vous préferez ?
    merci

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Bonjour, comment souvent chez Optoma le pure Motion (appellation du dispositif d’interpolation d’images) génère des artefacts. Ce sont des halos qui entourent les objets ou personnes en mouvement dans les travellings.

      Répondre
    • Willou

      Il ne faut pas exagérer non plus, le dispositif n’est peut être pas le meilleur qui soit mais personnellement je trouve qu’un film est plus agréable à regarder une fois ce mode activé.

      Répondre
  29. Anonyme

    ces systemes sont ils efficaces de la même manière sur les videoprojecteurs que sur les téléviseurs ? merci

    Répondre
    • Willou

      ça varie d’un modèle à un autre (Téléviseur et VP confondu)
      Je possède encore un HD72i (Optoma 720P), dont les images 1080/24P sont fluides mais floues. J’ai aussi un téléviseur 119cm acheté 600€ (soldé à 450) en début d’année, l’image propre mais les mouvements sont saccadés et génère des artefacts, je n’ai pas trouvé (ni cherché) de réglages. Alors que sur le HD50, le réglage permet de faire un compromis, images fluides mais un peine floues.

      A mon avis, il faut chercher du côté du haut de gamme pour obtenir des images parfaitement fluides et nettes. Après tout dépend de la qualité du film en lui même…

      Répondre
      • jeancri

        Aie… des images floues en mouvement je ne sais pas si je vais apprécier :(… j avais en fait commander un hd 50 qui est arrivé incomplet. On me propose de l attente ou un benq w1350 à la place. L optoma me revenait 1200 euros et le benq 950… que faire…. rien que le prix des lunettes…

      • Grégory
        Grégory

        Le W1350 n’a pas d’interpolation d’images, sinon il y a une alternative sérieuse à l’optoma HD50 qui arrive chez Vivitek avec les H1186HD et H1188HD.

      • jeancri

        C est a dire qui arrive quand une question de semaine ou de mois ?

      • Willou

        je n’ai pas dis « images floues » mais « images à peine floues » (pour le HD50). Il ne faut pas espérer obtenir un VP parfait dans ces tarifs. Il faut plusieurs génération d’écart pour obtenir un gain substantiel.

        A prendre en compte que chacun à ses propres avis, et surtout faire attention avec quel lecteurs BD le marier. Bonne recherche

      • jeancri

        Merci pour cet avis. Je ne peux qu imaginer le rendu et à un moment il faut choisir! J attendrai donc le reapprovisionnement du produit. ..

  30. Msieu Stef

    Superbe test comme d’habitude ! Et au vu de celui ce sera ma prochaine acquisition grâce à vous, j’attends de réunir les petits euros lol. J’ai lu aussi votre test concernant le HD25 sur AVCHD et qui m’a fait décider pour l’achat de celui-ci et je n’ai pas regretté mon choix c’est un super vidéoprojecteur l’HD25 et encore merci. Petit question tout de même, comparé à l’HD25 ce HD161x a-t-il des noirs plus profonds que l’HD25 ? c’est la seule chose qui manque au hd25 pour un meilleur confort visuel.

    Répondre
  31. Anonyme

    je vois beaucoup de test sur les nouveaux vidéoprojecteurs et autre,qu’en est-il du Vivitek H1186/88 HD ? annoncé pour fin avril

    Répondre
  32. akalogik

    Merci pour tout vos tests qui aide beaucoup de monde à s’y retrouver ! Une chose important par contre, vous devriez tester l’input lag des projecteurs !!!!! Primordial pour le jeux video, et très important pour l’utilisation sur un ampli home cinema (décalage son/image).

    Tout le monde semble s’en foutre… Pourtant les constructeur on énormément de progrès à faire dans ce domaine. Pour exemple un jeu comme Super meat boy est injouable sur bcp de TV et projecteur.

    Optoma à bonne réputation sur l’input lag de ses VP, j’aurai aimé savoir pour le HD50.

    Répondre
    • Grégory
      Grégory

      Depuis peu nous avons rajouté les mesures d’input lag, c’est le cas sur notre test de l’epson eh-ls10000.

      Répondre
  33. RODRIGO FOFANA

    Bonjour,

    je souhaite changer mon hd131x par un hd161x ou un hd151x pour une utilisation en salon projection sur un mur de 3.5m de base
    lequel me conseillez vous?
    le contraste dynamique du hd161x a 50000 comparait au contraste de 20000 du hd151x est il vraiment visible?

    merci de vos conseil

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :